SUEZ AFFAIRE DE (1956)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le 22 décembre 1956, le rembarquement du corps expéditionnaire franco-britannique à Port-Saïd (Égypte) illustre les nouveaux rapports de forces internationaux de l'après-1945. En nationalisant le 26 juillet 1956 le canal de Suez, le leader égyptien Nasser entendait affirmer la force du monde arabe et la fierté des nations ex-colonisées, au détriment des intérêts et de l'orgueil des puissances impérialistes européennes, affaiblies par la Seconde Guerre mondiale et la décolonisation. Mais la Grande-Bretagne d'Anthony Eden considère la préservation de son influence au Moyen-Orient comme le pilier essentiel de son statut de Grand, et la France, dirigée par Guy Mollet, espère éliminer en Nasser un soutien majeur des indépendantistes algériens. Elles réagissent en incitant les Israéliens à intervenir dans le Sinaï égyptien le 29 octobre, avant de débarquer elles-mêmes des troupes le 5 novembre à Port-Saïd. L'Union soviétique, pourtant engagée dans la répression de l'insurrection hongroise, pose immédiatement un ultimatum à Paris et à Londres qui, subissant les critiques des États-Unis, s'inclinent. En janvier 1957, Israël commence à évacuer à son tour le Sinaï, confortant l'aura internationale de Nasser. Moins pour la France, déjà vaincue en Indochine, que pour la Grande-Bretagne, Suez marque la prise de conscience de son déclassement international vis-à-vis des deux grandes puissances nucléaires. Quant au Proche et au Moyen-Orient, ils échappent à l'influence britannique pour devenir un enjeu durable de la guerre froide.

Crise de Suez, 1956

Crise de Suez, 1956

vidéo

Le 26 juillet 1956, le président égyptien Gamal Abdel Nasser, annonce à Alexandrie la nationalisation du canal de Suez. Le 30 octobre, Français et Anglais lancent une intervention militaire dans la région. Les Français reprochent à Nasser son soutien aux nationalistes algériens. Les... 

Crédits : National Archives

Afficher

—  Vincent GOURDON

Écrit par :

Classification


Autres références

«  SUEZ AFFAIRE DE (1956)  » est également traité dans :

ARABISME

  • Écrit par 
  • Maxime RODINSON
  • , Universalis
  •  • 5 510 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « De la Ligue arabe à la République arabe unie (1945-1958) »  : […] La Ligue arabe est loin de satisfaire les aspirations idéologiques des peuples arabes. Elle a certes une activité utile dans les domaines culturel, économique, administratif. Mais elle n'arrive pas à formuler une politique commune. Même lorsque les orientations politiques sont identiques, la coordination se fait plus sur le plan de la propagande qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arabisme/#i_22082

ÉGYPTE - L'Égypte républicaine

  • Écrit par 
  • Sandrine GAMBLIN, 
  • Robert SANTUCCI
  •  • 36 086 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Les conséquences »  : […] Le bilan de cette intervention manquée est désastreux, en particulier pour les puissances européennes. Les biens de leurs ressortissants en Égypte sont placés sous séquestre et nombre de leurs nationaux sont expulsés. Le canal, obstrué par les navires coulés par les Égyptiens, est inutilisable pour plusieurs mois. Le ravitaillement pétrolier de l'E […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-l-egypte-republicaine/#i_22082

GUERRE FROIDE

  • Écrit par 
  • André FONTAINE
  •  • 10 892 mots
  •  • 30 médias

Dans le chapitre « L'affaire de Suez »  : […] Bien que l'U.R.S.S. se fût passablement intéressée au Moyen-Orient pendant la guerre, elle s'y était peu manifestée par la suite, se contentant d'être la première, en 1948, à reconnaître de facto l'État d'Israël, qu'elle aida discrètement à venir à bout de ses ennemis arabes. Staline pensait ainsi faire échec à l'« impérialisme » britannique, dont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-froide/#i_22082

ISRAÉLO-ARABE CONFLIT - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Christophe PÉRY
  •  • 898 mots

29 novembre 1947 Le plan de partage de l'O.N.U. prévoit la création de deux États, l'un juif, l'autre arabe, et d'une zone sous contrôle international (résolution 181). Mai 1948-juillet 1949 Proclamation de l'État d'Israël par Ben Gourion (le 14 mai) à l'échéance du mandat britannique sur la Palestine. Première guerre israélo-arabe déclenchée (le 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/israelo-arabe-reperes-chronologiques/#i_22082

