Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

CHOROTEGA

Indiens de l'Amérique centrale qui, lors de l'arrivée des Espagnols, habitaient la côte Pacifique, du golfe de Fonseca (Honduras) au golfe de Nicoya (Costa Rica). La langue chorotega appartient à la famille oto-mangue. Cette population avait auparavant vécu dans la sierra de Soconusco (Chiapas, Mexique) et, vers le ixe siècle, elle parvenait à la côte pacifique du Nicaragua et occupait une partie du Guanacaste au Costa Rica. Il y aurait environ 795 Chorotega au Costa Rica dans les années 2000, mais leur langue s'est éteinte.

Leur économie était fondée sur l'agriculture (maïs, haricots, courges, manioc doux, coton et tabac), complétée par la chasse et la pêche. Les échanges commerciaux étaient très importants et un vaste réseau s'étendait depuis les hautes terres du Guatemala jusqu'au delta du Diquis au Costa Rica. La poterie, d'excellente qualité, était variée et des ateliers fabriquaient des milliers de pièces.

Les villages chorotega étaient organisés autour d'une ou de plusieurs places, selon leurs dimensions. Ces places étaient entourées de temples et d'habitations appartenant aux membres des groupes dirigeants. La société était divisée en plusieurs groupes : nobles, paysans, artisans, esclaves et prisonniers de guerre. Elle était gouvernée par un conseil d'anciens élus par la population.

Les guerres étaient fréquentes et avaient pour but d'obtenir des prisonniers de guerre et d'accroître le territoire. Pour diriger une guerre, le conseil des anciens nommait un chef qui était responsable devant lui. Les Chorotega avaient pour armes des épées avec lames d'obsidienne, des bâtons de jet, des arcs et des flèches. Des armures de coton et des boucliers les protégeaient. Ils pratiquaient l'anthropophagie rituelle et les sacrifices humains.

— Susana MONZON

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

Classification

Pour citer cet article

Susana MONZON. CHOROTEGA [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009