DÉBUTS DE LA MÉTÉOROLOGIE SATELLITAIRE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le 1er avril 1960, la N.A.S.A. met en orbite elliptique à une altitude de quelque 700 kilomètres le premier satellite de météorologie, T.I.R.O.S.-1. D'un poids de 120 kilogrammes, ce petit cylindre (1,10 m de diamètre, 0,6 m de hauteur) est équipé de deux caméras de télévision qui fourniront, pendant 89 jours, 22 952 images de la surface de la Terre et de sa couverture nuageuse, chaque image représentant environ 1 000 kilomètres carrés, avec une précision de l'ordre du kilomètre.

T.I.R.O.S.-1

T.I.R.O.S.-1

photographie

Le 1er avril 1960, le premier satellite de météorologie, T.I.R.O.S.-1, est lancé par la N.A.S.A. à partir de Cape Canaveral sur une orbite elliptique (696 km X 756 km) d'une période de 98,3 min, inclinée de 48,4 degrés par rapport au plan de l'équateur. 

Crédits : NASA

Afficher

Neuf autres satellites T.I.R.O.S. (Television and Infra-Red Observation Satellite, satellite d'observation par télévision et dans l'infrarouge) seront lancés entre 1960 et 1965. À partir de T.I.R.O.S.-8, les images seront transférées en temps réel sur Terre, et T.I.R.O.S.-9 permettra l'observation des formations nuageuses aux pôles. Le succès de ce premier programme donnera naissance à d'autres satellites T.I.R.O.S. de deuxième, troisième et quatrième génération avec, à chaque fois, l'apport d'améliorations (meilleure qualité des images, couverture complète du globe terrestre en 12 heures, observation de jour comme de nuit, dans le visible et l'infrarouge, relevés de la température de l'atmosphère à diverses altitudes, etc.).

—  Florence DANIEL

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Florence DANIEL, « DÉBUTS DE LA MÉTÉOROLOGIE SATELLITAIRE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/debuts-de-la-meteorologie-satellitaire/