Satellites d'observation de la Terre


ACCÉLÉROMÈTRES SPATIAUX

  • Écrit par 
  • Raphaël F. GARCIA, 
  • Pierre TOUBOUL
  •  • 4 898 mots
  •  • 3 médias

Le 17 mars 2009, un lanceur germano-russe Rockot décolle du cosmodrome de Plesetsk, dans le nord de la Russie, non loin du cercle polaire, et injecte sur une orbite terrestre très basse Goce, premier des satellites Earth Explorer du programme Living Planet de l'Agence spatiale européenne (E.S.A.). Ce programme scientifique d'observation de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accelerometres-spatiaux/#i_0

AGENCE SPATIALE EUROPÉENNE ou E.S.A. (European Space Agency)

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 2 508 mots
  •  • 6 médias

L’Agence spatiale européenne (A.S.E.), souvent désignée par son sigle anglais E.S.A. (European Space Agency), est l’organisme européen qui est en charge de définir et de conduire la politique spatiale de l’Europe en liaison avec l’Union européenne (U.E.) et les pays membres de l’organisation. Fondée le 30 mai 1975 et comptant aujourd’hui vingt États membres, elle mène différentes activités couvran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agence-spatiale-europeenne-ou-e-s-a-european-space-agency/#i_0

DÉBUTS DE LA MÉTÉOROLOGIE SATELLITAIRE

  • Écrit par 
  • Florence DANIEL
  •  • 226 mots
  •  • 1 média

Le 1er avril 1960, la N.A.S.A. met en orbite elliptique à une altitude de quelque 700 kilomètres le premier satellite de météorologie, T.I.R.O.S.-1. D'un poids de 120 kilogrammes, ce petit cylindre (1,10 m de diamètre, 0,6 m de hauteur) est équipé de deux caméras de télévision qui fourniront, pendant 89 jours, 22 952 images de la surface de la Terre et de sa couverture nuage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/debuts-de-la-meteorologie-satellitaire/#i_0

DÉBUTS DE LA TÉLÉDÉTECTION SPATIALE

  • Écrit par 
  • Florence DANIEL
  •  • 272 mots

Le 23 juillet 1972, le lancement du satellite E.R.T.S.-1 (Earth Resources Technology Satellite) marque les débuts de la télédétection spatiale. Cet engin américain, renommé plus tard Landsat-1 (Land Satellite), est le premier (d'une longue série) destiné à l'observation civile de la Terre et de ses ressources naturelles.Sa masse était de 895 kilogramme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/debuts-de-la-teledetection-spatiale/#i_0

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - La militarisation de l'espace

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 5 434 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La militarisation »  : […] Dès 1958, quelques mois après le lancement de Spoutnik-1, les satellites militaires sont envisagés pour répondre à de multiples besoins :– le renseignement, avec l'observation dans les domaines des longueurs d'onde visibles, infrarouges ou radars, la localisation des objectifs, l'interception et l'écoute des liaisons radioélectriques, l'interception des télémesures envoyées à son centre de contrôl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-la-militarisation-de-l-espace/2-la-militarisation/

GÉODÉSIE

  • Écrit par 
  • Anny CAZENAVE, 
  • Pascal WILLIS
  •  • 7 333 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La géodésie spatiale »  : […] Les techniques de la géodésie ont été profondément modifiées par le recours à des satellites artificiels. Le satellite dont la trajectoire dépend principalement de la gravité terrestre est devenu le principal indicateur du champ de gravitation. L'analyse des déformations de l'orbite permet en effet de déterminer les grandes ondulations du géoïde terrestre. Grâce à l'utilisation de radars altimètre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geodesie/3-la-geodesie-spatiale/

GRAVIMÉTRIE

  • Écrit par 
  • Jean GOGUEL
  •  • 6 142 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'utilisation des satellites »  : […] Certains satellites (G.E.O.S.-3, Seasat, Geosat, E.R.S.-1, Topex-Poseidon...) ont été munis d'un radar mesurant à quelques décimètres ou centimètres près leur distance au niveau de la mer. Toutes corrections de trajectoires faites, ces satellites fournissent une information sur la forme de détail du géoïde dans ses zones marines (cf. carte ci-dessus et hors-texte de l'article océan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gravimetrie/6-l-utilisation-des-satellites/

