ANNAN KOFI (1938-2018)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Septième secrétaire général de l'Organisation des Nations unies (ONU), de 1997 à 2006.

Kofi Annan

Photographie : Kofi Annan

Photographie

De retour d'une mission au Soudan, le secrétaire général des Nations unies Kofi Annan s'exprime ici lors d'une conférence de presse, le 21 juillet 2004 à New York, sur la situation des populations civiles du Darfour et les efforts de l'ONU pour rétablir la paix dans cette région troublée. 

Crédits : Spencer Platt/ Getty Images News/ AFP

Afficher

Kofi Annan est le premier secrétaire général à avoir été auparavant fonctionnaire de l'Organisation. Ghanéen, né en 1938 à Kumasi (alors dans la colonie britannique de la Côte-de-l’Or), il rejoint l'ONU en 1962. Ses affectations variées l'initient aux méandres et pièges de l'ONU. De 1994 à 1996, il occupe le poste le plus important après celui de secrétaire général : il a la charge des opérations de maintien de la paix. Kofi Annan a bien observé les erreurs de son prédécesseur, l'Égyptien Boutros Boutros-Ghali, et paraît en tirer trois leçons : être attentif à la remise en ordre de la maison ; ne pas se poser en égal du Conseil de sécurité ; ne pas heurter de front les États-Unis. Enfin, Kofi Annan dispose d'un dernier atout, qui ne peut être sous-estimé : une élégance discrète.

Le 1er janvier 1997, Kofi Annan hérite d'une ONU en désarroi, en plein reflux. Aucune des grandes opérations, lancées à grand fracas dans la première moitié des années 1990, n'a été un plein succès. En Somalie, l'affaire s'est terminée en 1995 par un repli discret et piteux. En ex-Yougoslavie, à la suite des accords de Dayton (décembre 1995) sur la Bosnie-Herzégovine, et devant l'insistance des États-Unis qui éprouvent une méfiance viscérale vis-à-vis de l'ONU, celle-ci doit laisser la place à l'Alliance atlantique. Par ailleurs, l'Organisation vit dans la hantise permanente de la faillite, nombre d'États du Tiers Monde et, surtout, les États-Unis, dont la contribution représente un quart du budget de l'ONU, accumulant des retards de paiement.

La démarche de Kofi Annan est guidée par deux priorités. La première vise à rétablir un lien de confiance – ou au moins de moindre méfiance – avec les États-Unis. Dans cette perspective, le secrétaire général soumet l'ONU aux contraintes de la ge [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : conseiller des Affaires étrangères, professeur à l'Institut d'études politiques de Paris, chargé de mission à l'Institut français des relations internationales

Classification

Autres références

«  ANNAN KOFI (1938-2018)  » est également traité dans :

ÉVALUATION DES ÉCOSYSTÈMES POUR LE MILLÉNAIRE ou MILLENNIUM ECOSYSTEM ASSESSMENT

  • Écrit par 
  • Jean Claude LEFEUVRE
  •  • 696 mots

L' évaluation de l'état des écosystèmes de la planète et des services qu'ils rendent aux sociétés humaines a été lancée par Kofi Annan, alors secrétaire général de l'Organisation des Nations unies, en 2000, dans son rapport à l'Assemblée générale de l'O.N.U. Dans cette nouvelle tentative pour informer sur les risques que prend l'humanité en vivant au-dessus de ses moyens, Kofi Annan a aussi fixé […] Lire la suite

NATIONS UNIES (O.N.U.)

  • Écrit par 
  • Jacques FOMERAND, 
  • Cecelia M. LYNCH, 
  • Karen MINGST
  •  • 16 654 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le Secrétariat »  : […] Le secrétaire général, qui est le principal responsable de la gestion de l'ONU, est élu pour un mandat de cinq ans renouvelable. Son élection est acquise par un vote des deux tiers de l'Assemblée générale, sur recommandation du Conseil de sécurité approuvée par ses membres permanents. Les secrétaires généraux sont généralement issus de petits pays neutres. Le secrétaire général préside toutes les […] Lire la suite

Les derniers événements

Syrie. Contre-offensive du régime à Alep et extension du conflit aux pays voisins. 2-27 août 2012

Le 2, l'ancien secrétaire général des Nations unies Kofi Annan, nommé en février médiateur de la Ligue arabe et de l'O.N.U. en Syrie, annonce qu'il renonce à son mandat. Il déplore la « militarisation » du conflit, tant par le régime de Damas que par la rébellion, ainsi que l'absence de « pression […] Lire la suite

Syrie. Intensification des affrontements. 2-30 juin 2012

Kofi Annan, une réunion sur la « transition politique » à Damas, dans le cadre du « groupe d'action » composé des États-Unis, du Royaume-Uni, de la France, de la Russie, de la Chine, de la Turquie, du Qatar, du Koweït, de l'Irak, ainsi que des secrétaires généraux de l'O.N.U. et de la Ligue arabe […] Lire la suite

Syrie. Envoi d'une mission d'observateurs de l'O.N.U. 2-23 avril 2012

Le 2, Kofi Annan, émissaire conjoint de l'O.N.U. et de la Ligue arabe en Syrie, informe le Conseil de sécurité de la poursuite des violences. En mars, le régime de Damas a accepté son plan de sortie de crise, qui prévoit notamment le retrait de l'armée des centres urbains le 10 et un cessez-le-feu […] Lire la suite

Syrie. Acceptation par Damas du plan de sortie de crise de Kofi Annan. 1er-29 mars 2012

sa démission et son ralliement à l'opposition. C'est le plus haut cadre du régime à faire défection depuis le début des violences. Les 10 et 11, Kofi Annan, émissaire de l'O.N.U. et de la Ligue arabe en Syrie, effectue une mission de médiation à Damas, afin de mettre un terme à la répression qui a causé […] Lire la suite

Syrie. Tentatives internationales de règlement de la crise et siège meurtrier des quartiers rebelles d'Homs. 3-29 février 2012

acheminer l'aide humanitaire, alors que le siège des quartiers insurgés de la ville se renforce. Le 22, deux journalistes, le Français Rémi Ochlik et l'Américaine Marie Colvin, sont tués dans le quartier de Baba Amro, à Homs, bombardé depuis le 3. Le 23, l'ancien secrétaire général de l'O.N.U. Kofi Annan […] Lire la suite

Pour citer l’article

Philippe MOREAU DEFARGES, « ANNAN KOFI - (1938-2018) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/kofi-annan/