Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

BARCELONE (JEUX OLYMPIQUES DE) [1992] Chronologie

3 août

Le 10 000 mètres masculin est pour le moins houleux. Le Marocain Hammou Boutayeb, qui compte un tour de retard, se place devant son compatriote Khalid Skah et le Kenyan Richard Chelimo, ralentissant volontairement l'allure. Le président de la commission technique de la Fédération internationale d'athlétisme doit descendre sur la piste pour ordonner à Boutayeb de s'écarter. Skah, hué par le public, s'impose au sprint devant Chelimo. Skah, pourtant étranger à la manœuvre, est rapidement déclassé ; le lendemain, le jury d'appel, estimant que Skah n'a pas bénéficié d'une « aide caractérisée », lui rend la médaille d'or. Le vétéran américain Mike Conley (trente ans) s'impose au triple saut (18,17 m, avec vent favorable). Dans le 800 mètres, la Néerlandaise Ellen Van Langen surprend les favorites russes et la Cubaine Ana Fidelia Quirot.

Au tir à l'arc, le jeune Clermontois Sébastien Flute (vingt ans), concentré et imperturbable, remporte un très beau succès contre le Coréen Chung Jae-hun (110 à 107) et est médaillé d'or.

Les Français Yves Loday et Nicolas Hénard (ce dernier déjà médaillé d'or à Séoul), troisièmes avant la dernière régate, retournent la situation dans un vent capricieux et sont champions olympiques de tornado. Au bilan, les Espagnols, profitant de leur parfaite connaissance de la rade, remportent quatre médailles d'or en voile.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Voir aussi