GÉNITAL APPAREIL

Médias de l’article

Ovaire d'un Reptile et d'un Mammifère

Ovaire d'un Reptile et d'un Mammifère
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Vertébrés : organogenèse

Vertébrés : organogenèse
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Gonades : stade initial

Gonades : stade initial
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cycle génital féminin

Cycle génital féminin
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tous les médias


Développement de l'appareil génital chez l'embryon humain

L'appareil génital humain est indifférencié jusqu'à la sixième semaine du développement embryonnaire. Ensuite, les ébauches communes mises en place dans les premiers stades de l'embryogenèse se différencient en constituant gonades, voies génitales et organes génitaux externes caractéristiques de chaque sexe.

Le stade indifférencié

Gonades

Chacune des deux ébauches génitales apparaît dans la future région lombaire sous forme d'un épaississement de l'épithélium du péritoine primitif ou cœlome (fig. 4) ; l'éminence génitale marque son relief sur le côté médial du mésonéphros dès la quatrième semaine (stade de 5 mm). L'épithélium prolifère dans le mésenchyme sous-jacent, en travées radiées, les cordons sexuels. La gonade est alors indifférenciée. Cette ébauche va être colonisée par de grandes cellules migratrices, les gonocytes primaires, cellules-souches de la lignée des gamètes, spermatozoïdes ou ovules. Véritable cellule sexuelle, le gonocyte s'isole très tôt en une zone localisée de l'embryon à la jonction du sac vitellin et du diverticule allantoïdien (cf. embryologie). Il s'agit d'une volumineuse cellule ronde, facile à identifier par son gros noyau vésiculaire et son cytoplasme peu acidophile. Par migration active, les gonocytes gagnent l'éminence génitale et se mêlent aux éléments des cordons sexuels, à la septième semaine de la vie embryonnaire (stade de 15 mm).

Développement sexuel chez l'homme et la femme

Développement sexuel chez l'homme et la femme

diaporama

Développement de l'appareil génital humain… 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Dès la fécondation, la présence des chromosomes sexuels (ou gonosomes) détermine génétiquement le sexe de l'embryon ; ses gonocytes deviendront des gamètes mâles s'ils associent un chromosome X et un chromosome Y ; deux chromosomes X caractérisent les gonocytes qui produiront des gamètes femelles.


pour nos abonnés,
l’article se compose de 23 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : professeur de biologie de la reproduction à l'université de Paris-VI-Pierre-et-Marie-Curie
  • : professeur à la faculté de médecine de Paris
  • : professeur au Collège de médecine, médecin des hôpitaux de Paris

Classification


Autres références

«  GÉNITAL APPAREIL  » est également traité dans :

ADÉNOME

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 118 mots

Tumeur histologiquement bénigne développée à partir d'un tissu glandulaire. Les adénomes des glandes exocrines sont habituellement sans conséquence, sinon par leur situation et par leur volume. Il n'en va pas de même de ceux qui intéressent les glandes endocrines […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adenome/#i_4564

AMÉNORRHÉE

  • Écrit par 
  • Jules SCEMLA
  •  • 441 mots

Absence de flux menstruel qui peut se présenter dans des circonstances cliniques fort différentes. Physiologique pendant la grossesse et à la ménopause, l'aménorrhée peut être primaire ou secondaire. Dans les deux cas, elle nécessite une enquête méthodique très poussée pour en connaître la cause et lui opposer un traitement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amenorrhee/#i_4564

AMPHIBIENS ou BATRACIENS

  • Écrit par 
  • Pierre CLAIRAMBAULT, 
  • Philippe JANVIER, 
  • Jean-Claude RAGE
  •  • 6 167 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Appareil génital »  : […] Chez le mâle, le testicule est un agrégat d'ampoules contenant les cellules germinatives et les cellules de Sertoli. Entre ces ampoules, un tissu interstitiel sécrète l'hormone androgène responsable de l'apparition des caractères sexuels secondaires, parfois très marqués (triton […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amphibiens-batraciens/#i_4564

