SULFATES NATURELS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Sulfates naturels : caractéristiques

Sulfates naturels : caractéristiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Pyrite

Pyrite
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Barytine

Barytine
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Gypse : structure

Gypse : structure
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Tous les médias


Les sulfates sont les sels de l'acide sulfurique (cf. acidesulfurique). Dans la nature, le groupe des sulfates compte de nombreuses espèces minéralogiques (plus de 200), parmi lesquelles un peu plus d'une vingtaine – dont le tableau donne les principales caractéristiques – ont une réelle importance géologique ou économique. Des considérations d'ordre physique et surtout cristallochimique ont conduit à réunir le groupe des sulfates et les groupes des chromates, molybdates et tungstates dans une classe minéralogique unique (cf. minéralogie, chap. 4). Dans ces minéraux, les anions forment des tétraèdres plus ou moins réguliers ; l'un des plans de symétrie des tétraèdres SO4-- (contenant le soufre et deux des oxygènes) peut également contenir le cation, ce qui confère à la plupart des sulfates anhydres une symétrie orthorhombique ; la symétrie devient généralement monoclinique dans les sulfates contenant des molécules d'eau.

Sulfates naturels : caractéristiques

Sulfates naturels : caractéristiques

tableau

Caractéristiques des principaux sulfates naturels. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les sulfates naturels se forment dans des conditions variées : par condensation de fumerolles volcaniques, ils participent à la genèse des sublimés ; par altération des minerais sulfurés, ils apparaissent dans la zone d'oxydation des gîtes métallifères ; par précipitation directe, ils constituent une bonne part des gangues hydrothermales et des séries sédimentaires à « évaporites ».

Sulfates d'altération

Les sulfates d'altération proviennent surtout de l'oxydation des sulfures dans la frange supérieure de l'écorce terrestre. Lorsque l'érosion est assez faible pour que la zone d'oxydation se développe, tout dépôt métallifère exposé en surface est oxydé en un « chapeau de fer » où dominent des oxydes, des carbonates et des sulfates les moins solubles. C'est ainsi que la pyrite (FeS2) donne d'abord du sulfate ferreux FeSO4, puis du sulfate ferrique Fe2(SO4)3, instabl [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

  • : professeur à la faculté des sciences de l'université de Paris-VI-Pierre-et-Marie-Curie, directeur du laboratoire de géologie de l'École normale supérieure de Paris

Classification


Autres références

«  SULFATES NATURELS  » est également traité dans :

ANHYDRITE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 255 mots

Sulfate anhydre de calcium, l'anhydrite, fréquemment incolore ou blanche à grise, parfois bleutée à rosâtre, se présente généralement en masse finement cristallisée ou granulaire. Les cristaux bien exprimés (prismatiques courts et tabulaires) sont rares. On la reconnaît facilement grâce à ses trois clivages orthogonaux, qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anhydrite/#i_40204

BARYTINE

  • Écrit par 
  • Yannick LOZAC'H
  •  • 305 mots

Sulfate de baryum (BaSO4) cristallisé dans le système orthorhombique. Les cristaux s'assemblent fréquemment en masses lamellaires, par suite du développement de la face (001) ; les cristaux prismatiques sont beaucoup plus rares. Le plus souvent, ce sont des amas granulaires, cryptocristallins. On […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barytine/#i_40204

BARYUM

  • Écrit par 
  • Bernard CARTON
  •  • 331 mots

Du grec barus, lourd […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baryum/#i_40204

CALCIUM

  • Écrit par 
  • Jean PERROTEY
  •  • 2 292 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Carbonate et sulfate »  : […] Le sulfate est lui aussi important, puisque, sous sa forme hydratée, il constitue le plâtre. Le gypse naturel est bihydraté ; chauffé à une température inférieure à 150 0C, il perd 1,5 molécule d'eau et, au-delà, le sulfate anhydre β se forme ; ces phases de la déshydratation étant réversibles, il suffit de mélanger les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/calcium/#i_40204

CÉLESTITE ou CÉLESTINE

  • Écrit par 
  • Yannick LOZAC'H
  •  • 445 mots

Souvent de teinte bleu ciel, d'où son nom (du latin caelestis), la célestite (ou célestine) est un sulfate de strontium, de formule : SrSO4. Ce minéral constitue l'un des pôles d'une série isomorphe allant du strontium au baryum (sous sa forme sulfatée : BaSO […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/celestite-celestine/#i_40204

CHAPEAUX OXYDÉS

  • Écrit par 
  • Guy TAMAIN
  •  • 983 mots

Initialement, le mineur désignait par chapeaux de fer les masses de limonites formées par altération des gisements renfermant de la pyrite et/ou d'autres sulfures de fer. Puis, par extension, on parle de chapeaux de fer des gisements métalliques sulfurés, c'est-à-dire la zone où s'effectue l'oxydation de ces sulfures. Cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chapeaux-oxydes/#i_40204

