Liaisons chimiques


ALCYNES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 3 318 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Structure électronique de la liaison acétylénique »  : […] La liaison acétylénique résulte du recouvrement longitudinal des orbitales hybrides sp des deux atomes de carbone, formant une orbitale moléculaire liante de symétrie σ, et du recouvrement latéral des deux couples d'orbitales py et pz formant deux orbitales moléculaires liantes de symétrie πy et πz. Cet ensemble de tro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alcynes/1-structure-electronique-de-la-liaison-acetylenique/

AROMATICITÉ

  • Écrit par 
  • André JULG
  •  • 4 719 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Structure électronique des molécules aromatiques »  : […] Avant d'aborder le problème de la structure des molécules aromatiques elles-mêmes, il est nécessaire de rappeler quelques résultats généraux obtenus par la mécanique ondulatoire dans l'interprétation de la liaison chimique.Dans un atome, les électrons ne peuvent avoir une énergie arbitraire, mais se placent au contraire sur des niveaux atomiques auxquels corre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aromaticite/1-structure-electronique-des-molecules-aromatiques/

COORDINATION (chimie) - Composés de coordination

  • Écrit par 
  • Jean AMIEL, 
  • Jean-Pierre SCHARFF
  •  • 4 911 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La liaison de coordinence »  : […] Introduite par Kossel, la théorie ionique ne sera pas développée ici, car il est évidemment peu réaliste de considérer que les interactions entre un cation métallique et des coordinats puissent être purement ioniques.L'hypothèse de base proposée par Sidgwick consiste à considérer, dans le cas d'un complexe octaédrique, l'établissement de six liaisons datives entre le cation métallique central joua […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coordination-chimie-composes-de-coordination/2-la-liaison-de-coordinence/

DIPOLAIRES MOMENTS

  • Écrit par 
  • Jean BARRIOL
  •  • 4 742 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Moment dipolaire et structure moléculaire »  : […] La démarche habituelle en physico-chimie, qui consiste à tenter la représentation d'une grandeur moléculaire quelconque comme somme d'incréments de liaison, aboutit dans le cas du moment dipolaire à introduire des moments de liaison de caractère vectoriel. Leur direction est celle de la liaison et leur sens est donné par la différence d'électronégativité entre les atomes liés, ce qui conduit ainsi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moments-dipolaires/4-moment-dipolaire-et-structure-moleculaire/

LIAISONS CHIMIQUES - Liaison et classification

  • Écrit par 
  • André JULG
  •  • 8 268 mots
  •  • 7 médias

Le problème de la nature de la liaison chimique s'est posé dès que fut entrevue la structure discontinue de la matière. Depuis l'Antiquité, chaque époque s'y est intéressée, proposant des solutions adaptées à ses connaissances. Démocrite munissait les particules de petits crochets afin de leur permettre de se lier entre elles. Le Moyen Âge, abandonnant une d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liaisons-chimiques-liaison-et-classification/#i_0

LIAISONS CHIMIQUES - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 1 600 mots

Le diamant lui doit sa dureté, le caoutchouc son élasticité, et la pâte à choux sa consistance. Cohésions, textures, adhérences, fluidités ou au contraire rigidités en dérivent toutes. Les attractions qui s'exercent entre les atomes, quels que soient ces derniers et quel qu'en soit le nombre, relèvent de l'unique appellation de liaison chimique.La notion de forces s'exerçant entre les grains de ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liaisons-chimiques-vue-d-ensemble/#i_0

STÉRÉOCHIMIE - Stéréochimie et liaison chimique

  • Écrit par 
  • André JULG
  •  • 2 052 mots
  •  • 1 média

Bien qu'usuellement développée à partir de résultats expérimentaux, la stéréochimie entre dans le cadre général de la théorie de la liaison chimique et, de ce fait, peut recevoir un support théorique.Une remarque préliminaire est cependant nécessaire. La géométrie d'une molécule est essentiellement conditionnée par son énergie. Or, celle-ci est attribuée à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stereochimie-stereochimie-et-liaison-chimique/#i_0