ANDROGÈNES

  • Écrit par 
  • Dominique BIDET, 
  • Jean-Cyr GAIGNAULT, 
  • Jacques PERRONNET
  •  • 983 mots

Hormones stéroïdes à dix-neuf atomes de carbone, les androgènes naturels sont biosynthétisés par les gonades, ovaires et testicules (et dans ces derniers par les cellules de Leydig), et par les corticosurrénales (zone réticulée). La testostérone est chez le mâle le principal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/androgenes/#i_4564

ANIMAUX MODES DE REPRODUCTION DES

  • Écrit par 
  • Catherine ZILLER
  •  • 4 439 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Expression physique du sexe : sexualisation »  : […] puberté. Chez un mammifère ou un oiseau par exemple, la différenciation du sexe génital s'effectue en deux étapes : d'abord, la formation des caractères sexuels primaires (gonades et tractus génital) au cours de la première moitié de la vie embryonnaire ; la deuxième étape a lieu pendant la puberté et aboutit à la différenciation des caractères […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/modes-de-reproduction-des-animaux/#i_4564

ANNÉLIDES

  • Écrit par 
  • Robert MANARANCHE
  •  • 7 464 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Appareils et fonctions »  : […] Toutes les Sangsues sont hermaphrodites mais l'appareil génital connaît diverses modalités de réalisation. Chez Hirudo, il existe 9 paires de testicules (segments XII à XX) dont les courts canaux testiculaires débouchent dans un canal déférent de chaque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/annelides/#i_4564

ARACHNIDES

  • Écrit par 
  • Christine ROLLARD
  •  • 3 670 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Appendices de la fonction sexuelle »  : […] Chez tous les arachnides, les sexes sont séparés. Les organes génitaux sont situés à différents niveaux du corps, suivant les groupes et parfois suivant le sexe, mais le plus souvent l’ouverture se fait sur la face ventrale de l’abdomen. En plus des organes reproducteurs classiques, pénis et oviducte, d’autres appendices modifiés jouent un rôle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arachnides/#i_4564

ARTHROPODES

  • Écrit par 
  • Roland LEGENDRE, 
  • Max VACHON
  •  • 2 907 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Appareil reproducteur et reproduction »  : […] Très varié, l'appareil reproducteur des Arthropodes peut être schématisé comme suit. Les éléments gonadiques, métamériques, se réunissent au cours du développement embryonnaire pour fournir une gonade (paire ou impaire) où toute trace de segmentation a disparu. Les gonoductes débouchent soit dans un, soit dans deux orifices dont la position est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthropodes/#i_4564

ASSISTANCE MÉDICALE À LA PROCRÉATION (AMP) ou PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE (PMA)

  • Écrit par 
  • René FRYDMAN
  •  • 7 649 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les indications de l’assistance médicale à la procréation »  : […] peut être due à n’importe quel évènement affectant les gamètes et l’appareil reproductif, chez la femme et chez l’homme. Identifier le ou les dysfonctionnements est essentiel pour tenter de les pallier. Le diagnostic repose sur un ensemble de dosages hormonaux, sur la détermination de l’état physique (nombre et qualité) des gamètes, sur l’état de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/assistance-medicale-a-la-procreation-procreation-medicalement-assistee/#i_4564

BROMOCRIPTINE

  • Écrit par 
  • Edith ALBENGRES
  •  • 720 mots

emptynull […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bromocriptine/#i_4564

CANDIDOSES ou MONILIASES

  • Écrit par 
  • Jacques BEJOT
  •  • 605 mots
  •  • 1 média

Infections humaines dues à des champignons microscopiques levuriformes du genre Candida, et principalement à l'espèce Candida albicans. Les Candida sont fréquemment retrouvés à l'état commensal chez l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/candidoses-moniliases/#i_4564

CARACTÈRES SEXUELS PRIMAIRES

  • Écrit par 
  • Andrée TÉTRY
  •  • 227 mots

Caractères sexuels correspondant à la présence, chez un animal, des gonades (testicules chez le mâle et ovaires chez la femelle) et des annexes génitales, organes directement en rapport avec la fonction de reproduction, c'est-à-dire avec le transport des gamètes et avec l'accouplement (voies génitales et organes copulateurs), éventuellement aussi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caracteres-sexuels-primaires/#i_4564

CHANCRES

  • Écrit par 
  • Pierre de GRACIANSKY
  •  • 435 mots
  •  • 1 média

Désignation traditionnelle de certaines ulcérations cutanées ou muqueuses qui accompagnent l'inoculation de certains microbes : tréponème de la syphilis, bacille de Ducrey, bacille de Koch. Le chancre syphilitique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chancres/#i_4564

COLPOSCOPIE, médecine

  • Écrit par 
  • Paul-François LEROLLE
  •  • 696 mots

Au moyen d'une loupe binoculaire qui grossit de vingt à cinquante fois, selon les appareils et les optiques choisies, et à l'aide d'un éclairage incorporé puissant, la colposcopie est l'étude visuelle de la morphologie du col utérin et de sa muqueuse. Cet examen permet de confirmer ou d'infirmer des résultats suite à un frottis cervico-vaginal, ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colposcopie-medecine/#i_4564

CRUSTACÉS

  • Écrit par 
  • Jacques FOREST
  •  • 7 672 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Reproduction »  : […] L'appareil génital, qu'il soit mâle ou femelle, est essentiellement constitué par deux gonades, souvent partiellement ou complètement fusionnées, qui s'étendent de part et d'autre du tube digestif, et par une paire de canaux efférents qui s'ouvrent à l'extérieur. Les orifices génitaux ont une position très variable, mais qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crustaces/#i_4564

CRYPTORCHIDIE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 275 mots

La cryptorchidie est l'absence de descente spontanée de l'un ou des deux testicules dans leur position normale, dans le scrotum (les testicules descendent normalement chez le garçon en période néonatale). Cette affection concerne le plus souvent un seul des deux testicules ; l'autre, normalement descendu, suffit à assurer une fécondité masculine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cryptorchidie/#i_4564

CYCLE MENSTRUEL

  • Écrit par 
  • Pierre KONOPKA
  •  • 3 102 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Étage ovarien »  : […] Les événements les plus importants du cycle menstruel se déroulent au niveau ovarien, sous contrôle hypothalamo-hypophysaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cycle-menstruel/#i_4564

DE GRAAF RÉGNIER (1641-1673)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 689 mots

s'y intéressent vivement. En 1668 paraissent simultanément deux ouvrages sur les organes génitaux de l'homme : l'un de Van Horne, l'autre de De Graaf ; dans De virorum organis generationi inservientibus, de clysteribus et de usu syphonis in anatomia, l'auteur ajoute à la description des organes masculins de la reproduction un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/regnier-de-graaf/#i_4564

DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement humain

  • Écrit par 
  • Jacques-Michel ROBERT
  •  • 11 133 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Chez le garçon »  : […] Le volume des testicules augmente vers la onzième année, mais les premiers spermatozoïdes n'apparaîtront que vers l'âge de treize ou quatorze ans. La taille de la verge augmente, le scrotum se pigmente et prend un aspect plissé. La toison pubienne apparaît vers l'âge de douze ans. Les vésicules séminales et la prostate se développent sous l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-biologie-le-developpement-humain/#i_4564

ESTROGÈNES ou ŒSTROGÈNES

  • Écrit par 
  • Dominique BIDET, 
  • Jean-Cyr GAIGNAULT, 
  • Jacques PERRONNET
  •  • 1 220 mots

