Urologie


BILHARZIOSES ou SCHISTOSOMIASES

  • Écrit par 
  • Robert DURIEZ, 
  • Yves GOLVAN
  •  • 1 910 mots

Il existe, dans le monde, plus de 400 millions de sujets hébergeant des bilharzies dans leur système circulatoire, et 200 millions d'entre eux sont atteints de troubles plus ou moins sévères. Ce phénomène est au premier plan des préoccupations actuelles de l'Organisation mondiale de la santé. Les bilharzioses (ou schistosomiases) sont des affections parasitaires dues à de petits […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bilharzioses-schistosomiases/#i_0

COLIBACILLOSE

  • Écrit par 
  • Henri-Hubert MOLLARET
  •  • 1 313 mots

Le terme de colibacillose désigne toutes les infections dues à un microbe de la famille des Enterobacteriaceae : le colibacille ou Escherichia coli, décrit pour la première fois par Escherich, en 1885, sous le nom de Bacterium coli commune. Hôte normal de l'intestin et des voies génito-urinaires inf […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colibacillose/#i_0

CYSTITE

  • Écrit par 
  • Marie-Christine STÉRIN
  •  • 184 mots

État d'irritation de la muqueuse vésicale, la cystite peut être aiguë ou chronique et se traduit cliniquement par une pollakiurie, par des brûlures mictionnelles et, à l'analyse biologique des urines, par une pyurie (présence de pus). Ce tableau rend nécessaire un examen cytobactériologique des urines (recherche d'un germe pathogène) et une urographie intraveineuse. On peut ainsi découvrir une tub […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cystite/#i_0

GÉNITAL APPAREIL

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • Bernard JAMAIN, 
  • Maurice PANIGEL
  • , Universalis
  •  • 14 819 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « L'appareil génital masculin (fig. 8) »  : […] On suivra le cheminement des spermatozoïdes à travers les voies spermatiques, depuis la source de production, la gonade, jusqu'à l'orifice d'émission, le méat urétral.Le testicule, pièce essentielle de l'appareil génital masculin, est un organe ovoïde, logé dans un sac, la bourse. La consistance ferme de la glande résulte de la tension exercée en permanence […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/appareil-genital/4-l-appareil-genital-masculin-fig-8/

GONOCOQUE ET GONOCOCCIES

  • Écrit par 
  • Chantal GUÉNIOT
  •  • 1 420 mots
  •  • 1 média

Le gonocoque est la seconde cause d’infection bactérienne sexuellement transmissible après Chlamydiae trachomatis. Chez l’homme, l’infection se manifeste le plus souvent de manière bruyante par une inflammation de l’urètre (urétrite), responsable d’un écoulement de pus à l’extrémité de la verge et de brûlures lors des mictions. Chez la femme, l’infection n’e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gonocoque-et-gonococcies/#i_0

LITHIASE

  • Écrit par 
  • Georges TORRIS
  •  • 512 mots

Maladie calculeuse. En grec hippocratique, et en français à partir de 1611 (Cotgrave), lithiase évoquait la « pierre » (comme le font aussi les mots calcul pour caillou, et gravelle pour gravier) et uniquement les pierres qui se développent dans la vessie par précipitation de sels de chaux. Quand on découvrit progressivement les autres calculs, d'abord grâce aux premières autopsies (mise en éviden […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lithiase/#i_0

LITHOTRIPSIE

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 45 mots

Technique permettant de pulvériser les calculs présents dans les voies urinaires ou biliaires, sous l'effet d'ondes de choc générées par un appareil au contact du corps du malade, ou sous interposition d'un matelas liquidien. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lithotripsie/#i_0

MÉGA-URETÈRE

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 63 mots

Dilatation totale ou partielle, primitive en apparence et souvent bilatérale, de l'uretère. La forme typique est une anomalie congénitale que l'on découvre chez l'enfant à la suite de manifestations douloureuses ou infectieuses au niveau des voies urinaires. Elles amènent en effet à pratiquer l'urographie intraveineuse. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mega-uretere/#i_0

