BARCELONE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Espagne : carte administrative

Espagne : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Grande salle de concert du palais de la Musique à Barcelone, L. Domènech i Montaner

Grande salle de concert du palais de la Musique à Barcelone, L. Domènech i Montaner
Crédits : Hilbich/ AKG

photographie

Sagrada Familia à Barcelone

Sagrada Familia à Barcelone
Crédits : Ken Welsh, Bridgeman Images

photographie

Pavillon du parc Güell

Pavillon du parc Güell
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Tous les médias


Le modèle urbain barcelonais

L'urbanisme témoigne d'une reconfiguration de la ville qui prend appui sur les acquis de l'histoire et sur une politique de grands projets liés à des événements majeurs, à des célébrations internationales. À partir de la Ciutat Vella (la vieille ville), du damier de l'Eixample, du port et du cordon littoral, Barcelone a exploité, à son avantage, les Expositions universelles de 1888 et de 1929, et surtout les jeux Olympiques de 1992, pour remodeler ses paysages urbains et moderniser son image internationale. Les premières élections municipales libres de 1979 ouvrent la voie aux grands projets de reconquête de l'espace public urbain sous la conduite d'Oriol Bohigas, délégué au service d'urbanisme de la ville, qui sera l'architecte de cette renaissance barcelonaise après le franquisme. Barcelone doit tout à la fois s'ouvrir au monde et accueillir les firmes internationales, répondre aux sollicitations de l'économie moderne fondée sur les innovations technologiques et le tertiaire de commandement, corriger les imperfections de ses structures résidentielles et les insuffisances de ses infrastructures et équipements publics. La formule est belle : « assainir le centre, monumentaliser la périphérie », disent les spécialistes.

Palais de Montjuich

Palais de Montjuich

Photographie

Le palais de Montjuich à Barcelone, élevé à l'occasion de l'Exposition universelle de 1929. 

Crédits : John Lamb/ Getty Images

Afficher

La Barcelone olympique servira de catalyseur à l'urbanisme contemporain, tant le projet sportif et le projet urbain sont indissociables. Quatre grandes orientations stratégiques transforment et modernisent la cité, la tour des télécommunications ponctuant le quadrillage des avenues et des rues, entre mer et montagne. Sur la colline de Montjuic, aménagée lors de l'Exposition universelle de 1929, le stade réhabilité est entouré de nouveaux bâtiments : palais omnisport, université des sports conçue par Ricardo Bofill, qui donnent sur des espaces verts. Le village olympique va servir de guide à la rénovation du littoral ouvert à la plaisance, aux logements, aux tours de bureaux, aux équipements publics, parcs, hôtels et centr [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

  • : professeur agrégé des Universités, professeur à l'université de Montpellier-III-Paul-Valéry
  • : agrégé de géographie, docteur ès lettres, professeur des Universités

Classification


Autres références

«  BARCELONE  » est également traité dans :

ART NOUVEAU

  • Écrit par 
  • Françoise AUBRY
  •  • 8 789 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Barcelone »  : […] Comme dans la plupart des villes possédant un important patrimoine Art nouveau, l'explosion démographique de Barcelone fait craquer la ceinture des anciens remparts : un gigantesque quartier neuf, l'Eixemple, est planifié. Dès les années 1880, Gaudí témoigne de son tempérament original, transformant à sa manière des formes héritées des styles néo-mudéjar et gothique : les ferronneries de la Cas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-nouveau/#i_14961

BARCELONE (JEUX OLYMPIQUES DE) [1992] - Contexte, organisation, bilan

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 2 855 mots

Le 17 octobre 1986, lors de sa quatre-vingt-onzième session tenue à Lausanne, le C.I.O désigne Barcelone ville organisatrice des jeux Olympiques d'été de 1992 : au troisième tour de scrutin, la métropole catalane recueille quarante-sept voix, contre vingt-trois pour Paris, dix pour Brisbane et cinq pour Belgrade. Au regard de plusieurs éléments, cette décision apparaît des plus logiques. Tout d'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barcelone-jeux-olympiques-de-1992-contexte-organisation-bilan/#i_14961

BOHIGAS ORIOL (1925- )

  • Écrit par 
  • Francis RAMBERT
  •  • 558 mots

Né en 1925 à Barcelone, l'architecte Oriol Bohigas s'associe en 1951 avec son compatriote Josep Martorell (le fondateur du groupe R), puis avec l'Anglais David Mackay en 1963 pour former l'agence MBM (Martorell, Bohigas, Mackay) dont la production va, à l'instar du parcours d'un autre architecte catalan, Ricardo Bofill, marquer le passage du franquisme à la démocratie. Pilier de l'architecture ca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oriol-bohigas/#i_14961

CATALOGNE

  • Écrit par 
  • Mathilde BENSOUSSAN, 
  • Christian CAMPS, 
  • John COROMINAS, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Robert FERRAS, 
  • Jean MOLAS, 
  • Jean-Paul VOLLE
  •  • 22 411 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre «  Évolution politique »  : […] La Constitution de 1978 définissant la transition démocratique du postfranquisme donne corps au statut d'autonomie et à la Generalitat de Catalunya que Franco avait supprimés. La santé, l'éducation, la police, la culture et une partie de la fiscalité, notamment, relèvent désormais de la compétence de cette institution. Le président de la Generalitat dirige et coordonne les actions du gouvernement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catalogne/#i_14961

