Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ANTIMOINE

  • Article mis en ligne le
  • Modifié le
  • Écrit par et

Chimie analytique

La recherche analytique qualitative se fait par isolement du sulfure, dont la couleur orangée est très remarquable. Le dosage volumétrique est possible avec une solution d'iode, en présence d'acide tartrique et de carbonate de sodium pour stabiliser le pH :

La caractérisation d'antimoine ou d'arsenic pose un problème délicat en toxicologie. L'empoisonnement aigu par l'antimoine offre de nombreuses analogies avec l'empoisonnement aigu par l'arsenic. L'empoisonnement chronique est plus rare ; il se rapproche également de l'empoisonnement arsenical chronique. La séparation peut se faire grâce aux essais suivants : l'antimoine, contrairement à l'arsenic, n'est pas soluble dans une solution d'hypochlorite de sodium ou dans un mélange de soude et d'eau oxygénée ; en outre, l'arsenic est très facilement volatil, ce qui n'est pas le cas de l'antimoine.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

Classification

Pour citer cet article

Encyclopædia Universalis et Jean PERROTEY. ANTIMOINE [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009

Médias

Triage du minerai - crédits : Three Lions/ Hulton Archive/ Getty Images

Triage du minerai

Antimoine : propriétés physiques - crédits : Encyclopædia Universalis France

Antimoine : propriétés physiques

Oxyde d'antimoine III - crédits : Encyclopædia Universalis France

Oxyde d'antimoine III

Autres références

  • ARSENIC

    • Écrit par
    • 4 498 mots
    • 2 médias
    ...azote et au phosphore typiquement non métalliques dont les degrés d'oxydation fondamentaux sont − III, + III et + V ; il précède l' antimoine et le bismuth chez lesquels le caractère métallique s'accentue avec prépondérance presque exclusive du degré d'oxydation + III. L'arsenic est...
  • CHINE - Les régions chinoises

    • Écrit par
    • 11 778 mots
    • 3 médias
    ...richesse en minerais des reliefs méridionaux, où plus de soixante-dix sortes ont été identifiées et en particulier des métaux non ferreux. Les réserves d'antimoine, notamment à Xikuangshan au Hunan, et de tungstène, notamment à Xihuashan au Jiangxi, se situeraient aux premiers rangs mondiaux....
  • PHARMACOLOGIE

    • Écrit par , , , , , et
    • 20 323 mots
    • 9 médias
    ...engraisser les porcs. Il eut l'idée de le prescrire aux moines amaigris par les jeûnes prolongés. Comme tous les moines moururent, le stibium fut appelé «  antimoine » et banni de la thérapeutique. Ce n'est qu'au xviie siècle, à la suite de la guérison grâce à l'antimoine de Louis XIV...
  • PLOMB

    • Écrit par , , et
    • 6 736 mots
    • 3 médias
    On peut remédier au manque de dureté du plomb en ajoutant de l'antimoine en proportion de 10 à 20 p. 100, par exemple, dans les caractères d'imprimerie, de 2 p. 100 dans les plaques positives des accumulateurs, de 5 à 8 p. 100 dans les moulages de balles de fusil.