LANCEMENT DU SATELLITE TOPEX-POSEIDON

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 150 mots

Le10 août 1992, à partir de la base spatiale de Kourou, en Guyane française, un lanceur Ariane 42P (vol 52) place le satellite Topex-Poseidon sur une orbite circulaire à 1 300 kilomètres d'altitude. Ce satellite océanographique franco-américain de 2 400 kilogrammes avait pour mission la mesure avec une grande précision des mouvements de la surface des océans. Il a permis de mieux comprendre l'inte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lancement-du-satellite-topex-poseidon/#i_0

MÉTÉOROLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 4 338 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Des réseaux d’observation à l’échelle planétaire »  : […] Pour obtenir une image tridimensionnelle de l’atmosphère, aussi étendue et précise que possible, des réseaux d’observation performants (stations météorologiques, radars, lidars, radiomètres …) ont été installés au sol, sur mer (bateaux, bouées) et en altitude (ballons-sondes, avions, satellites). Des mesures fines des variations de la pression, de la température, de l’humidité et du vent avec l’al […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meteorologie/2-des-reseaux-d-observation-a-l-echelle-planetaire/

MÉTÉOSAT (PROGRAMME)

  • Écrit par 
  • Daniel BRETON
  •  • 1 784 mots
  •  • 3 médias

Le programme Météosat (Meteosat en anglais) représente la contribution de l’Europe au système global d’observation dédié à la météorologie et à la climatologie. Les satellites Météosat, dont le premier a été lancé le 23 novembre 1977, sont de précieux outils qui permettent d’effectuer depuis l’espace des observations indispensables p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meteosat-programme/#i_0

SATELLITES ESPIONS

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 5 228 mots
  •  • 2 médias

Les États-Unis sont, au début du xxie siècle, le seul pays à disposer d'un système spatial militaire aussi complet que performant, assurant une couverture mondiale. Cela leur confère un avantage en temps de guerre comme en temps de paix, notamment en matière de lutte contre le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/satellites-espions/#i_0

S.P.O.T. (Satellite probatoire d'observation de la Terre)

  • Écrit par 
  • Gérard BRACHET
  •  • 1 542 mots
  •  • 5 médias

Le lancement, le 22 février 1986, du premier satellite du programme S.P.O.T. (satellite probatoire d'observation de la Terre, rebaptisé en 1982 satellite pour l’observation de la Terre) a marqué l'entrée en force de l'Europe dans le domaine de l'observation à haute résolution de la Terre depuis l'espace. Il a en effet inauguré une nouvelle technologie d'observation optique, utilisant des barrettes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/satellite-probatoire-d-observation-de-la-terre/#i_0


Affichage 

Gravimètre Worden

Gravimètre Worden

dessin

Mécanisme du gravimètre Worden. Presque tout le dispositif représenté est en quartz fondu, l'échelle est approximativement doublée. Ce mécanisme est enfermé dans une enceinte sous vide, et protégé par un vase de Dewar contre les variations de température. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

T.I.R.O.S.-1

T.I.R.O.S.-1

photographie

Le 1er avril 1960, le premier satellite de météorologie, T.I.R.O.S.-1, est lancé par la N.A.S.A. à partir de Cape Canaveral sur une orbite elliptique (696 km X 756 km) d'une période de 98,3 min, inclinée de 48,4 degrés par rapport au plan de l'équateur. 

Crédits : NASA

Afficher

Satellite Goce de l'E.S.A.

Satellite Goce de l'E.S.A.

photographie

Conception d'artiste montrant le satellite de géodésie spatiale Goce de l'E.S.A. en orbite autour de la Terre : sa forme aérodynamique, ses deux propulseurs ioniques, ses empennages stabilisateurs arrière ainsi que ses deux grands panneaux solaires sont adaptés à son orbite... 