M.S.T. (maladies sexuellement transmissibles)

  • Écrit par 
  • Michel POITEVIN, 
  • André SIBOULET
  •  • 3 663 mots

Dans le chapitre «  Un exemple : les blennorragies »  : […] On analysera les questions particulières que le mode de transmission implique en prenant l'exemple de la plus fréquente des M.S.T., la gonococcie, véritable révélateur des comportements sexuels à risque.La blennorragie gonococcique, la plus anciennement connue des maladies vénériennes (« Tout homme atteint d'un écoulement de la verge est par là même souillé », Lévitique, xv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-sexuellement-transmissibles/3-un-exemple-les-blennorragies/

PHLEGMON PÉRINÉPHRÉTIQUE

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 255 mots

Le phlegmon ou abcès périnéphrétique est dû à une infection bactérienne se développant dans l'espace périrénal. Il est exceptionnellement primitif, évoluant dans le cadre d'une infection généralisée septicémique, notamment à staphylocoque. Habituellement le phlegmon périnéphrétique fait suite à une infection du rein, soit p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phlegmon-perinephretique/#i_0

TRICHOMONASES

  • Écrit par 
  • Yves GOLVAN
  •  • 642 mots

Maladies parasitaires provoquées par l'infestation de trois espèces distinctes de Protozoaires flagellés, Trichomonas vaginalis, qui vit dans la sphère urogénitale, Trichomonas intestinalis, hébergé dans l'intestin, et Trichomonas tenax, hôte de la cavité buccale.Le Trichomonas vagi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trichomonases/#i_0

URÉTHROSCOPE

  • Écrit par 
  • Alain SÉGAL
  •  • 335 mots

Le 23 novembre 1853 voit la présentation à l'Académie de médecine par Antonin-Jean Desormeaux (1815- 1894) du contenu de son pli cacheté déposé à la fin de l'année 1852, la « Description de l'Uréthroscope ou spéculum uréthral, instrument qui permet d'appliquer la vue au diagnostic et au traitement des affections de l'uréthre ». Notons que, pour la dernièr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/urethroscope/#i_0

URINAIRE APPAREIL

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 5 151 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Pathologie »  : […] La formation anormale de précipités cristallins ou de concrétions minérales et organiques, favorisée par la sursaturation dans des conditions de pH propices à la cristallisation, définit la lithiase. Opaques aux rayons X, les calculs sont visibles sur des radiographies, ce qui permet de les localiser. Les calculs peuvent siéger dans le parenchyme rénal (sab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/appareil-urinaire/3-pathologie/

UROLOGIE

  • Écrit par 
  • Pierre ABOULKER
  •  • 3 134 mots

Les progrès de l'urologie, comme ceux des autres branches de la médecine, sont parallèles à ceux des sciences fondamentales et à leur application à l'étude des maladies des voies urinaires. L'accélération de ces progrès à partir des années 1950 a transformé la pratique de l'urologie.Longtemps confinée à l'étude des maladies des voies urinaires basses, urètre et vessie, et des organes génitaux de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/urologie/#i_0

VARICOCÈLE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ABOULKER
  •  • 336 mots

Dilatation variqueuse des veines du cordon spermatique. Cette dilatation est le plus souvent spontanée et sans aucune gravité, relevant de lésions veineuses très voisines, sur le plan histologique, de celles qui sont observées dans les varices des membres inférieurs. On parle alors de varicocèle primitif ou essentiel.Dans certains cas, plus rares, elle est l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/varicocele/#i_0


Affichage 

Radiologie : visualisation des voies urinaires

Radiologie : visualisation des voies urinaires

photographie

L'urologie a été l'une des premières disciplines médicales à utiliser largement l'opacification des organes afin de les rendre visibles sous l'effet des rayons X. On voit ici une pyélographie qui révèle l'état de l'arbre urinaire de gauche (calices, en haut, confluents... 

Crédits : Collection Guy Pallardy

Afficher

Radiologie : visualisation des voies urinaires

Radiologie : visualisation des voies urinaires
Crédits : Collection Guy Pallardy

photographie