POTSDAM

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Potsdam est une ville d’Allemagne, capitale du Land de Brandebourg, située à 30 kilomètres du centre de Berlin. La ville comptait 175 000 habitants en 2017. Potsdam est connue pour avoir abrité la résidence des Hohenzollern, souverains de Brandebourg puis de Prusse à partir du xviie siècle et jusqu’en 1918.

Allemagne : carte administrative

Allemagne : carte administrative

Carte

Carte administrative de l'Allemagne. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

La ville de Potsdam est située entre les lacs s’étendant près de la confluence de la Havel et de la Spree et est entourée par des forêts. La première mention du site remonte au xe siècle mais Potsdam prend véritablement son essor au xviie siècle, quand elle devient la résidence de plus en plus régulière des princes-électeurs de Brandebourg puis des rois de Prusse. Avant, c’est une bourgade d’importance secondaire, dont le développement est interrompu par des destructions au xvie siècle puis au cours de la guerre de Trente Ans.

Frédéric-Guillaume Ier de Brandebourg fait de Potsdam sa résidence à partir de 1640 et un premier château y est édifié. La ville va dès lors s’étendre et gagner en population. Tout d’abord, à la suite de l’édit de Potsdam, publié en réponse à la révocation de l’édit de Nantes de 1685, l’asile puis un droit d’installation et d’exercer leur métier sont donnés aux huguenots chassés de France. Les Hollandais et les huguenots ont non seulement contribué à l’augmentation de la population de la ville mais ont aussi participé à son développement par la construction de nouveaux quartiers et par leurs compétences en tant qu’artisans. Puis, à partir de 1713, au début du règne de Frédéric-Guillaume de Prusse, Potsdam devient ville de garnison.

Le rayonnement de Potsdam s’accroît avec Frédéric II de Prusse, qui cherche à rendre sa résidence plus confortable encore. Il fait construire après la mort de son père, dans la décennie 1740, le château de Sans-Souci dans un style baroque, qualifié de « rococo frédéricien ». Passionné de littérature et de musique, Frédéric II y invite notamment Voltaire. Dans les années 1760, le souverain fait édifier dans le parc du Sans-Souci le N [...]

Château de Sans-Souci, Potsdam

Château de Sans-Souci, Potsdam

Photographie

Construit par l'architecte Georg Wenceslaus von Knobelsdorff dans les années 1740, le château de Sans-Souci était la résidence d'été du roi de Prusse Frédéric II (Potsdam, Brandebourg). 

Crédits : C. Balossini/ De Agostini/ Age Fotostock

Afficher


Médias de l’article

Allemagne : carte administrative

Allemagne : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Château de Sans-Souci, Potsdam

Château de Sans-Souci, Potsdam
Crédits : C. Balossini/ De Agostini/ Age Fotostock

photographie

Pont de Glienicke, Potsdam

Pont de Glienicke, Potsdam
Crédits : Eric Bouvet/Gamma-Rapho/ Getty Images

photographie



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : docteur en géographie, maître de conférences à l'École normale supérieure de Lyon

Classification


Autres références

«  POTSDAM  » est également traité dans :

BRANDEBOURG

  • Écrit par 
  • Christophe QUÉVA
  •  • 892 mots
  •  • 1 média

Le Brandebourg (Brandenburg en allemand) est l’un des seize Länder d’ Allemagne . Situé au nord-est du pays, à la frontière avec la Pologne . Il comptait environ 2,5 millions d’habitants en 2017. L’originalité du territoire du Brandebourg est qu’il entoure Berlin, la capitale allemande. Il couvre environ 30 000 kilomètres carrés et la population est globalement peu dense, sauf à proximité de Berl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brandebourg/#i_1518

KNOBELSDORFF GEORG WENCESLAS VON (1699-1753)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 330 mots
  •  • 1 média

Architecte allemand. D'origine nobiliaire, Knobelsdorff fut d'abord officier, mais quitta l'armée en 1729 pour se consacrer à la peinture. Il se lie au prince Frédéric, le futur Frédéric le Grand, grâce auquel il fait le voyage d'Italie (1736-1737). À son retour, il s'adonne à l'architecture et travaille au château de Rheinberg, résidence du prince. Celui-ci, devenu roi en 1740, le nomme en 1742 s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georg-wenceslas-von-knobelsdorff/#i_1518

LENNÉ PETER JOSEF (1789-1866)

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 1 153 mots

Jardinier-paysagiste inspiré dont le nom reste lié au site exceptionnel de Potsdam (Allemagne), Peter Josef Lenné dota la Prusse d'un impressionnant ensemble de jardins où domine le style paysager. Ses idées sur les « parcs pour le peuple » ( Volksgarten ) ainsi que ses vastes projets urbanistiques pour Berlin ont conféré à la future capitale de l'Allemagne ce faciès de Ville verte qu'elle a conse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-josef-lenne/#i_1518

TOUR EINSTEIN, Potsdam (E. Mendelsohn)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 210 mots
  •  • 1 média

La tour Einstein est l'une des œuvres les plus marquantes de l'architecture expressionniste que l'on pourrait caractériser comme une dramatisation de l'espace et des formes. Elle parachève une série de projets imaginaires dessinés par Erich Mendelsohn (1887-1953) pendant la Première Guerre mondiale, dont plusieurs se référaient à des programmes industriels. Cette construction en briques recouverte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tour-einstein/#i_1518

Pour citer l’article

Antoine LAPORTE, « POTSDAM », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/potsdam/