CYCLES BIOGÉOCHIMIQUES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DUPLESSY
  •  • 7 880 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La phase océanique du cycle du soufre »  : […] le pétillement de l'eau de mer et retournent à l'océan par les pluies et les rivières, et un cycle géologique lent au cours duquel le sulfate provenant de l'érosion continentale est apporté par les rivières et retourne au réservoir sédimentaire lorsque le soufre est piégé dans les sédiments abyssaux, soit sous forme de pyrite (FeS2) dans les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cycles-biogeochimiques/#i_40204

EPSOMITE

  • Écrit par 
  • Yannick LOZAC'H
  •  • 312 mots

Se présentant généralement en croûtes, en efflorescences ou en groupements de fines aiguilles, ce sulfate de magnésium hydraté cristallise dans le système orthorhombique. Les cristaux peuvent paraître tétragonaux de par la présence d'un angle voisin de 900 entre les faces du prisme. La cassure est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epsomite/#i_40204

GYPSE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 1 052 mots
  •  • 1 média

Sulfate hydraté de calcium, le gypse est un minéral très commun des séries sédimentaires. S'il peut cristalliser sous des formes très diverses et présenter des teintes variées (incolore, blanc, de gris à noir, de jaunâtre à jaune miel, de marron à brun, de rose à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gypse/#i_40204

MAGNÉSIUM

  • Écrit par 
  • Maurice HARDOUIN, 
  • Michel SCHEIDECKER
  •  • 4 265 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Composés »  : […] Le sulfate existe dans la nature à l'état de monohydrate (kiesérite) et à l'état heptahydraté (sel d'Epsom). Ce dernier est le chef de file de la série dite magnésienne de formule générale [M(H2O)6]SO4.H2O, dans laquelle M représente un grand nombre d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/magnesium/#i_40204

MINÉRALOGIE

  • Écrit par 
  • Claude GUILLEMIN
  •  • 12 140 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Sulfates, chromates, molybdates, tungstates »  : […] Les sulfates (près de 300 espèces ; cf. sulfates naturels) peuvent être anhydres, comme la barytine BaSO4, l'anhydrite CaSO4, l'anglésite PbSO4, la célestine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mineralogie/#i_40204

MIRABILITE

  • Écrit par 
  • Guy TAMAIN
  •  • 400 mots

Le premier nom de la mirabilite fut celui de sal mirabile Glauberi ou sel admirable de Glauber, qui devint ultérieurement et de façon plus concise « sel de Glauber ». Sulfate hydraté naturel de sodium de formule : Na2SO4, 10 H2O, la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mirabilite/#i_40204

POLYHALITE

  • Écrit par 
  • Philippe ROSSI
  •  • 227 mots

La polyhalite est un sulfate hydraté de potassium, de calcium et de magnésium : K2Ca2Mg(SO4)4,2 H2O. D'allure massive ou parfois fibreuse, la polyhalite cristallise dans le système triclinique ; les cristaux en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polyhalite/#i_40204

SODIUM

  • Écrit par 
  • Luc AUFFRET, 
  • Albert HÉROLD, 
  • André METROT, 
  • Bernard PIRE
  •  • 4 689 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Autres sels »  : […] Le sulfate existe dans la nature à l'état anhydre (thénardite) ou sous forme d'hydrate à 10 H2O (mirabilite ou sel de Glauber). Il est surtout associé aux sels de potassium sous forme de sels doubles. Les sels naturels sont exploités aux États-Unis (lac Dale), au Canada, en U.R.S.S. (mer Caspienne), en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sodium/#i_40204

SOLS - Diversité des sols

  • Écrit par 
  • Georges AUBERT, 
  • Denis BAIZE, 
  • Mireille DOSSO, 
  • Marcel JAMAGNE
  •  • 4 526 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Processus des milieux intertropicaux »  : […] l'effet des eaux douces de précipitations, conduit à une dégradation manifeste de la structure (alcalisation). Enfin, il faut citer les sols sulfatés acides ou sulfatosols, localisés sous nos climats à certains marais maritimes. L'oxydation des sulfures de fer y génère la présence de sulfates (jarosite) et une acidité extrême (pH inférieur à 3,5 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sols-diversite-des-sols/#i_40204

THÉNARDITE

  • Écrit par 
  • Guy TAMAIN
  •  • 340 mots

Sulfate naturel de sodium, de formule Na2SO4 (43,7 p. 100 de Na2O et 56,3 p. 100 de SO3), elle peut contenir K2O en faibles quantités sous forme d'impuretés mécaniques. La thénardite cristallise dans le système […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thenardite/#i_40204

Voir aussi

ALBÂTRE    ANGLÉSITE    BASSANITE    BLÖDITE    CHALCANTHITE    GLAUBÉRITE    JAROSITE    KIÉSÉRITE    PLÂTRE    ROSE DES SABLES    SULFATE DE CALCIUM    SULFATE DE MAGNÉSIUM    SULFATE DE SODIUM

Pour citer l’article

André JAUZEIN, « SULFATES NATURELS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sulfates-naturels/