MENDELSOHN ERICH (1887-1953)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Erich Mendelsohn, Tour Einstein, Potsdam

Erich Mendelsohn, Tour Einstein, Potsdam
Crédits : Erik Bohr/ AKG

photographie

Le pavillon De la Warr

Le pavillon De la Warr
Crédits : Hulton Getty

photographie


Erich Mendelsohn est, avec Bruno Taut, Walter Gropius ou Ludwig Mies van der Rohe, l'un des architectes allemands qui contribuèrent à la formation des courants modernistes de l'architecture européenne. Comparée à ses nombreux projets et réalisations, à son parcours intellectuel (les livres et les nombreux textes dans lesquels il explicite ses positions font de lui un important théoricien), la fortune critique de Mendelsohn semble pourtant paradoxale : dès 1920, son travail est l'objet de monographies et il exerce une influence en Allemagne, aux Pays-Bas, en Grande-Bretagne ou aux États-Unis ; mais masqués par une réalisation précoce à la fois emblématique et réductrice (la tour Einstein construite à Potsdam en 1920-1922), l'importance et la complexité de son œuvre ont été notablement amoindries par certains historiens de l'architecture moderne, qui y voyaient un « manque de pureté » et des « anomalies » (Henry-Russel Hitchcock) ou l'excluront totalement (Sigfried Giedion) ; en revanche Bruno Zevi le considérera comme une des figures de référence, avec Wright, dans sa lecture d'une architecture « organique ».

Erich Mendelsohn, Tour Einstein, Potsdam

Erich Mendelsohn, Tour Einstein, Potsdam

photographie

Erich Mendelsohn, Tour Einstein, Potsdam, Allemagne. 1920-1924. 

Crédits : Erik Bohr/ AKG

Afficher

Visions expressionnistes et dynamiques

Né en Prusse orientale en 1887, Mendelsohn reçoit entre 1908 et 1912 une formation d'architecte à Berlin puis à Munich. Avant la Première Guerre mondiale, il aurait surtout travaillé dans le milieu du théâtre et commence son intense activité de dessinateur. Ses esquisses exécutées très rapidement à l'aide de quelques traits à l'encre ou au crayon sont les transcriptions de visions intérieures, dans une conception de l'architecture à la fois individuelle, résolument artistique et en quête de l'expression d'une « tension » nouvelle, liée au monde industriel moderne. Il participe à la guerre, d'abord sur le front russe puis sur le front français, multipliant dessins et réflexions théoriques (ses lettres à Luise, son épouse depuis 1915, sont d'un grand intérêt ; elles ont été publiées par le critique Oskar Beyer en 1961). Le dessin co [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : architecte, docteur en histoire de l'art, enseignant à l'école d'architecture de Paris-Malaquais

Classification


Autres références

«  MENDELSOHN ERICH (1887-1953)  » est également traité dans :

TOUR EINSTEIN, Potsdam (E. Mendelsohn)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 210 mots
  •  • 1 média

La tour Einstein est l'une des œuvres les plus marquantes de l'architecture expressionniste que l'on pourrait caractériser comme une dramatisation de l'espace et des formes. Elle parachève une série de projets imaginaires dessinés par Erich Mendelsohn (1887-1953) pendant la Première Guerre mondiale, dont plusieurs se référaient à des programmes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tour-einstein/#i_4822

ARCHITECTURE EXPRESSIONNISTE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 909 mots

1920-1922 Tour Einstein, Potsdam, Erich Mendelsohn (1887-1953). Cet institut d'astrophysique est l'une des rares constructions de l'architecte qui concrétise ses projets imaginaires, dessinés autour de 1916. Les formes organiques animent les façades du bâtiment, tandis qu'à l'intérieur le programme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-expressionniste-reperes-chronologiques/#i_4822

BEHRENS PETER (1868-1940)

  • Écrit par 
  • Luce CAYLA
  •  • 1 849 mots

Dans le chapitre « L'esthétique industrielle »  : […] 1926) comme dans son projet pour l'Alexander Platz (concours de 1928). Sa dernière œuvre, en 1930 (en collaboration avec A. Popp), l'Administration autrichienne des tabacs à Linz, allie à un schéma rationaliste une esthétique expressionniste de bandeaux courbes, où alternent les parties pleines et les parties vides, qui l'apparente à Mendelsohn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-behrens/#i_4822

ORGANIQUE ARCHITECTURE

  • Écrit par 
  • Bruno ZEVI
  •  • 3 079 mots
  •  • 4 médias

C'est ce qu'écrivait en 1924 Erich Mendelsohn, hôte de l'atelier-communauté de Taliesin, dans le Wisconsin. L'expressionnisme architectural, dont il avait été le chef de file en Allemagne, épousait ainsi la pensée organique américaine, où il retrouvait sa propre genèse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-organique/#i_4822

USINES DU MOUVEMENT MODERNE (PROJETS ET RÉALISATIONS) - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 651 mots

1917 Usine d'appareils optiques, Erich Mendelsohn (projet théorique). Anticipant la tour Einstein (1920-1922), ce projet fait l'objet de plusieurs petits dessins exécutés par Mendelsohn en 1917. Posées sur un socle, les deux tours sont la métaphore de deux orbites grandes ouvertes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/usines-du-mouvement-moderne-projets-et-realisations-reperes-chronologiques/#i_4822

Voir aussi

Pour citer l’article

Hugues FONTENAS, « MENDELSOHN ERICH - (1887-1953) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/erich-mendelsohn/