ACTION COLLECTIVE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Penser les conditions de l'action collective

L'inspiration psychosociologique qui souffle sur l'ensemble de ces développements théoriques a également animé les recherches sur les conditions structurelles préalables à la formation de l'action collective. En rupture avec les schémas évolutionnistes opposant communauté et société, et avec la thèse de l'avènement d'une société de masse selon laquelle la mobilisation se réduirait à la propagande (William Kornhauser, The Politics of Mass Society, 1959), les théoriciens des « petits groupes » se sont attachés à repérer l'existence de formes d'intégration, en déclinant l'ensemble de la gamme du lien social, du face-à-face intime au groupe organisé, et à montrer l'impact de l'information et des communications dans l'efficacité des entreprises collectives. De même, la Network Analysis a offert des perspectives nouvelles en montrant comment l'action collective procédait de la création ou de la réactivation de chaînes relationnelles reposant sur des substrats variés (parenté, association, liens économiques, religieux, etc.).

Parallèlement, les modélisations qu'offre la théorie mathématique des jeux ont fait l'objet d'applications empiriques (Thomas C. Schelling, Stratégie du conflit, 1960 ; Theodore Caplow, Deux contre un, 1968) qui ont servi à l'analyse des phénomènes d'alliance, de coopération, de coalition et de conflits au sein et entre les groupes – analyse que Georg Simmel (Sociologie, 1908) avait déjà annoncée en indiquant l'importance du nombre sur la structuration du groupe et le rôle du tertius gaudens dans son équilibre général.

Les théories du choix rationnel représentent une véritable alternative aux approches psychosociales de l'action collective. Ainsi, dans son travail sur le conflit entre un syndicat ouvrier et la direction d'une entreprise, Anthony Obe [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages





Écrit par :

  • : docteur en sociologie, D.E.A. de philosophie, maître de conférences à l'université de Paris V-Sorbonne

Classification


Autres références

«  ACTION COLLECTIVE  » est également traité dans :

ACTION RATIONNELLE

  • Écrit par 
  • Michel LALLEMENT
  •  • 2 633 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Individualisme méthodologique et effets pervers »  : […] En France, Raymond Boudon développe également depuis les années 1970 une théorie sociologique de l'action rationnelle. Tout comme chez Coleman, l'individualisme méthodologique est au principe de son entreprise. Convaincu de la prééminence des actions individuelles dans la construction du social, Boudon répète à l'envi que la tâche du sociologue consiste d'abord à retrouver le sens des comportemen […] Lire la suite

ALTERMONDIALISME

  • Écrit par 
  • Christophe AGUITON, 
  • Isabelle SOMMIER
  •  • 5 467 mots

Dans le chapitre « Une radicalisation de la jeunesse »  : […] La plupart des manifestants américains, ceux de Seattle et de Washington, avaient moins de vingt-cinq ans. Ce fut la même chose à Prague, en Europe. Ces manifestants, pour beaucoup des étudiants, ne sont pas membres, dans leur grande majorité, de partis politiques ni même d'organisations à caractère national. Aux États-Unis, leur engagement a souvent commencé avec les campagnes clean clothes , le […] Lire la suite

BUREAUCRATIE

  • Écrit par 
  • Michel CROZIER
  •  • 4 254 mots

Dans le chapitre « La théorie rationaliste »  : […] Ce sont les succès de l'État prussien et de la social-démocratie germanique qui, en lui imposant une image hiérarchique de l'organisation des sociétés modernes, ont sensibilisé le monde intellectuel aux problèmes de la bureaucratie. Max Weber , le fondateur de la théorie de la bureaucratie, a été profondément influencé par cette expérience nationale qu'il a, dans une large mesure, cherché à ration […] Lire la suite

CLASSES SOCIALES - Penser les classes sociales

  • Écrit par 
  • Gérard MAUGER
  •  • 4 744 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Classes sur le papier et classes mobilisées »  : […] Construites à partir de l'espace des positions, les « classes probables » (dans la mesure où elles se prêtent à des entreprises de mobilisation) n'existent pas nécessairement comme groupe réels, bien qu'elles expliquent la possibilité de les mobiliser (cela sans exclure d'autres rassemblements et d'autres divisions inégalement probables). Pour rendre compte du passage de la « classe probable » à […] Lire la suite

DÉMOCRATIE

  • Écrit par 
  • Daniel GAXIE
  •  • 10 277 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Représentation et délégation »  : […] La représentation repose sur une division du travail entre des spécialistes des questions du gouvernement (désignés comme « hommes politiques ») de la cité et des non-spécialistes (les « simples citoyens »). En vertu de ce « dogme des compétences », les premiers jouent un rôle politiquement actif, les seconds un rôle corollairement plus passif. Les représentants sont des initiés proches des lieu […] Lire la suite

