ÉVAPORITES

CÉLESTITE ou CÉLESTINE

  • Écrit par 
  • Yannick LOZAC'H
  •  • 445 mots

Souvent de teinte bleu ciel, d'où son nom (du latin caelestis ), la célestite (ou célestine) est un sulfate de strontium, de formule : SrSO 4 . Ce minéral constitue l'un des pôles d'une série isomorphe allant du strontium au baryum (sous sa forme sulfatée : BaSO 4 , barytine ), et présentant toutes les combinaisons intermédiaires. Le calcium se substitue également au strontium, mais dans des propo […] Lire la suite

CHLORURES NATURELS

  • Écrit par 
  • André JAUZEIN
  •  • 1 222 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Halite »  : […] Le chlorure de sodium naturel ou « sel gemme » se rencontre presque uniquement dans des séquences salines nées de l'évaporation de bassins marins épicontinentaux ou de lacs salés. Il provient aussi, en très petites quantités, de la condensation de vapeurs volcaniques et d'efflorescence en régions arides. La structure du cristal de halite fut la première à être analysée aux rayons X (Bragg, 1914)  […] Lire la suite

CYCLES BIOGÉOCHIMIQUES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DUPLESSY
  •  • 7 878 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La phase océanique du cycle du soufre »  : […] L' océan joue un rôle central dans le cycle du soufre, parce que les principaux réservoirs (sulfures des roches sédimentaires, sulfates des évaporites, sulfates dissous dans l'eau de mer) sont associés à des processus océaniques. On distingue une boucle rapide dans laquelle les sulfates sont émis dans l'air par le pétillement de l'eau de mer et retournent à l'océan par les pluies et les rivières, […] Lire la suite

GLAUBER JOHANN RUDOLF (1604-1670)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 597 mots
  •  • 1 média

L’Allemand Johann Rudolf Glauber est le découvreur du sulfate de sodium et considéré comme un des « pères de la chimie » et plus encore de la chimie industrielle. Né en 1604 à Karlstadt (Bavière) d’un père barbier, Johann Rudolf Glauber ne reçoit pas de formation universitaire, ni même d’apprentissage chez un apothicaire. Comme il le dit lui-même, il est un chimiste autodidacte « qui ne s’est jam […] Lire la suite

GYPSE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 1 052 mots
  •  • 1 média

Sulfate hydraté de calcium, le gypse est un minéral très commun des séries sédimentaires. S'il peut cristalliser sous des formes très diverses et présenter des teintes variées (incolore, blanc, de gris à noir, de jaunâtre à jaune miel, de marron à brun, de rose à rouge foncé...), son identification est toutefois assez aisée : la rayure avec l'ongle et son clivage lamellaire très facile (les feuill […] Lire la suite

ROCHES (Formation) - Érosion et sédimentation

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • André JAUZEIN
  •  • 7 038 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Dépôt »  : […] Les roches sédimentaires reflètent aussi les conditions du dépôt. Ces rapports se manifestent avec évidence dans le cas des roches détritiques de faciès continental. Ils concernent à la fois le calibre de leurs éléments constitutifs et leur disposition. La granulométrie de ces roches exprime ainsi les conditions dynamiques offertes par le processus de transport au moment du dépôt. Elle résulte, e […] Lire la suite

ROCHES (Formation) - Diagenèse

  • Écrit par 
  • André JAUZEIN
  •  • 2 022 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Paramètres géophysiques »  : […] Le début de la diagenèse se situe généralement dans un domaine de basse température  : l'interface sédiment-eau de mer est en moyenne, à l'heure actuelle, au voisinage de 2  0 C et la température moyenne à la surface de la Terre fut de 20 ± 10  0 C pendant toute son histoire sédimentaire. C'est dire que les phénomènes de diagenèse précoce sont extrêmement lents. Il faut pourtant noter quelques exc […] Lire la suite

SALINES ROCHES

  • Écrit par 
  • André JAUZEIN, 
  • Jean-Pierre PERTHUISOT
  •  • 3 136 mots
  •  • 6 médias

Les roches salines naissent de processus chimiques qui se réalisent dans des conditions voisines de la normale. On en exclut habituellement les paragenèses d'origine hydrothermale. La condensation à l'air libre de gaz volcaniques en efflorescences constitue un mode de genèse des roches salines très particulier. Dans tous les autres cas, celles-ci, tout comme les dépôts réalisés artificiellement da […] Lire la suite

SULFATES NATURELS

  • Écrit par 
  • André JAUZEIN
  •  • 2 043 mots
  •  • 5 médias

Les sulfates sont les sels de l'acide sulfurique (cf. acide sulfurique ). Dans la nature, le groupe des sulfates compte de nombreuses espèces minéralogiques (plus de 200), parmi lesquelles un peu plus d'une vingtaine – dont le tableau donne les principales caractéristiques – ont une réelle importance géologique ou économique. Des considérations d'ordre physique et surtout cristallochimique ont co […] Lire la suite


Affichage 

Isopaques et lithofaciès du Silurien du bassin du Michigan

Isopaques et lithofaciès du Silurien du bassin du Michigan

dessin

Carte des isopaques (en pieds) et des lithofaciès du Silurien de la région du bassin du Michigan (d'après PG Sutterlin in LL Sloss, Ve Congrès mondial du pétrole, 1959) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Isopaques et lithofaciès du Silurien du bassin du Michigan

Isopaques et lithofaciès du Silurien du bassin du Michigan
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin