Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

BARCELONE (JEUX OLYMPIQUES DE) [1992] Chronologie

7 août

Sergueï Bubka, qui domine outrageusement la spécialité depuis près d'une décennie, manque complètement son concours à la perche (gêné par le vent, il ne franchit pas la moindre barre) ; Maxim Tarasov (CEI) s'impose devant Igor Trandenkov (CEI), tous deux passant 5,80 m. Le 3 000 mètres steeple est une spécialité kenyane : les Kenyans réalisent en effet le triplé, Matthew Birir (vingt ans) s'adjugeant la médaille d'or, devant Patrick Sang et William Mutwol. Heike Drechsler (vingt-huit ans) n'avait jamais décroché l'or olympique sous les couleurs de la RDA : sous le maillot de l'Allemagne unifiée, elle remporte le concours de saut en longueur (7,14 m). Mais l'émotion gagne tout le stade à l'occasion du 10 000 mètres féminin. La Sud-Africaine Elana Meyer (vingt-cinq ans) attaque aux 7 000 mètres ; l'Éthiopienne Derartu Tulu (vingt ans) la suit tranquillement, accélère à un tour de l'arrivée et conquiert la médaille d'or. La Blanche et la Noire se rejoignent, s'enlacent et mêlent les couleurs de leurs drapeaux dans un inoubliable tour d'honneur. Ce moment marque le retour de l'Afrique du Sud, absente depuis trente-deux ans, qui a aboli l'apartheid, dans la famille olympique ; grâce aux images de la télévision, il marque également le retour de ce pays dans le concert des nations.

Jean-François Lamour fait ses adieux à la compétition : il est médaillé de bronze dans la compétition de sabre par équipes.

La jeune Américaine Jennifer Capriati (seize ans) bat l'Allemande Steffi Graf et est championne olympique de tennis.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Voir aussi