DÉSOBÉISSANCE CIVILE

  • Écrit par 
  • Christian MELLON
  •  • 2 257 mots
  •  • 2 médias

On parle de « désobéissance civile » lorsque des citoyens, mus par des motivations éthiques, transgressent délibérément, de manière publique, concertée et non violente, une loi en vigueur, pour exercer une pression visant à faire abroger ou amender ladite loi par le législateur (désobéissance civile directe) ou à faire changer une décision politique prise par le pouvoir exécutif (désobéissance civ […] Lire la suite

DROIT - Sociologie

  • Écrit par 
  • Jacques COMMAILLE
  •  • 3 920 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Nouveaux paradigmes »  : […] Tous ces changements sont constitutifs d'un nouveau régime de connaissance de la sociologie du droit. Celui-ci pourrait être synthétisé en soulignant les traits principaux à partir duquel il s'établit : – la déspécification du droit. Non pas expression d'une « Raison », le droit est d'abord le produit d'une construction sociale, institutionnelle et politique à laquelle concourent les professionnel […] Lire la suite

FÉMINISME - France : du M.L.F. à la parité

  • Écrit par 
  • Muriel ROUYER
  •  • 4 252 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Situation du féminisme révolutionnaire au lendemain de Mai-68 »  : […] Réflexion, ou régression ? Régression, sans doute, à l'aune de la révolution identitaire collective dont le M.L.F. fut porteur, dans ses idées comme dans ses formes d'action. Ce mouvement de réflexion et de pratique, né de la révolte de Mai-68 et baptisé par les médias en 1970, renvoie, au-delà des querelles sur sa date de naissance, à une prise de parole collective des femmes. De l'université de […] Lire la suite

FRUSTRATION RELATIVE

  • Écrit par 
  • Olivier FILLIEULE
  •  • 2 177 mots

Dans le chapitre « Un schéma d’explication longtemps dominant »  : […] La sociologie s’est longtemps appuyée sur une idée simple : le changement social, surtout lorsqu’il est rapide et violent, produirait des effets désorganisateurs sur la société, auxquels l’ action collective constituerait une réponse, parmi bien d’autres possibles. William Kornhauser ( The Politics of Mass S ociety , 1959) soutient par exemple que l’urbanisation, l’industrialisation, la dépressio […] Lire la suite

GROUPE DE PRESSION

  • Écrit par 
  • Jean LADRIÈRE
  •  • 6 973 mots

Dans le chapitre « L'action des groupes »  : […] Dans le cadre global du système du pouvoir, on peut analyser l'action des groupes en étudiant comment ils déterminent leurs objectifs, comment ils interviennent dans les décisions, et comment se développent leurs interactions entre eux, avec les partis et avec l'appareil de l'État. La détermination des objectifs d'un groupe dépend naturellement avant tout de la nature des intérêts qu'il représent […] Lire la suite

LIBERTÉ, sociologie

  • Écrit par 
  • Arnault SKORNICKI
  •  • 2 001 mots

Dans le chapitre « Une liberté sous contrôle  »  : […] L’ individualisme méthodologique adopte clairement une position antidéterministe, en affirmant que la société n’est pas une substance qui existe indépendamment des individus la composant. Elle est le produit contingent des libertés humaines en interdépendance. Cependant, si les hommes font la société, ils ne savent pas toujours quelle société ils font, car une multitude d’actions intentionnelles p […] Lire la suite

MAI-68

  • Écrit par 
  • Danielle TARTAKOWSKY
  •  • 2 744 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Un mouvement transnational »  : […] Ces « événements », quelque nom qu'on leur donne, participent d'un mouvement transnational à dimension générationnelle. Dans les années 1960, l'arrivée à l'âge adulte dans les pays industrialisés de la génération du baby-boom (née après la Seconde Guerre mondiale), la croissance et l'accès à une consommation de masse, l'allongement de la scolarité, la démocratisation de l'enseignement et la transf […] Lire la suite

MANIFESTATION

  • Écrit par 
  • Danielle TARTAKOWSKY
  •  • 3 711 mots
  •  • 2 médias

Définie comme une démonstration collective d'une opinion dans l'espace public, la manifestation devient une modalité d'action spécifique quand se tourne la page des révoltes et des révolutions. Déployée sur le même terrain que les cortèges processionnels, religieux ou corporatifs, et les attroupements, émeutes ou insurrections, constitutifs du répertoire traditionnel de la mobilisation collecti […] Lire la suite

