VALLOTTON FÉLIX (1865-1925)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Félix Fénéon à la Revue blanche, F. Vallotton

Félix Fénéon à la Revue blanche, F. Vallotton
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Le Bain par Félix Vallotton

Le Bain par Félix Vallotton
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Le Ballon, F. Vallotton

Le Ballon, F. Vallotton
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Dans les ténèbres (C'est la Guerre ! IV), F. Vallotton

Dans les ténèbres (C'est la Guerre ! IV), F. Vallotton
Crédits : Dist. RMN-Grand Palais/ Bibliothèque nationale de France

photographie

Tous les médias


L’artiste d’origine suisse Félix Vallotton, né en 1865 à Lausanne, est naturalisé français en 1900. Célèbre comme graveur sur bois et illustrateur, il fut aussi un peintre en vue sur la scène artistique parisienne, même si l’indépendance qu’il affichait n’a pas toujours été comprise de la critique. Son œuvre compte plus de 1 700 peintures, près de 200 gravures, des centaines de dessins, croquis et illustrations, ainsi que quelques sculptures et ouvrages d’art appliqué. Il est également l’auteur de trois romans, de plusieurs pièces de théâtre et d’une trentaine d’écrits sur l’art. La rétrospective Félix Vallotton. Le feu sous la glace, présentée au Grand Palais à Paris (2 octobre 2013-20 janvier 2014), a permis de faire un état des recherches sur l’œuvre et la vie de l’artiste.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : conservatrice honoraire de la fondation Félix Vallotton, Lausanne

Classification


Autres références

«  VALLOTTON FÉLIX (1865-1925)  » est également traité dans :

LAUSANNE MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE

  • Écrit par 
  • Daniel HARTMANN
  •  • 1 382 mots

Installé dans l'imposant palais de Rumine qui de sa façade néo-renaissance florentine large de 131 mètres surplombe la place de la Riponne, le musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne a été inauguré le 17 juillet 1906. Construit de 1898 à 1906 sur les plans de l'architecte français Gaspard André (1840-1896) grâce au legs de 1,5 million de francs suisses fait à la ville de Lausanne par Gabriel de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-des-beaux-arts-de-lausanne/#i_23545

LES CAHIERS DESSINÉS (exposition)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 1 081 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Hors convention »  : […] Lorsque le dessin adopte le langage de la rupture, les artistes posent plus clairement le problème de l’altérité. Restés hors des codes de l’art traditionnel, ils ont souvent dessiné sur le tard. Ils furent parfois des initiés au spiritisme, comme Laure Pigeon ou Rafael Lonné. Nouveau venu dans cet espace, Marcel Bascoulard (1913-1978), un autodidacte clochard, souvent vêtu en femme, donne des œuv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-cahiers-dessines-exposition/#i_23545

NABIS

  • Écrit par 
  • Antoine TERRASSE
  •  • 3 178 mots
  •  • 4 médias

Nabi ( nebiim au pluriel) signifie prophète en hébreu. À la fin de l'année 1888, quelques très jeunes peintres, entraînés par l'aîné d'entre eux, Paul Sérusier, choisirent de se grouper sous ce terme quelque peu mystérieux, qui leur fut révélé par leur ami Auguste Cazalis. Sérusier, en effet, subjugué par la personnalité et par l'art de Paul Gauguin qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nabis/#i_23545

Voir aussi

Pour citer l’article

Marina DUCREY, « VALLOTTON FÉLIX - (1865-1925) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/felix-vallotton/