DOMENECH I MONTANER LUIS (1850-1923)

  • Écrit par 
  • Roger-Henri GUERRAND
  •  • 413 mots

À Barcelone, dans les dernières décennies du xix e siècle, la nostalgie du Moyen Âge se rencontrait avec celle des nationalistes catalans qui regrettaient ce temps où leur nation, alors libre et souveraine, brillait d'un vif éclat dans tous les domaines de la pensée et de l'art. Antoni Gaudí incarnera ce courant avec le génie que l'on sait. À côt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luis-domenech-i-montaner/#i_14961

ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Michel DRAIN
  •  • 9 609 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La Catalogne »  : […] La géographie de cette région grande comme la Belgique (31 930 km 2 ) est hétérogène. On y trouve le prolongement, vers l'est, d'unités morphologiques propres au nord-est de la péninsule, Pyrénées et bassin de l'Ebre et, en outre, l'élément original de deux petites chaînes côtières. Les contrastes climatiques sont accusés, ils opposent du point de vue thermique le rude mi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_14961

ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - Des Wisigoths aux Rois catholiques

  • Écrit par 
  • Marcelin DEFOURNEAUX
  •  • 6 376 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les pays de la couronne d'Aragon »  : […] L' histoire de la monarchie aragonaise présente un contraste marqué entre les succès remportés par la royauté en Méditerranée et les obstacles que rencontre son autorité en terre espagnole. Pierre III d'Aragon (1276-1285) pose les bases de l'empire aragonais, en occupant la Sicile après la révolte des Vêpres siciliennes contre la dynastie angevine (1282). Au début du xiv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-le-territoire-et-les-hommes-des-wisigoths-aux-rois-catholiques/#i_14961

GAUDÍ ANTONIO (1852-1926)

  • Écrit par 
  • Pierre GRANVEAUD
  •  • 2 146 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Une architecture-vérité »  : […] La Sagrada Familia est assurément la création la plus importante, la plus grandiose, la plus complexe aussi de Gaudí ; en effet, il travailla à sa construction pendant toute sa vie, il dut composer avec des plans préexistants, enfin il voulut imposer à cet édifice sa marque personnelle ; cette église est ainsi une sorte de résumé de son œuvre et des problèmes qu'il eut à résoudre, à tel point que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio-gaudi/#i_14961

JARDINS - De la révolution industrielle à nos jours

  • Écrit par 
  • Hervé BRUNON, 
  • Monique MOSSER
  •  • 5 661 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les nouveaux enjeux de l'espace public »  : […] À partir des années 1970, l'attention portée aux problèmes environnementaux, la démocratisation des loisirs ou encore le bouleversement des rapports entre ville et campagne induisent un changement progressif dans les politiques urbaines, qui, davantage soucieuses du cadre de vie des habitants, vont redonner au jardin une place centrale. La ville de Barcelone s'engage en 1981 dans une action globa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jardins-de-la-revolution-industrielle-a-nos-jours/#i_14961

MÉDITERRANÉE HISTOIRE DE LA

  • Écrit par 
  • André BOURDE, 
  • Georges DUBY, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 18 410 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Permanences et mutations »  : […] Du fait de la raréfaction des échanges à long rayon, les tendances « cantonalistes » se sont renforcées, avec l'association plaine-montagne et les étroites navigations côtières. Les grands courants sont lents à reprendre, gênés par la conjoncture économique, les troubles politiques, les épidémies, les exploits des corsaires grecs. Dans les années 1835-1845, entre ces mondes en grande partie isolés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-la-mediterranee/#i_14961

MIRALLES ENRIC (1955-2000)

  • Écrit par 
  • Marie-Hélène CONTAL
  •  • 773 mots

L'architecte catalan Enric Miralles est mort le 22 août 2000 à Barcelone, âgé de quarante-cinq ans, alors qu'il entreprenait des projets décisifs. Né à Barcelone en 1955, Enric Miralles est diplômé d'architecture de l'E.T.S.A.B. en 1978. Mais il a commencé sa carrière dès 1975 dans l'agence d'Albert Viaplana et Helio Piñon. Ces architectes introduisent alors à Barcelone les doctrines international […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enric-miralles/#i_14961

OLYMPIADES POPULAIRES

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 119 mots

Le mouvement sportif ne s'est pas structuré en épousant unanimement les idées de Pierre de Coubertin. En effet, durant le premier xx e  siècle, les organisations ouvrières internationales refusent l'approche élitiste du baron. Le C.I.O. se voit présenté par celles-ci comme un « ramassis d'aristocrates et de bourgeois » qui, sous couvert d'univers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/olympiades-populaires/#i_14961

URBANISME - Théories et réalisations

  • Écrit par 
  • Françoise CHOAY
  •  • 9 915 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Cerdá »  : […] Dans le cadre du décollage industriel de la Catalogne, la ville médiévale de Barcelone, tout juste libérée de ses remparts (1884), était un anachronisme. Après avoir reçu l'ordre d'en relever la topographie dans son ensemble (1858), Cerdá fut celui qui accomplit finalement cette métamorphose. On ne peut cependant mettre en parallèle l'œuvre de Haussmann et celle de son émule espagnol. Tout d'abor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/urbanisme-theories-et-realisations/#i_14961

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Paul VOLLE, Robert FERRAS, « BARCELONE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/barcelone/