MOBILISATION DES RESSOURCES

  • Écrit par 
  • Olivier FILLIEULE
  •  • 3 808 mots

Dans le chapitre « Critiques et extension du paradigme de la mobilisation des ressources »  : […] L’approche entrepreneuriale de la mobilisation des ressources a d’abord été contestée par des chercheurs pour lesquels l’organisation, au contraire d’être une condition sine qua non de toute mobilisation, contribue à tirer les mécontents de la rue aux salles de réunion. Pour Frances Piven et Richard Cloward, qui reprennent à leur compte les analyses classiques sur « la loi d’airain de l’oligarch […] Lire la suite

NON-VIOLENCE

  • Écrit par 
  • Jacques SEMELIN
  •  • 5 877 mots
  •  • 7 médias

La non-violence peut être définie comme une doctrine de l'action collective qui préconise de ne pas recourir à la violence pour résoudre les conflits. Souvent confondue avec le pacifisme ou la résistance passive, la non-violence repose en réalité sur un rapport de forces, à travers la mise en œuvre de moyens de pression de nature politique, économique ou culturelle. Le mot apparaît en français en […] Lire la suite

OLSON MANCUR (1932-1998)

  • Écrit par 
  • Jean-Michel BERTHELOT
  •  • 1 018 mots

Né dans le Dakota du Nord, Mancur Olson effectua l'essentiel de sa carrière au département d'économie de l'université du Maryland, où il dirigea un centre de recherche spécialisé dans le soutien aux économies en développement. C'est cependant son œuvre théorique, exprimée surtout dans The Logic of Collective Action (1965) qui assura son renom. Olson s'y interroge sur les fondements de l'action c […] Lire la suite

ORGANISATIONS THÉORIE DES

  • Écrit par 
  • René DAVAL
  •  • 5 301 mots

Dans le chapitre « La théorie actionniste des organisations »  : […] La théorie actionniste est issue des travaux de Talcott Parsons et, plus lointainement, de ceux du grand sociologue allemand Max Weber. Tout système social – et l'organisation en est un – peut être compris à partir de l' action des différents agents qui le composent. Celle-ci est signifiante : l'acteur obéit à des mobiles, à des motifs, poursuit une fin qu'il s'est préalablement fixée, compte tenu […] Lire la suite

PARSONS TALCOTT (1902-1979)

  • Écrit par 
  • Daniel DERIVRY
  •  • 755 mots

Professeur à l'université Harvard, Talcott Parsons fut l'un des plus grands théoriciens de la sociologie contemporaine. Sa démarche scientifique fut initialement influencée par les travaux de l'économiste anglais Alfred Marshall, à qui il doit l'idée fondamentale selon laquelle l'action sociale ne peut être analysée sans référence aux valeurs. Ainsi Parsons en est-il venu à élaborer un système de […] Lire la suite

PARTIS POLITIQUES - Fonctionnement

  • Écrit par 
  • Michel OFFERLÉ
  •  • 6 967 mots

Dans le chapitre «  Répertoires partisans »  : […] Un répertoire partisan peut être désigné, par analogie avec la notion de répertoire de l'action collective développée par Charles Tilly, comme l'ensemble des moyens d'action, constamment réinventés, que mettent en œuvre les militants et les dirigeants d'un parti politique. […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

8-18 juillet 2019 • Canada • Indemnisation de victimes de harcèlement de la part des membres de la gendarmerie et de l’armée.

Le 8 est annoncée la conclusion d’un accord amiable entre la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et des femmes qui avaient intenté une action collective pour des faits de harcèlement ou de discrimination sexuelle survenus à l’occasion d’une collaboration extérieure avec la GRC. Le montant total [...] Lire la suite

5 juillet 2018 • Canada • Action collective dans le dossier des femmes autochtones disparues.

Une résidente de Regina (Saskatchewan), Diane BigEagle, dont la fille a disparu en 2007, intente une action collective contre le gouvernement fédéral et la Gendarmerie royale du Canada pour leur négligence dans le traitement des dossiers des femmes autochtones disparues ou assassinées [...] Lire la suite

8-9 juillet 2016 • O.T.A.N. • Réunion du sommet de Varsovie.

Les 8 et 9, l’OTAN se réunit en sommet à Varsovie – pour la première fois dans un pays de l’ancien bloc soviétique. Ses vingt-huit membres approuvent « le renforcement de notre défense collective le plus significatif depuis la guerre froide », selon les termes du président américain Barack Obama [...] Lire la suite

1er-11 septembre 1982 • Chine • XII<SUP>e</SUP> congrès du Parti communiste

le bilan de l'action du parti au cours des dernières années et constate que celui-ci « a brisé les chaînes du dogmatisme et du culte de la personnalité ». Il annonce un rajeunissement des cadres et une révision des statuts. En matière économique, le président du P.C.C. promet que la production [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Éric LETONTURIER, « ACTION COLLECTIVE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/action-collective/