GHANA EMPIRE DU

L'Empire du Ghāna (viiie-xie siècle), ancien État de l'Ouest africain situé entre le Niger vers l'est et le Sénégal à l'ouest, occupe une grande place dans la conscience de l'Afrique contemporaine, comme symbole des gloires passées avec lesquelles on veut renouer, au-delà des humiliations de l'ère coloniale. Il était pourtant presque oublié par la tradition orale, et les historiens ne parviennent à l'évoquer qu'avec beaucoup de peine, en raison d'une extrême pénurie de sources.

800 à 900. Déclin des empires

800 à 900. Déclin des empires

vidéo

Pression des Vikings en Europe. Déclin des cités maya d'Amérique centrale et de l'empire huari dans les Andes, de la dynastie tang en Chine, du califat abbaside de Bagdad.Sur tous les continents, le IXe siècle est une période de déclin pour beaucoup des empires en... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

On peut cependant affirmer que le Ghāna a joué un rôle capital dans l'histoire des peuples noirs de l'Ouest africain. L'archéologie nous donne une idée de plus en plus précise des vieilles cultures agricoles qui ont évolué dans cette région, du Néolithique à l'âge du fer, durant les millénaires précédant notre ère (civilisation de Nok en Nigeria, du Dar-Tichitt en Mauritanie). Ces antiques paysanneries vivaient sans doute en villages indépendants, structurés en lignages dont la segmentation régissait la vie politique. De tels modèles ont subsisté jusqu'à l'ère coloniale dans une grande partie de l'Afrique (civilisations dites paléo-négritiques).

L'État est cependant apparu au moment où le principe territorial l'a emporté sur le principe lignager, donnant ainsi une certaine autonomie au phénomène politique. Ce processus de centralisation a culminé dans la construction des empires : le Ghāna en est le plus ancien exemple.

Avec lui apparaît l'idée d'une monarchie sacrée dont le souverain, véritable incarnation de la divinité, est responsable aussi bien de l'ordre naturel (fertilité, fécondité) que de l'ordre politique, par le jeu des rituels. Ce système va triompher dans une grande partie de l'Afrique. Certains ont voulu chercher son origine dans l'Égypte ancienne, en invoquant certaines ressemblances avec la monarchie pharaonique, mais il n'est même pas prouvé qu'il y ait eu diffusion à partir d'une source unique. Les monarchies africaines étaient en effet fort diverses et ont pu marquer la réponse naturelle d'une société rurale parvenue à un certain niveau technique [...]


pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

Classification


Autres références

«  GHANA EMPIRE DU  » est également traité dans :

GUINÉE

  • Écrit par 
  • Monique BERTRAND, 
  • Bernard CHARLES, 
  • Agnès LAINÉ
  • , Universalis
  •  • 19 485 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Des peuples divers »  : […] ixe siècle, dans les régions du haut Sénégal et du haut Niger, s'établit un royaume mandingue, vassal de l'empire de Ghāna. Ce dernier s'étendit de l'Atlantique jusqu'au fleuve Niger et ne se disloqua définitivement qu'au xie siècle après avoir connu jours de gloire et heures de détresse. Il hante encore la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guinee/#i_32495

MALI

  • Écrit par 
  • Pierre BOILLEY, 
  • François BOST, 
  • Christian COULON
  •  • 8 521 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les grands empires soudanais »  : […] osseux sont cependant peu nombreux (nécropole dite de la Frontière au nord de Tessalit, par exemple). On est beaucoup mieux renseigné sur les États médiévaux qui ont fasciné les voyageurs arabes et européens. L'empire du Ghana est signalé et décrit dans des textes arabes dès le viiie siècle comme le pays de l'or. Il était compris entre les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mali/#i_32495

MOUVEMENT ALMORAVIDE

  • Écrit par 
  • Jean BOULEGUE
  •  • 178 mots

En 1048, des Berbères sanhaja de l'ouest du Sahara (actuelle Mauritanie) se coalisèrent sous l'impulsion d'un prédicateur malikite marocain, Abdallah ibn Yasin, et d'un chef local. On les a appelés Almoravides, de al-murabitun, « ceux du ribat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mouvement-almoravide/#i_32495

SONINKÉ ou SARAKHOLÉ

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 766 mots
  •  • 1 média

Les Soninké (comme ils se nomment eux-mêmes : un Soninké, des Soninko), appelés Sarakholé (ou Sarakolé) par les Wolof, occupent une place exceptionnelle dans l'histoire de l'Afrique de l'Ouest. Considérés comme les fondateurs du premier des grands empires soudanais, le Ghāna, le fameux « pays de l'or », ils sont mentionnés dès le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soninke-sarakhole/#i_32495

Voir aussi

CARAVANES    COMMERCE histoire    ISLAM NOIR    ROUTES DE L'OR    SANHADJA

Pour citer l’article

Yves PERSON, « GHANA EMPIRE DU », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/empire-du-ghana/