Indiens d'Amérique centrale et du Mexique, ethnologie


CHICHIMÈQUES

  • Écrit par 
  • Anne FARDOULIS
  •  • 278 mots

Avant la Conquista, on désigne sous le nom de Chichimèques de nombreux groupes indigènes, en majorité nomades, originaires des régions du nord du Mexique, et entrés en contact avec les peuples de la région centrale de la vallée de Mexico. Il semble bien que beaucoup de Chichimèques aient été de langue uto-aztèque, bien que certains aient […] Lire la suite

CHOL & CHONTALE

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 230 mots

Indiens Maya du sud-est du Mexique, les Chol (environ 135 000 locuteurs au début du xxie siècle) et les Chontale (environ 60 000 locuteurs) parlent une langue très voisine et communiquent également sans difficultés de langue avec les Chorti, autre ethnie linguistiquement pr […] Lire la suite

CHOROTEGA

  • Écrit par 
  • Susana MONZON
  •  • 321 mots

Indiens de l'Amérique centrale qui, lors de l'arrivée des Espagnols, habitaient la côte Pacifique, du golfe de Fonseca (Honduras) au golfe de Nicoya (Costa Rica). La langue chorotega appartient à la famille oto-mangue. Cette population avait auparavant vécu dans la sierra de Soconusco (Chiapas, Mexique) et, vers le ixe siècle, elle parvenait à la côte […] Lire la suite

CHORTI

  • Écrit par 
  • Marie-France FAUVET
  •  • 326 mots

Indiens Maya, les Chorti (ou ch'orti') habitent dans les hautes terres de l'est du Guatemala, principalement dans le département de Chiquimula, et, au Honduras, dans la région de Copán ; autrefois, leur territoire s'étendait jusqu'au Salvador. Leur population représente environ 46 800 personnes au Guatemala (recense […] Lire la suite

CIBONEY

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 243 mots

Population indienne de la mer des Caraïbes, les Ciboney habitent les îles d'Hispaniola et de Cuba ; leur nom vient de l'arawak et signifie « ceux qui habitent des grottes ». À l'époque des premiers contacts avec les Européens, ils furent relégués dans les régions retirées de ces îles par leurs puissants voisins, les Ta […] Lire la suite

CORA

  • Écrit par 
  • Anne FARDOULIS
  •  • 651 mots

Très proches parents des Indiens Huichol, les Cora ont perdu beaucoup plus qu'eux de leur patrimoine traditionnel. Ils vivent dans l'État de Nayarit, région située au nord-est du Mexique. Leurs langues font partie du groupe linguistique uto-aztèque ; en 1993, on comptait environ 8 000 locuteurs du cora d'El Nayar et 7  […] Lire la suite

CUNA ou KUNA

  • Écrit par 
  • Susana MONZON
  •  • 349 mots

Indiens de l'Amérique centrale divisés en deux groupes : les Cuna du continent, qui habitaient le Panamá oriental et qui, pendant la période historique, ont été constamment repoussés par les Noirs et par les Indiens Choco ; les Cuna de San Blas, qui occupent les petites îles coralliennes situées le long de la côte caraïbe. Ces derniers étaient, au début du […] Lire la suite

GUAYMÍ

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 306 mots

Indiens d'Amérique centrale (au nombre de 200 000 environ en 2005) établis dans la partie occidentale de l'État de Panamá, les Guaymí parlent une langue chibcha. Établis en forêt tropicale, les Guaymí du nord du Panamá forment un groupe distinct ; leur environnement naturel fait qu'ils vivent essentiellement de chasse e […] Lire la suite

HUAXTÈQUE

  • Écrit par 
  • Anne FARDOULIS
  •  • 222 mots

Peuple indien du Mexique, les Huaxtèques sont établis dans la partie orientale de l'État de San Luis Potosí et dans le nord de l'État de Veracruz. Leur langue, parlée par plus de 120 000 locuteurs dans les années 1990, est une branche très ancienne de la famille linguistique maya-quiché, émigrée vers le Nord. L'économie est fondée sur l'élevage et sur la cul […] Lire la suite

