Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ALCYNES

Nomenclature

Alcynes et des radicaux alcynyles: nomenclature - crédits : Encyclopædia Universalis France

Alcynes et des radicaux alcynyles: nomenclature

La nomenclature officielle provient de celle des alcènes par remplacement du suffixe -ène par -yne, la chaîne principale étant la plus longue de celles qui contiennent la triple liaison et dont le numérotage est conforme à la règle du plus petit nombre. Le nom des radicaux monovalents dérivant des alcynes est formé au moyen du suffixe -ynyle. Une nomenclature courante désigne l'éthyne comme l'acétylène et fait dériver le nom des alcynes et des alcynyles de celui du premier terme mono- ou disubstitué. L'avantage de cette appellation est de faire apparaître le degré de substitution de la triple liaison : acétylène monosubstitué ou acétylénique vrai, qui possède un hydrogène lié au carbone acétylénique et acétylène disubstitué ou acétylénique substitué, qui ne possède pas un tel hydrogène.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : professeur de chimie organique à la faculté des sciences de Marseille

Classification

Pour citer cet article

Jacques METZGER. ALCYNES [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Réactions 1 à 9 - crédits : Encyclopædia Universalis France

Réactions 1 à 9

Acétylène : structure électronique - crédits : Encyclopædia Universalis France

Acétylène : structure électronique

Alcynes et des radicaux alcynyles: nomenclature - crédits : Encyclopædia Universalis France

Alcynes et des radicaux alcynyles: nomenclature

Autres références

  • ACÉTYLÈNE

    • Écrit par Henri GUÉRIN
    • 5 089 mots
    • 6 médias

    L'acétylène, de formule brute C2H2, est le premier terme des alcynes ou hydrocarbures acétyléniques de formule générale CnH2n-2. Ces derniers sont caractérisés par la présence d'une triple liaison (− C ≡  C−) dans leur molécule. L'acétylène présente une très grande...

  • ALCÈNES ou OLÉFINES

    • Écrit par Jacques METZGER
    • 3 640 mots
    • 4 médias
    L' hydrogénation ménagée des alcynes conduit aux alcènes :
  • COORDINATION (chimie) - Chimie de coordination

    • Écrit par René POILBLANC
    • 3 996 mots
    • 12 médias
    Ilexiste de nombreux complexes dans lesquels un carbure acétylénique joue essentiellement le même rôle qu'un oléfine. Dans d'autres cas, l'existence de deux systèmes π dégénérés conduit l'alcyne, par duplication de la situation existant avec les oléfines, à se lier à deux atomes métalliques. C'est ce...
  • ORGANOMÉTALLIQUES COMPOSÉS

    • Écrit par Jacques METZGER, Charles PRÉVOST
    • 4 208 mots
    • 2 médias
    Les organoplombiques se forment, en particulier, dans l'action du chlorure plombeux PbCl2 sur les organomagnésiens :

Voir aussi