POTSDAM

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ville allemande, capitale du Land de Brandebourg. Un château édifié par les Ascaniens dans une île de la Havel est à l'origine de Potsdam, dont le nom apparaît pour la première fois dans des documents du xive siècle. L'agglomération abritait surtout des pêcheurs et quelques artisans et paysans. La ville médiévale fut victime d'un incendie en 1536 ; elle fut totalement détruite. Sa situation sur la Havel et la proximité de Berlin devaient contribuer à son renouveau. En effet, pendant tout le Moyen Âge, Berlin n'était qu'une petite bourgade. Mais l'installation des Hohenzollern dans le Brandebourg devait marquer un tournant. Ces derniers, en 1617, choisirent Potsdam comme leur résidence. Après les destructions de la guerre de Trente Ans, le Grand Électeur Frédéric-Guillaume ordonna la reconstruction de la ville et l'édification du Schlossort (ou Résidence). Les huguenots, chassés par la révocation de l'édit de Nantes en 1685, affluèrent et s'associèrent aux Hollandais pour assurer l'essor économique de la ville. Mais, en 1700, on ne comptait encore que 1 500 habitants. Avec l'avènement, en 1713, de Frédéric-Guillaume Ier, Potsdam devint une ville de garnison. En 1740, sur 11 000 habitants, on dénombrait entre 8 000 et 9 000 soldats. La ville se développa surtout vers le nord. On avait fait appel à l'architecte néerlandais Johan Boumann, qui érigea à partir de 1732 le quartier hollandais, constitué de constructions en brique rouge. Boumann construisit aussi l'église française.

Allemagne : carte administrative

Allemagne : carte administrative

Carte

Carte administrative de l'Allemagne. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

À partir de 1740, année de l'avènement de Frédéric II, l'urbanisme de Potsdam fut déterminé par Georg Weenceslaus von Knobelsdorff (1699-1753). Le château de Sans-souci a été construit selon ses projets et il est l'auteur de nombreuses demeures. Au xixe siècle, Potsdam vécut dans l'orbite de Berlin dont le développement, dans la seconde moitié du siècle, fut extrêmement rapide. U [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur à l'université de Metz, doyen honoraire de la faculté des lettres

Classification


Autres références

«  POTSDAM  » est également traité dans :

BRANDEBOURG

  • Écrit par 
  • Christophe QUÉVA
  •  • 892 mots

Le Brandebourg (Brandenburg en allemand) est l’un des seize Länder d’ Allemagne . Situé au nord-est du pays, à la frontière avec la Pologne. Il comptait environ 2,5 millions d’habitants en 2017. L’originalité du territoire du Brandebourg est qu’il entoure Berlin, la capitale allemande. Il couvre environ 30 000 kilomètres carrés et la population est globalement peu dense, sauf à proximité de Berli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brandebourg/#i_1518

KNOBELSDORFF GEORG WENCESLAS VON (1699-1753)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 330 mots
  •  • 1 média

Architecte allemand. D'origine nobiliaire, Knobelsdorff fut d'abord officier, mais quitta l'armée en 1729 pour se consacrer à la peinture. Il se lie au prince Frédéric, le futur Frédéric le Grand, grâce auquel il fait le voyage d'Italie (1736-1737). À son retour, il s'adonne à l'architecture et travaille au château de Rheinberg, résidence du prince. Celui-ci, devenu roi en 1740, le nomme en 1742 s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georg-wenceslas-von-knobelsdorff/#i_1518

LENNÉ PETER JOSEF (1789-1866)

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 1 153 mots

Jardinier-paysagiste inspiré dont le nom reste lié au site exceptionnel de Potsdam (Allemagne), Peter Josef Lenné dota la Prusse d'un impressionnant ensemble de jardins où domine le style paysager. Ses idées sur les « parcs pour le peuple » ( Volksgarten ) ainsi que ses vastes projets urbanistiques pour Berlin ont conféré à la future capitale de l'Allemagne ce faciès de Ville […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-josef-lenne/#i_1518

TOUR EINSTEIN, Potsdam (E. Mendelsohn)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 210 mots
  •  • 1 média

La tour Einstein est l'une des œuvres les plus marquantes de l'architecture expressionniste que l'on pourrait caractériser comme une dramatisation de l'espace et des formes. Elle parachève une série de projets imaginaires dessinés par Erich Mendelsohn (1887-1953) pendant la Première Guerre mondiale, dont plusieurs se référaient à des programmes industriels. Cette construction en briques recouverte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tour-einstein/#i_1518

Pour citer l’article

François REITEL, « POTSDAM », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/potsdam/