L'appellation de ces substances dérive du terme œstrus (ou estrus) qui désigne, chez les mammifères femelles, la période où l'ovulation et la réceptivité vis-à-vis du mâle coïncident. Les estrogènes naturels sont des hormones stéroïdes à dix-huit atomes de carbone ; il s'agit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/estrogenes-oestrogenes/#i_4564

FRÖLICH SYNDROME DE ou SYNDROME DE BABINSKI-FRÖLICH ou SYNDROME ADIPOSO-GÉNITAL

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 150 mots

Maladie métabolique rare de l'enfant, caractérisée par une obésité, un retard de croissance et un hypogonadisme (retard de développement des organes génitaux). Le syndrome de Frölich est souvent associé à une tumeur de l'hypothalamus, responsable d'une augmentation de l'appétit et d'une diminution de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frolich-syndrome-de-babinski-frolich-syndrome-adiposo-genital/#i_4564

FROTTIS GYNÉCOLOGIQUES

  • Écrit par 
  • Paul-François LEROLLE
  •  • 421 mots

Le principe de l'examen en laboratoire de frottis gynécologiques réside dans le fait que les lésions tumorales des voies génitales basses de la femme desquament et que leurs cellules anormales peuvent être recueillies lors d'un prélèvement et découvertes après étalement et fixation sur des lames, par examen microscopique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frottis-gynecologiques/#i_4564

GONOCOQUE ET GONOCOCCIES

  • Écrit par 
  • Chantal GUÉNIOT
  •  • 1 411 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une infection bactérienne sexuellement transmissible »  : […] transmet facilement lors des rapports sexuels, qu’ils soient génitaux, buccaux ou anaux. L’infection génitale est responsable de ce que l’on appelait autrefois la gonorrhée ou blennorragie. Les premiers signes de la blennorragie apparaissent chez l’homme après une période d’incubation silencieuse de 2 à 7 jours. Mais, malgré l’absence de symptômes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gonocoque-et-gonococcies/#i_4564

HERMAPHRODISME

  • Écrit par 
  • Berthe SALZGEBER
  •  • 1 579 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Hermaphrodisme non fonctionnel »  : […] indépendamment de la formule génétique un état de bivalence de l'appareil génital juvénile, on parle d'hermaphrodisme embryonnaire. Chez les embryons (ou les larves) des animaux qui manifestent cette bivalence coexistent les ébauches des appareils génitaux, mâle et femelle. Au cours du développement, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hermaphrodisme/#i_4564

HERPÈS

  • Écrit par 
  • Jannick CHAMBERLIN, 
  • Jean DE RUDDER
  •  • 2 416 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Épidémiologie »  : […] Elle se traduit néanmoins par l'apparition d'anticorps circulants et d'un état d'immunité cellulaire avec une hypersensibilité cutanée du type retardé. La primo-infection par l'Herpesvirus simplex 2 est génitale sous forme de vésicules sur le gland, le prépuce ou sous forme de vulvo-vaginite. Elle apparaît après les premiers rapports sexuels […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herpes/#i_4564

HORMONES

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT, 
  • Yves-Alain FONTAINE, 
  • René LAFONT, 
  • Jacques YOUNG
  • , Universalis
  •  • 14 346 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Hormones génitales »  : […] Le tissu interstitiel des testicules sécrète un stéroïde à dix-neuf atomes de carbone. C'est la testostérone. Cette hormone compense entièrement les effets endocriniens de la castration, assurant le développement des organes génitaux externes et des caractères sexuels secondaires, ou leur maintien, selon que la castration a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hormones/#i_4564

HYSTÉROGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Paul-François LEROLLE
  •  • 545 mots

Étude radiologique de la cavité utérine (et aussi des trompes, ce qui réalise l'hystérosalpingographie) au moyen d'une substance radio-opaque injectée par l'orifice du col utérin avec une canule reliée à une seringue dont le piston exerce une pression douce. Par extension, la substance de contraste qui passe des trompes dans le péritoine pourra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hysterographie/#i_4564

HYSTÉROSCOPIE

  • Écrit par 
  • Paul-François LEROLLE
  •  • 178 mots

Grâce à des améliorations techniques récentes, une exploration gynécologique qui était tombée en désuétude, l'hystéroscopie redevient exploitable de façon correcte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hysteroscopie/#i_4564

INSECTES

  • Écrit par 
  • René LAFONT, 
  • Jean-Yves TOULLEC
  •  • 12 850 mots
  •  • 38 médias

Dans le chapitre « L'appareil génital femelle »  : […] L'appareil génital femelle comprend une paire d'ovaires, débouchant chacun sur un oviducte latéral d'origine mésodermique, formant ensuite un oviducte commun puis un utérus d'origine ectodermique (fig. 20). Il s'y ajoute un réceptacle séminal, ou spermathèque, et diverses glandes accessoires. Les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/insectes/#i_4564

INTERSEXUALITÉ

  • Écrit par 
  • Katy HAFFEN
  •  • 2 775 mots

Mammifères (porc, vache, chèvre) et chez l'Homme. Ces sujets présentent soit des glandes génitales mixtes ayant en même temps la structure d'un ovaire et d'un testicule, soit des glandes génitales unisexuées et des conduits génitaux mixtes. On explique actuellement la genèse de ces anomalies à la lumière des expériences d'intersexualité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/intersexualite/#i_4564

KLINEFELTER SYNDROME DE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 341 mots

est une anomalie des chromosomes sexuels relativement fréquente (1 garçon sur 500). Il se caractérise par la présence de testicules de petite taille, l’absence de développement des spermatozoïdes, une puberté tardive avec des caractères sexuels secondaires diminués (mais la taille du pénis est normale) ; le physique est habituellement fin et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syndrome-de-klinefelter/#i_4564

KYSTES OVARIENS

  • Écrit par 
  • Paul-François LEROLLE
  •  • 439 mots
  •  • 1 média

Tumeurs normalement bénignes, des kystes peuvent se développer aux dépens de l'ovaire (ou des deux ovaires). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kystes-ovariens/#i_4564

LEUCORRHÉES

  • Écrit par 
  • Paul-François LEROLLE
  •  • 492 mots

On nomme leucorrhées des écoulements normaux ou anormaux perçus à l'extrémité inférieure du vagin et qui ne contiennent pas de sang […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leucorrhees/#i_4564

MAMMIFÈRES

  • Écrit par 
  • Pierre CLAIRAMBAULT, 
  • Robert MANARANCHE, 
  • Pierre-Antoine SAINT-ANDRÉ, 
  • Michel TRANIER
  •  • 10 783 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Appareil génital »  : […] Chez le mâle, la gonade (ou testicule) peut demeurer intra-abdominale (cryptorchidie), comme chez les Proboscidiens et les Cétacés, ou plus généralement migrer dans un scrotum de manière permanente ou temporaire durant la période de reproduction (Rongeurs, Lémuriens, etc.). Le canal évacuateur des produits sexuels est constitué, comme chez tous les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mammiferes/#i_4564

MARSUPIAUX ou MÉTATHÉRIENS

  • Écrit par 
  • Yves FRANÇOIS, 
  • Michel TRANIER
  •  • 5 052 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'appareil génital »  : […] Il faut noter, dans les deux sexes, la disposition caractéristique des uretères, qui passent entre les conduits génitaux alors qu'ils leur sont extérieurs chez les Placentaires […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marsupiaux-metatheriens/#i_4564

M.S.T. (maladies sexuellement transmissibles)

  • Écrit par 
  • Michel POITEVIN, 
  • André SIBOULET
  •  • 3 629 mots

Dans le chapitre « Gonococcie masculine »  : […] hygiène ou de régime, ou encore dans le cas d'une souche de gonocoques particulièrement virulente, il peut survenir des complications génitales soit au niveau des organes situés dans les bourses (testicules et épididymes), soit au niveau de la prostate. On ne constate qu'exceptionnellement une sclérose du canal (rétrécissement urétral […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-sexuellement-transmissibles/#i_4564

NÉMATHELMINTHES

  • Écrit par 
  • Alain KERMARREC
  •  • 7 052 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Anatomie »  : […] h) L'appareil reproducteur. La gonade est un tube droit, sinueux, réfléchi ou spiralé à l'intérieur duquel on trouve tous les stades de formation des spermatozoïdes et ovocytes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nemathelminthes/#i_4564

OISEAUX

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT, 
  • Michel CUISIN
  •  • 10 562 mots
  •  • 41 médias

Dans le chapitre « Organes génitaux »  : […] Ceux-ci passent dans le canal déférent avant d'aboutir au cloaque au moment de l'accouplement. L'appareil génital femelle comprend l'ovaire qui produit les ovules, l'oviducte qui aboutit au cloaque et dans lequel l'ovule s'entoure des principaux constituants de ce qu'on appelle l'œuf. La reproduction n'est possible que si l'oiseau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oiseaux/#i_4564

PAPILLOMAVIRUS

  • Écrit par 
  • Sophie ALAIN, 
  • François DENIS
  •  • 3 083 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Diagnostic de l'infection à papillomavirus »  : […] et condylomes exophytiques est avant tout clinique, et porte sur l'aspect des lésions. Les lésions génitales planes, sont de diagnostic plus difficile et ne sont visibles qu'après adjonction d'acide acétique en colposcopie. Le dépistage actuel repose sur le frottis (examen cytologique des cellules) pratiqué au niveau du col utérin, à la recherche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/papillomavirus/#i_4564

PELVIENNE ANATOMIE

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT
  •  • 5 058 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'appareil génital pelvien masculin »  : […] L'appareil génital pelvien masculin comprend la prostate, les vésicules séminales et les canaux déférents […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anatomie-pelvienne/#i_4564

RÈGLES ou MENSTRUATION

  • Écrit par 
  • Paul-François LEROLLE
  •  • 607 mots

Élimination cyclique de la muqueuse utérine chez la femme (et chez certains Primates), de la puberté à la ménopause, en l'absence de fécondation, les règles (ou menstruation) durent normalement de trois à six jours, se produisent environ tous les vingt-huit jours et l'écoulement menstruel est de 20 à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/regles-menstruation/#i_4564

SEXUALISATION, biologie

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT, 
  • Jean-Marc LOBACCARO, 
  • Étienne PATIN, 
  • Lluis QUINTANA-MURCI, 
  • Charles SULTAN
  •  • 14 030 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « États intersexuels »  : […] place ici aux états pathologiques, de significations fort diverses, dans lesquels les organes génitaux externes, malformés, présentent à la fois des caractères féminins et des caractères masculins, au point de faire hésiter, à la naissance, sur le sexe de l'enfant, ou même de réaliser un aspect somatique tout à fait opposé au sexe des gonades. Il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sexualisation-biologie/#i_4564

STEIN-LEVENTHAL SYNDROME DE ou SYNDROME DES OVAIRES POLYKYSTIQUES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 466 mots

Le syndrome de Stein-Leventhal est également appelé syndrome des ovaires polykystiques. C'est une maladie endocrinienne qui touche les femmes et qui se caractérise par une élévation du taux des hormones sexuelles mâles (androgènes) et une absence d'ovulation (anovulation). C'est l'une des affections hormonales les plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syndrome-de-stein-leventhal/#i_4564

STÉRILITÉ

  • Écrit par 
  • Jean COHEN
  •  • 2 521 mots

Dans le chapitre « Chez l'homme »  : […] L'absence totale de spermatozoïdes (azoospermie) peut être due soit à une obstruction sur le trajet des spermatozoïdes depuis les testicules jusqu'à la verge (azoospermie excrétoire), soit à une absence de fabrication des spermatozoïdes par le testicule (azoospermie sécrétoire). Dans ce dernier cas, soit le tissu testiculaire est lésé (de naissance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sterilite/#i_4564

TÉLÉOSTÉENS ET HOLOSTÉENS

  • Écrit par 
  • Yves FRANÇOIS, 
  • Pierre-Antoine SAINT-ANDRÉ
  •  • 7 310 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Appareil génital »  : […] L'appareil génital des Téléostéens est simple comparativement à celui des autres Vertébrés. Les gonades paires (testicules ou ovaires, exceptionnellement ovotestis) sont logées au plafond de la cavité générale et y occupent un volume très variable suivant les espèces et surtout suivant la période du cycle sexuel, contrôlé par des facteurs internes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/teleosteens-et-holosteens/#i_4564

TRANSSEXUALISME

  • Écrit par 
  • Sylvie SESÉ-LÉGER
  •  • 4 176 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Clinique, étiologie et thérapeutique »  : […] féminine) et le syndrome de Klinefelter (phénotype masculin, appareil génital masculin avec atrophie testiculaire, caryotype 47 XXY). Dans l'hermaphrodisme vrai, le sujet possède à la fois des ovaires et des testicules ; l'appareil génital externe est masculin, mais le caryotype est XX. Les pseudo-hermaphrodismes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/transsexualisme/#i_4564

TRICHOMONASES

  • Écrit par 
  • Yves GOLVAN
  •  • 640 mots

Maladies parasitaires provoquées par l'infestation de trois espèces distinctes de Protozoaires flagellés, Trichomonas vaginalis, qui vit dans la sphère urogénitale, Trichomonas intestinalis, hébergé dans l'intestin, et Trichomonas tenax, hôte de la cavité buccale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trichomonases/#i_4564

TUMEURS ANIMALES

  • Écrit par 
  • Jean-Charles FRIEDMANN, 
  • Rémi GÉRARD-MARCHANT, 
  • Charles GOSSE
  • , Universalis
  •  • 5 583 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le sarcome de Sticker du chien »  : […] Le sarcome de Sticker du chien est encore appelé « sarcome vénérien ». De consistance molle, friable, saignant facilement, cette tumeur siège chez le mâle à la base du pénis et chez la femelle au niveau du vestibule ou dans la cavité vaginale ; en partie dorsale surtout, elle ne donne pratiquement jamais de métastases. Il s'agit d'une tumeur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tumeurs-animales/#i_4564

TURNER SYNDROME DE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 305 mots

Également appelé dysgénésie gonadique, le syndrome de Turner est une affection relativement rare liée au chromosome X responsable d'un développement anormal des organes sexuels féminins. Les sujets atteints présentent les signes suivants : implantation basse des cheveux, cou épais, thorax « en bouclier » avec mamelons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syndrome-de-turner/#i_4564

VAGINITE

  • Écrit par 
  • Jules SCEMLA
  •  • 760 mots

Inflammation de la muqueuse vaginale par des agents pathogènes très variés qui conditionnent l'allure clinique, l'évolution et le traitement de cette infection. Toujours bénignes, mais très fréquentes à tous les âges, les vaginites sont tantôt primaires (contaminations sexuelles), tantôt secondaires (infections utérine, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaginite/#i_4564

WOLFF ÉTIENNE (1904-1996)

  • Écrit par 
  • Nicole LE DOUARIN
  •  • 932 mots

elles avoir une influence sur l'embryon et, en particulier, sur le développement de l'appareil génital ? La découverte de la folliculine par Robert Courrier avait permis à la chimie des hormones sexuelles de se développer et de livrer aux biologistes des substances chimiques pures qui ont rendu possibles des interventions précises sur l'embryon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etienne-wolff/#i_4564

Voir aussi

Pour citer l’article

Maurice PANIGEL, Claude GILLOT, Bernard JAMAIN, « GÉNITAL APPAREIL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 octobre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/appareil-genital/