CHOL & CHONTALE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Indiens Maya du sud-est du Mexique, les Chol (environ 135 000 locuteurs au début du xxie siècle) et les Chontale (environ 60 000 locuteurs) parlent une langue très voisine et communiquent également sans difficultés de langue avec les Chorti, autre ethnie linguistiquement proche. Établis pour les premiers au nord-est des Chiapas et, pour les seconds, dans l'État de Tabasco, ces populations vivent en général dans des plaines au climat très humide où elles cultivent du maïs et des haricots, productions de base auxquelles s'ajoutent café, canne à sucre, riz et légumes potagers. Les Chol et les Chontale élèvent des volailles et des porcs. S'habillant de cotonnades traditionnelles, ils portent des chapeaux de paille et font même de leur production une industrie locale. Leurs habitations sont de simples bâtisses faites de poteaux sur lesquels repose un toit en feuilles de palmier ; ces demeures ont parfois des murs de boue. Catholiques, ces Indiens centrent leurs pratiques religieuses sur les cultes en l'honneur des saints patrons, dont les fêtes donnent lieu à de grandes cérémonies locales. Ils vénèrent aussi des lutins et des nains, trait religieux qui semble être une survivance de cultes païens rendus à des divinités des forêts ou des montagnes.

—  Agnès LEHUEN

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Agnès LEHUEN, « CHOL & CHONTALE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/chol-et-chontale/