Crédits : AOES-Medialab/ ESA

Afficher

Gradiomètre du satellite Goce

Gradiomètre du satellite Goce

photographie

Le gradiomètre du satellite de géodésie spatiale Goce de l'E.S.A. Les trois paires d'accéléromètres (en haut) sont fixées sur trois bras orthogonaux en panneaux de carbone : un des bras est aligné selon la trajectoire du satellite, le deuxième pointe vers le centre de la... 

Crédits : AOES-Medialab/ ESA

Afficher

Mission Grace de la N.A.S.A.

Mission Grace de la N.A.S.A.

photographie

Conception d'artiste montrant les deux satellites de la mission de géodésie spatiale Grace de la N.A.S.A. La distance séparant les deux satellites est de l'ordre de 220 kilomètres ; elle est mesurée en permanence, grâce à un faisceau micro-onde, avec une précision de 10 micromètres. 

Crédits : University of Texas Center for Space Research/ NASA

Afficher

Satellite Galileo

Satellite Galileo

photographie

Deux satellites du programme Galileo, système européen de navigation par satellite, ont été positionnés sur le lanceur Soyouz à Kourou avant l'assemblage de la coiffe. Ces deux premiers d'une constellation d'une trentaine de satellites (à déployer d'ici 2020) ont été mis... 

Crédits : S. Martin/ CNES, Arianespace, Optique Video du CSG/ ESA

Afficher

Satellite Sentinel-1A.

Satellite Sentinel-1A.

photographie

Cette image a été prise le 4 avril 2014 par la caméra du satellite Sentinel-1A, quelques heures seulement après sa mise en orbite par le lanceur Soyouz depuis le Centre spatial de Kourou. Elle montre la face supérieure de l'un de ses deux panneaux solaires déployés, ainsi... 

Crédits : ESA

Afficher

S.P.O.T.-7

S.P.O.T.-7

photographie

Dernier satellite du programme S.P.O.T. (satellite pour l’observation de la Terre), S.P.O.T.-7 a été lancé le 30 juin 2014. Comme S.P.O.T.-6, qui lui est identique, ce satellite est beaucoup plus compact et léger que les cinq premiers. Il n’est équipé que d’un seul instrument... 

Crédits : Airbus Defence and Space

Afficher

Dessin d’artiste du satellite S.P.O.T.-5 en orbite

Dessin d’artiste du satellite S.P.O.T.-5 en orbite

photographie

La charge utile de S.P.O.T.-5, permettant d’obtenir des images, est composée de deux instruments H.R.G. (haute résolution géométrique) identiques (en 1), d’un instrument Végétation (en 2) et d’un instrument H.R.S. (haute résolution stéréoscopique) unique (en 3). Offrant... 

Crédits : D. Ducros/ ill./ CNES 2002

Afficher

Système Echelon

Système Echelon

dessin

Système de télésurveillance planétaire. Nom de code : Echelon. Cinq pays sont affiliés au réseau Echelon : les États-Unis, le Canada, la Grande-Bretagne, l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Des relais ont également été installés dans des « pays amis », le Japon et l'Allemagne.... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Gravimètre Worden

Gravimètre Worden
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

T.I.R.O.S.-1

T.I.R.O.S.-1
Crédits : NASA

photographie

Satellite Goce de l'E.S.A.

Satellite Goce de l'E.S.A.
Crédits : AOES-Medialab/ ESA

photographie

Gradiomètre du satellite Goce

Gradiomètre du satellite Goce
Crédits : AOES-Medialab/ ESA

photographie

Mission Grace de la N.A.S.A.

Mission Grace de la N.A.S.A.
Crédits : University of Texas Center for Space Research/ NASA

photographie

Satellite Galileo

Satellite Galileo
Crédits : S. Martin/ CNES, Arianespace, Optique Video du CSG/ ESA

photographie

Satellite Sentinel-1A.

Satellite Sentinel-1A.
Crédits : ESA

photographie

S.P.O.T.-7

S.P.O.T.-7
Crédits : Airbus Defence and Space

photographie

Dessin d’artiste du satellite S.P.O.T.-5 en orbite

Dessin d’artiste du satellite S.P.O.T.-5 en orbite
Crédits : D. Ducros/ ill./ CNES 2002

photographie

Système Echelon

Système Echelon
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin