DISSECTIONS GÉOMÉTRIQUES

Médias de l’article

Théorème de Wallace-Bolyai-Gerwien

Théorème de Wallace-Bolyai-Gerwien
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Découpage de polygones : exemple de record

Découpage de polygones : exemple de record
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Transformation par dissection d'un carré en un triangle équilatéral

Transformation par dissection d'un carré en un triangle équilatéral
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Quadrature des lunules par découpage

Quadrature des lunules par découpage
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tous les médias


Dans l'industrie de la confection, pour poser du papier peint dans une pièce aux formes compliquées, pour éviter trop de pertes en menuiserie, ainsi que dans bien d'autres activités artisanales se posent des problèmes de découpage et d'assemblage de figures. Certains de ces problèmes possèdent des solutions inattendues, ce qui a attiré l'attention des mathématiciens et particulièrement des amateurs de divertissements géométriques.

La proposition suivante est évidente : si on découpe un polygone plan A en un nombre fini de morceaux polygonaux et qu'on les recombine en un polygone B, alors les polygones plans A et B ont des aires égales. Moins évidente est la propriété réciproque : si deux polygones plans A et B ont des aires égales, alors on peut découper le premier en un nombre fini de polygones qui se recombinent pour former le second. C'est le théorème de Lowry-Wallace-Bolyai-Gerwein qui fut démontré indépendamment plusieurs fois au cours du xixe siècle, par M. Lowry, William Wallace (1768-1843), Farkas Bolyai (1775-1856) et Paul Gerwien respectivement en 1814, 1832 et 1833. On l'énonce plus simplement en disant : deux polygones sont décomposables par dissection polygonale, si et seulement si ils ont la même aire. La démonstration de ce résultat tient en quelques dessins (fig. 1).

Théorème de Wallace-Bolyai-Gerwien

Théorème de Wallace-Bolyai-Gerwien

dessin

Théorème de Wallace-Bolyai-Gerwien : Deux polygones de même aire peuvent être transformés l'un en l'autre par dissection polygonale.DémonstrationPour transformer deux polygones de même aire l'un en l'autre par dissection polygonale, suivre les instructions suivantes.-... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Lorsqu'on suit la démonstration du théorème, on peut ainsi transformer un carré en triangle équilatéral, ou un hexagone en pentagone. Les découpages obtenus par cette méthode utilisant fréquemment un grand nombre de pièces, on cherche d'autres découpages plus économiques. C'est là une source inépuisable de casse-tête géométriques. Les records sont régulièrement battus, parfois au plus grand étonnement des spécialistes eux-mêmes.

Ce fut le cas pour la transformation proposée par Harry Lindgren (1912-1992) du décagone en carré qui était déjà magnifiquement opérée en n'utilisant que huit pièces, et que l'amateur anglais passionné Gavin Theobald améliora en un découpage de sept pièces (fig. 2).

Découpage de polygones : exemple de record

Découpage de polygones : exemple de record

dessin

Voici, parmi des dizaines d'autres, un exemple d'amélioration inattendue d'un découpage de polygones.(a) Dans son livre de 1964, Harry Lindgren propose un très beau découpage du dodécagone en carré n'utilisant que 8 pièces (la procédure générale de la démonstration du théorème... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher


pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Paul DELAHAYE, « DISSECTIONS GÉOMÉTRIQUES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dissections-geometriques/