JEUX OLYMPIQUES - Les boycottages des Jeux

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 2 661 mots

Dans le chapitre « Une longue histoire »  : […] Dès avant l'action lancée dans le comté de Mayo (Irlande) par des fermiers de la ligue agraire de Charles Parnell qui déclenchèrent en 1879 un blocus à l'encontre de leur propriétaire, Charles Cunningham Boycott, qui entraîna sa ruine et fit naître le terme, le boycottage fut un rouage de l'action politique et économique. Avec la visibilité accrue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-olympiques-les-boycottages-des-jeux/#i_22082

MELBOURNE (JEUX OLYMPIQUES DE) [1956] - Contexte, organisation, bilan

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 232 mots

Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, le C.I.O. semble vouloir accélérer sa propre histoire et tenter d'oublier la grande Histoire. Dès 1946, il confie à Londres l'organisation des jeux Olympiques d'été de 1948, les « Jeux de l'espoir ». Un an plus tard, le Comité désigne Helsinki ville d'accueil des Jeux d'été de 1952 – dont on ne sait pas enc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/melbourne-jeux-olympiques-de-1956-contexte-organisation-bilan/#i_22082

O.T.A.N. (Organisation du traité de l'Atlantique nord)

  • Écrit par 
  • André FONTAINE, 
  • Pierre MELANDRI, 
  • Guillaume PARMENTIER
  • , Universalis
  •  • 16 041 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre «  L'Alliance à l'épreuve de la coexistence pacifique »  : […] L'Alliance était née de la guerre froide et elle s'était dramatiquement développée dans la foulée de la guerre de Corée. Elle se retrouva un peu prise au dépourvu quand la coexistence pacifique survint. La cohésion alliée fut alors menacée par deux dangers. D'abord, l'adoption, à l'instigation des Américains, de la stratégie des « représailles mas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/organisation-du-traite-de-l-atlantique-nord/#i_22082

PROCHE ET MOYEN-ORIENT CONTEMPORAIN

  • Écrit par 
  • Nadine PICAUDOU, 
  • Aude SIGNOLES
  •  • 21 326 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre «  Guerre froide et conflit israélo-arabe »  : […] La Seconde Guerre mondiale fait basculer le Moyen-Orient dans la guerre froide. Sa longue frontière commune avec l' U.R.S.S. et l'importance des ressources pétrolières indispensables à la reconstruction de l'Europe suffisent à l'expliquer. La guerre froide commence en Iran lorsque les Soviétiques refusent de se retirer du pays et apportent leur s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proche-et-moyen-orient-contemporain/#i_22082

ROYAUME-UNI - Histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand LEMONNIER, 
  • Roland MARX
  •  • 43 250 mots
  •  • 65 médias

Dans le chapitre « Vers la société d'abondance »  : […] Entre 1951 et 1961, les nuages s'accumulent pendant que se construit pourtant une société de consommation promise à un bonheur que bien des auteurs dénoncent comme illusoire. La Grande-Bretagne est revenue sous la houlette des conservateurs. Trois Premiers ministres se succèdent : Winston Churchill jusqu'en 1955, où il cède la place à Anthony Eden […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-histoire/#i_22082

ROYAUME-UNI - L'empire britannique

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 21 734 mots
  •  • 46 médias

Dans le chapitre « Les fragilités »  : […] Quelques écueils ont très tôt mis en péril une embarcation fragile et qui a connu des épreuves croissantes à partir des années 1960. Les antagonismes entre pays membres ont parfois atteint des proportions excessives. Le cas le plus frappant est celui de l'Inde et du Pakistan, séparés par des intérêts et une inimitié devenue très rapidement sans app […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-l-empire-britannique/#i_22082

SUEZ CANAL DE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CALLOT, 
  • Universalis
  •  • 3 032 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Nationalisation et fermeture du canal »  : […] La Compagnie du canal de Suez avait obtenu une concession de 99 ans qui devait expirer le 17 novembre 1968 . Le 26 juillet 1956, dans une situation politique complexe, le colonel Nasser, président de la République égyptienne, la nationalisa . Cette décision fut refusée par la France et le Royaume-Uni, qui réunirent à Londres trois conférences des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canal-de-suez/#i_22082

Pour citer l’article

Vincent GOURDON, « SUEZ AFFAIRE DE (1956) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/affaire-de-suez/