Affichage 

Liaison et énergie d'interaction

Liaison et énergie d'interaction

tableau

La nature des liaisons entre un ligand et son récepteur est la même qu'entre deux molécules quelconques. En fonction du type de liaison qui s'établira, le ligand aura une durée d'action plus ou moins longue. Par exemple, s'il se lie au récepteur par une liaison covalente,... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Acétylène : structure électronique

Acétylène : structure électronique

dessin

Structure électronique de l'acétylène : orbitales atomiques et hybrides sp. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Alcynes et des radicaux alcynyles: nomenclature

Alcynes et des radicaux alcynyles: nomenclature

tableau

Nomenclatures des alcynes et des radicaux alcynyles. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Théorie du champ cristallin

Théorie du champ cristallin

dessin

Théorie du champ cristallin. Levée de dégénérescence des niveaux énergétiques des orbitales d. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Niveaux d'énergie d'orbitales moléculaires pour un complexe octaédrique

Niveaux d'énergie d'orbitales moléculaires pour un complexe octaédrique

dessin

Diagramme qualitatif des niveaux d'énergie des orbitales moléculaires pour un complexe octaédrique formé entre un ion de la première série de transition et six coordinats ne présentant pas d'orbitale ?. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Isomérie optique

Isomérie optique

dessin

Isomérie optique des complexes octaédriques avec en égal à H2N – CH2 – CH2 – NH2 et C2O4 égal à O – CO – CO – O (les charges sont omises). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Éther méthylique

Éther méthylique

dessin

Moment dipolaire de l'éther méthylique 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Composition

Composition

dessin

Composition des moments 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Molécule H2O2

Molécule H 2 O 2

graphique

Schéma de la molécule H2O2. Direction et sens de son moment permanent μ⃗o

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Dérivé disubstitué du benzène

Dérivé disubstitué du benzène

dessin

Dérivé disubstitué du benzène et composition des moments dans les trois isomères 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Caractère ionique des hydracides halogénés

Caractère ionique des hydracides halogénés

graphique

Mesure du caractère ionique des hydracides halogénés (d'après J. Barriol, « La Constitution des molécules », 1958). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Équilibre de deux rotamères

Équilibre de deux rotamères

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

a-hélice droite

a-hélice droite

dessin

Schéma d'une a-hélice droite stabilisée par liaisons hydrogène (en gris clair). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Longueur et énergie

Longueur et énergie

tableau

Longueur et énergie de quelques liaisons. gueur et énergie de quelques liaisons. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Polarisabilité alpha

Polarisabilité alpha

tableau

Polarisabilité a de quelques liaisons. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Maille cubique du diamant

Maille cubique du diamant

dessin

Maille cubique du diamant : tout atome (0) est au centre d'un tétraèdre dont les sommets sont occupés par les atomes premiers voisins (1), (2), (3) et (4). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cristal d'arsenic

Cristal d'arsenic

dessin

Dans un cristal d'arsenic (As), chaque atome établit trois liaisons covalentes avec trois premiers voisins. Ces liaisons, non planes, forment un trièdre. Le cristal d'arsenic est formé de l'empilement de ces différentes couches reliées entre elles par des interactions de Van der Waals. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Liaison et énergie d'interaction

Liaison et énergie d'interaction
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Acétylène : structure électronique

Acétylène : structure électronique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Alcynes et des radicaux alcynyles: nomenclature

Alcynes et des radicaux alcynyles: nomenclature
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Théorie du champ cristallin

Théorie du champ cristallin
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Niveaux d'énergie d'orbitales moléculaires pour un complexe octaédrique

Niveaux d'énergie d'orbitales moléculaires pour un complexe octaédrique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Isomérie optique

Isomérie optique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Éther méthylique

Éther méthylique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Composition

Composition
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Molécule H 2 O 2

Molécule H2O2
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Dérivé disubstitué du benzène

Dérivé disubstitué du benzène
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Caractère ionique des hydracides halogénés

Caractère ionique des hydracides halogénés
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Équilibre de deux rotamères

Équilibre de deux rotamères
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

a-hélice droite

a-hélice droite
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Longueur et énergie

Longueur et énergie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Polarisabilité alpha

Polarisabilité alpha
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Maille cubique du diamant

Maille cubique du diamant
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cristal d'arsenic

Cristal d'arsenic
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin