CYNODONTES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Reptiles mammaliens, appartenant à l'ordre des Thérapsides, qui vécurent du Permien supérieur au Jurassique inférieur (environ 260 à 180 millions d'années). Leurs restes fossiles ont été découverts en Afrique du Sud, en Chine, en Amérique du Sud, en Europe et en Amérique du Nord.

Le crâne des cynodontes montre de nombreux caractères qui anticipent ceux des Mammifères. En particulier, il possède un palais secondaire qui permet à l'animal de respirer et de mâcher de la nourriture simultanément, comme chez les Mammifères, ce qui rend la digestion plus rapide (la plupart des reptiles ne mâchent pas leur nourriture mais l'avalent en grands morceaux, ce qui ralentit la digestion). Ainsi, les cynodontes avaient probablement un taux métabolique et des besoins alimentaires élevés, similaires à ceux des Mammifères. Ils possédaient aussi des dents différenciées et des mâchoires et des muscles adaptés à la mastication. Bien que le cerveau soit resté petit, la boîte crânienne avait presque un aspect mammalien, annonçant l'accroissement du cerveau chez les descendants mammaliens des cynodontes. Par ailleurs, le squelette demeurait largement reptilien (les membres étaient écartés du corps et non ramenés sous lui), ce qui indique une posture et une démarche de type primitif.

Cynodonte : squelette

Cynodonte : squelette

dessin

Squelette d'un Cynodonte d'Afrique du Sud, le genre Diademodon (x 1/8). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Le sous-ordre des Cynodontes contient cinq familles : les Procynosuchidés, les Galesauridés, les Tritylodontidés, les Chiniquodontidés et les Trithelodontidés. Il est probable que les Mammifères, qui sont apparus au Trias moyen (il y a 245 à 228 millions d'années), dérivent de petits chiniquodontidés ou trithelodontidés carnivores.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  CYNODONTES  » est également traité dans :

MAMMIFÈRES

  • Écrit par 
  • Pierre CLAIRAMBAULT, 
  • Robert MANARANCHE, 
  • Pierre-Antoine SAINT-ANDRÉ, 
  • Michel TRANIER
  •  • 10 776 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « L'articulation craniomandibulaire »  : […] Chez les Reptiles Diapside, l'os carré, soudé au crâne, pénètre dans une cavité portée par un des os de la mandibule appelé articulaire, permettant ainsi la rotation (limitée) de la mâchoire inférieure autour d'un axe transversal passant par les deux os carrés. La mandibule de ces Diapsides est constituée de trois os sensiblement de même taille : en avant, le dentaire porte les dents ; en arrière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mammiferes/#i_26268

REPTILES FOSSILES

  • Écrit par 
  • Armand de RICQLÈS, 
  • Pierre-Antoine SAINT-ANDRÉ
  •  • 11 604 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Les Synapsides et le cheminement vers la structure mammalienne »  : […] Dès le Pennsylvanien inférieur (Carbonifère), on connaît un Reptile, Protoclepsydrops , qui possède des fosses temporales de type synapside. Cette disposition constitue vraiment la « marque de fabrique » de la lignée qui conduira aux Mammifères. La mise en évidence de cette lignée synapside, bien jalonnée par des fossiles se succédant sans interruption du Primaire jusqu'aux e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reptiles-fossiles/#i_26268

THÉRAPSIDES

  • Écrit par 
  • Philippe JANVIER
  •  • 445 mots

Ensemble de vertébrés amniotes du Permien et du Trias (300 à 200 millions d'années) constituant la souche qui a donné naissance aux mammifères. Dès le Carbonifère, il y a plus de 300 millions d'années, le groupe des synapsides, qui comprend dans la nature actuelle les mammifères, s'était individualisé avec, à sa base, les caséasaures et les pélycosaures. Les thérapsides (encore appelés reptiles m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/therapsides/#i_26268

Pour citer l’article

« CYNODONTES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cynodontes/