HUICHOL ou WIXÁRITARI

  • Écrit par 
  • Anne FARDOULIS
  •  • 466 mots

Peuple habitant dans la sierra de Nayarit, au nord de l'État de Jalisco (Mexique). Linguistiquement, les Huichol, qui se nomment eux-mêmes Wixáritari (« le Peuple ») se rattachent au groupe uto-aztèque , mais leur origine reste incertaine : peut-être sont-ils venus du nord à une époque qui remonterait bien avant la conquête. Représentante actuellede la culture des Aztèques avant la fondation de Me […] Lire la suite

KAQCHIKEL ou CAKCHIQUEL

  • Écrit par 
  • Marie-France FAUVET
  •  • 212 mots

Indiens Maya, de la famille linguistique quiché, habitant au Guatemala (833 000 personnes au recensement de 2002), dans les hautes terres à l'est du lac Atitlan, dans les départements de Chimaltenango, de Sacatepequez, de Guatemala. Environ 460 000 personnes parlent la langue. À l'époque précolombienne, les Kaqchikel […] Lire la suite

LACANDON

  • Écrit par 
  • Marie-France FAUVET
  •  • 486 mots
  •  • 1 média

Indiens Maya, les Lacandon vivent dans le sud du Mexique, dans l'État du Chiapas, près de la frontière du Guatemala. Ils sont établis sur un territoire d'environ 9 000 kilomètres carrés, occupé par une épaisse forêt tropicale, coupée de cours d'eau, de lacs et de lagunes, où la […] Lire la suite

LENCA

  • Écrit par 
  • Susana MONZON
  •  • 306 mots

Indiens de l'Amérique centrale qui parlaient le lenca, langue appartenant au groupe linguistique macrochibcha. Les Lenca habitent les régions montagneuses des départements de La Paz et d'Intibuca, et le sud-est du département de Gracias au Honduras. Ils sont, dans les années 1990, environ 80 000 dans ce pays. Au Salvad […] Lire la suite

MAM

  • Écrit par 
  • Marie-France FAUVET
  •  • 429 mots

Indiens Maya habitant les régions occidentales du Guatemala (sierra de Cuchumatanes), hautes terres tempérées aux communications difficiles qui ont favorisé l'isolement des communautés, et la côte Pacifique, chaude, où les influences espagnoles sont plus manifestes avec de grandes propriétés et des plantations. Au nombre de un million environ en 2005, ils […] Lire la suite

MAYAS

  • Écrit par 
  • Éric TALADOIRE
  •  • 6 683 mots
  •  • 18 médias

Les Mayas occupent, au sein de l'imaginaire européen, une place prépondérante par rapport aux autres civilisations du Nouveau Monde. Sans minimiser leur importance intrinsèque, puisqu'ils contrôlaient presque la moitié du territoire mésoaméricain, plusieurs facteurs expliquent cet attrait. Leur maîtrise de l'écriture […] Lire la suite

MIXTÈQUES

  • Écrit par 
  • Rosario ACOSTA
  •  • 3 261 mots
  •  • 1 média

En 1521, à l'arrivée des Espagnols, les Mixtèques, réputés dans toute la Mésoamérique pour leur habilité artisanale, avaient atteint l'apogée d'une production artistique qui se manifeste dès 1350. Leur développement culturel a bénéficié de leur proximité avec d'importantes puissances à l'époque précolombienne, comme la région de Puebla et du […] Lire la suite

MOSQUITO ou MISKITO

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 297 mots

Indiens d'Amérique centrale vivant dans le nord-est de l'actuel Nicaragua et, en moindre nombre, à la frontière du Honduras, les Mosquito furent découverts par Christophe Colomb en 1502, lors de son quatrième voyage ; toutefois, la tentative de colonisation espagnole n'ayant été que passagère, ces Indiens ne furent […] Lire la suite

NAHUA

  • Écrit par 
  • Anne FARDOULIS
  •  • 788 mots

Population uto-aztèque parlant la langue nahuatl, les Nahua représentaient au xvie siècle, lors de la conquête espagnole, environ trois ou quatre millions d'Indiens ; établis dans la plaine de Mexico, ils étendaient alors leur implantation jusqu'à Tuxtla, actuel État de Veracruz, ainsi que dans les régions d'Hidalgo et de Guerrero, des groupes nahua s […] Lire la suite

OTOMI

  • Écrit par 
  • Anne FARDOULIS
  •  • 317 mots

Important groupe indien du Mexique avec plus de 300 000 personnes au début du xxie siècle, peut-être l'un des plus anciens établis sur les hauts plateaux, puisque les Otomi, qui se nomment eux-mêmes N'yuhu ou Hñahñu ou Ñahñu, y étaient installés dès le xviiie siècle […] Lire la suite

PEYOTL

  • Écrit par 
  • Olivier JUILLIARD
  •  • 556 mots

Principal hallucinogène des Indiens Chichimèques et Huichols (Mexique), le peyotl (Echinocactus Williamsii ou Lophophora Williamsii) est une petite plante de la famille des Cactacées ; elle croît lentement sur les hauts plateaux désertiques du nord du Mexique, son diamètre n […] Lire la suite

PIPIL

  • Écrit par 
  • Marie-France FAUVET
  •  • 288 mots

Nom donné par les chroniqueurs espagnols des xve et xvie siècles aux populations de langue nahua habitant l'Amérique centrale. Ces tribus, originaires du Mexique, ont pénétré par vagues successives dans toute l'Amérique centrale […] Lire la suite

POCOMAM

  • Écrit par 
  • Marie-France FAUVET
  •  • 252 mots

Indiens Maya, de langue pocomam, habitant les hautes terres tempérées de l'est du Guatemala, les Pocomam (ou Poqomam) sont environ 70 000 au début du xxie siècle. Avant la conquête espagnole, à l'époque postclassique (xiiie-xvi […] Lire la suite

QUICHÉ ou KICHÉ

  • Écrit par 
  • Marie-France FAUVET
  •  • 333 mots
  •  • 1 média

Indiens Maya parlant la langue quiché (ou Kiché), les Quiché habitent les hautes terres tempérées de l'ouest du Guatemala, principalement dans les départements du Quiché, du Totonicapán, du Quezaltenango, du Retalhuleu et du Suchitepéquez. Ils constituent le groupe de langue maya le plus important : selon le recensement de 2002, environ 1 270 000 personnes […] Lire la suite

TARAHUMARA

  • Écrit par 
  • Anne FARDOULIS
  •  • 491 mots

Les Tarahumara appartiennent à la famille linguistique uto-aztèque (65 400 locuteurs en 1998) et vivent dans les montagnes de l'État de Chihuahua (Mexique). Dans les années 1990, ils sont menacés par le déboisement (à des fins d'élevage) qui détruit leur habitat. Leur origine est mal connue, mais on les rattache de plus en plus souvent aux ancêtres des Pueblo modernes. Leur nom signifie « coureurs […] Lire la suite

TARASQUE, ethnie

  • Écrit par 
  • Anne FARDOULIS
  •  • 236 mots

Les Indiens Tarasque occupent le nord-est de l'État mexicain de Michoacan (dans les îles et sur les rives du lac Patzcuaro et entre Zacapu et Zamora) ; on en trouve également dans les régions limitrophes de Jalisco, du Guanajuato et du Guerrero. Présents dans cette région depuis l'Antiquité, les Indiens Tarasque étaient un peuple puissant et prospère qui ne fut jamais dominé par l'Empire aztèque. […] Lire la suite

TLAPANÈQUES

  • Écrit par 
  • Marie-France FAUVET
  •  • 311 mots

Indiens du Mexique, de la famille linguistique hokan, habitant principalement la sierra Madre del Sur, dans l'État du Guerrero, les Tlapanèques étaient au nombre de 98 500 environ d'après le recensement de 2005. Ils ont sans doute émigré de la zone des États-Unis actuels, peut-être dès le ixe ou […] Lire la suite

TOTONAQUE

  • Écrit par 
  • Anne FARDOULIS
  •  • 496 mots
  •  • 1 média

Important groupe indigène établi dans la région du golfe du Mexique. Quand les Espagnols arrivèrent pour la première fois dans cette région, ils trouvèrent les vestiges d'une riche culture, qu'ils appelèrent faussement « totonaque », du nom des Indiens qui vivaient, à ce moment-là, dans la région. Il n'est pas certain en réalité que la culture totonaque préc […] Lire la suite

TZELTAL

  • Écrit par 
  • Marie-France FAUVET
  •  • 364 mots

Les Indiens Maya de la famille linguistique tzeltal (372 000 en 2005) vivent dans les hautes terres du centre de l'État du Chiapas au Mexique — jusqu'à la frontière du Guatemala — dans des communautés fortement individualisées. D'abord indifférents à la conquête espagnole, parc […] Lire la suite