TOUR EINSTEIN, Potsdam (E. Mendelsohn)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La tour Einstein est l'une des œuvres les plus marquantes de l'architecture expressionniste que l'on pourrait caractériser comme une dramatisation de l'espace et des formes. Elle parachève une série de projets imaginaires dessinés par Erich Mendelsohn (1887-1953) pendant la Première Guerre mondiale, dont plusieurs se référaient à des programmes industriels. Cette construction en briques recouvertes de ciment (seuls le soubassement et la partie supérieure sont en béton armé) abrite un institut d'astrophysique, destiné à vérifier la théorie de la relativité d'Albert Einstein, dont l'architecte avait quelques années auparavant rencontré l'un des assistants. Si le bâtiment est parfaitement rationnel dans sa conception spatiale – la lumière est captée par le télescope et projetée par réflexion sur les appareils spectrographiques placés en sous-sol –, ses volumes extérieurs traduisent en revanche une exaltation poétique propre à Mendelsohn. La tour, qui jaillit du sol, est posée sur un socle aux formes organiques, tourmentées, qui évoquent une caverne. L'édifice semble être la pétrification, la « fixation des contours d'une vision soudaine ».

Erich Mendelsohn, Tour Einstein, Potsdam

Erich Mendelsohn, Tour Einstein, Potsdam

photographie

Erich Mendelsohn, Tour Einstein, Potsdam, Allemagne. 1920-1924. 

Crédits : Erik Bohr/ AKG

Afficher

—  Simon TEXIER

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Simon TEXIER, « TOUR EINSTEIN, Potsdam (E. Mendelsohn) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tour-einstein/