Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

‘ABBĀSIDES

  • Article mis en ligne le
  • Modifié le
  • Écrit par

Le califat ‘abbāside du Caire

De 1261 à leur chute en 1517, les sultans mamelouks du Caire entretinrent à leur cour des califes de la famille ‘abbāside. Ceux-ci, en figurant aux cérémonies d'intronisation, leur apportaient une référence traditionnelle et un semblant de lustre. Aussi, quelques rares souverains étrangers, pour les mêmes raisons, leur accordèrent un certain crédit. Mais ils ne détenaient pas le moindre pouvoir politique. En annexant l'Égypte en 1517, le sultan ottoman Sélim Ier abolit ce pseudo-califat. Le récit sur la transmission par le dernier « calife » de ses prérogatives au sultan ottoman paraît apocryphe.

— Maxime RODINSON

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : directeur d'études à l'École pratique des hautes études (IVe section)

Classification

Pour citer cet article

Maxime RODINSON. ‘ABBĀSIDES [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009

Médias

700 à 800. De 'Abd al-Malik à Charlemagne - crédits : Encyclopædia Universalis France

700 à 800. De 'Abd al-Malik à Charlemagne

Islam, VIII<sup>e</sup>-XIII<sup>e</sup> siècle, économie - crédits : Encyclopædia Universalis France

Islam, VIIIe-XIIIe siècle, économie

Harun al-Rashid - crédits : Edward Gooch/ Hulton Royals Collection/ Getty Images

Harun al-Rashid

Autres références

  • CALIFAT ABBASSIDE DE BAGDAD

    • Écrit par
    • 218 mots
    • 1 média

    Au milieu du viiie siècle, une révolution s'appuyant sur la province du Khorasān met fin au règne des Omeyyades de Damas, au profit d'un descendant d'al-‘Abbās, oncle du prophète Mahomet. Deuxième souverain de la nouvelle dynastie « abbasside », Al-Mansūr (754-775) choisit...

  • ABŪ MUSLIM (mort en 755)

    • Écrit par
    • 303 mots

    Chef du mouvement révolutionnaire ‘abbāside qui éclata dans le Khurāsān en 747, Abū Muslim joue un rôle important dans la chute de la dynastie umayyade. Abū Muslim serait un esclave d'origine persane. Il entre au service des Banū ‘Idjl à Kūfa, où il aura son premier contact avec le shī‘isme. Emprisonné...

  • ARABIE

    • Écrit par , et
    • 7 614 mots
    Cette situation se prolongea sous les premiers califes ‘abbāsides, qui avaient succédé en 750 aux Omeyyades ; le déplacement de la capitale musulmane de Damas à Bagdad donna une impulsion nouvelle au commerce dans le golfe Persique, ce dont profita partiellement la côte orientale de l'Arabie....
  • BAGDAD

    • Écrit par et
    • 2 621 mots
    • 2 médias

    Au viiie  siècle, après avoir destitué les Omeyyades de Damas, les Abbassides transfèrent la capitale du califat en Irak et fondent une ville qui deviendra Bagdad. Métropole d'un vaste empire, Bagdad fut pendant plusieurs siècles un foyer de rayonnement intellectuel et artistique majeur. À partir...

  • BARMAKIDES ou BARMÉCIDES LES

    • Écrit par
    • 832 mots
    • 1 média

    Famille de hauts fonctionnaires dont plusieurs membres occupèrent des postes importants sous les premiers califes ‘abbāsides de Baghdād, puis en devinrent les vizirs et les « maires du palais ».

    Leur nom, al-Barāmika, ne vient pas de celui d'un ancêtre éponyme, Barmak, mais de celui d'un titre...

  • Afficher les 36 références