Biologie cellulaire, cytologie


CELLULAIRE THÉORIE

  • Écrit par 
  • Pascal DURIS
  •  • 250 mots

Les Recherches microscopiques sur la conformité de structure et de croissance des animaux et des plantes (Mikroskopische Untersuchungen über die Übereinstimmung in der Struktur und dem Wachstum der Tiere und Pflanzen) publiées en 1839 par Theodor Schwann (1810-1882) constituent l'acte de naissance de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-cellulaire/#i_0

CELLULE - L'organisation

  • Écrit par 
  • Pierre FAVARD
  •  • 11 050 mots
  •  • 15 médias

Tous les organismes sont constitués d'une ou plusieurs cellules, unités élémentaires dont la taille est de quelques dizaines de micromètres (1 μm = 10—3 mm). Bien inférieure au pouvoir séparateur de notre œil, cette petite taille des cellules explique qu'elles n'aient pu être observées avant l'invention du microscope au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cellule-l-organisation/#i_0

CELLULE - La division

  • Écrit par 
  • Marguerite PICARD
  •  • 4 993 mots
  •  • 4 médias

La capacité à croître et à se multiplier est une propriété fondamentale du monde vivant dont la cellule est l'unité de base. Le processus de multiplication procède par divisions cellulaires successives. Il présente deux caractéristiques majeures : il s'agit, dans les conditions normales, d'un phénomène de reproduction conforme, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cellule-la-division/#i_0

CELLULE - La prolifération

  • Écrit par 
  • Axel KAHN, 
  • Michel SIGOT
  • , Universalis
  •  • 4 390 mots
  •  • 1 média

La notion de prolifération concerne la dynamique des populations cellulaires. Étant issues des processus de division (mitose) qui génèrent des cellules nouvelles, elles peuvent être étudiées sur des milieux de culture appropriés. Cela permet d'expérimenter quelles sont les conditions optimales qui favorisent la croissance de ces populations. Des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cellule-la-proliferation/#i_0

CHALONES

  • Écrit par 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE
  •  • 257 mots

Les chalones (de la racine grecque évoquant l'idée de frein) sont des substances naturelles mises en évidence dans de nombreux tissus animaux et ayant pour fonction le contrôle de la multiplication cellulaire. En fait, leur rôle serait de ralentir, au moment opportun, la cadence des divisions cellulaires (mitoses) de telle sorte que le tissu en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chalones/#i_0

CHROMOSOMES - La mitose

  • Écrit par 
  • Nina FAVARD
  •  • 6 540 mots
  •  • 5 médias

L'aphorisme omnis cellula e cellula (« toute cellule est issue d'une autre cellule ») a permis aux biologistes de comprendre que, au cours des générations cellulaires successives, la transmission de l'information génétique obéissait à des mécanismes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chromosomes-la-mitose/#i_0

CHROMOSOMES - La méiose

  • Écrit par 
  • Marguerite PICARD, 
  • Denise ZICKLER
  •  • 4 659 mots
  •  • 7 médias

La reproduction d'un être vivant peut s'effectuer selon deux voies. L'une, dite végétative, constitue la voie de reproduction conforme de l'organisme ou d'une partie de celui-ci, qui peut être représentée par une seule cellule. L'autre voie, dite sexuée, permet la réunion (par fusion de cellules spécialisées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chromosomes-la-meiose/#i_0

COMMUNICATION CELLULAIRE

  • Écrit par 
  • Yves COMBARNOUS
  •  • 6 606 mots
  •  • 7 médias

La cellule est l'unité structurale et fonctionnelle de tous les êtres vivants, unicellulaires comme les bactéries et les levures , ou multicellulaires comme les plantes ou les animaux. Les organismes multicellulaires possèdent jusqu’à plusieurs centaines de types cellulaires différents, le plus souvent regroupés en organes. Les différents types de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communication-cellulaire/#i_0

CYTOLOGIE ou BIOLOGIE CELLULAIRE

  • Écrit par 
  • Robert BOURDU, 
  • Albert POLICARD
  •  • 3 479 mots
  •  • 5 médias

La cytologie est née lorsque la notion de la cellule (kutos, en grec), élément fondamental des organismes vivants, fut établie définitivement, c'est-à-dire vers 1840 . Cette conception fondamentale était l'aboutissement des travaux des micrographes de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cytologie/#i_0

CYTOMÉTRIE EN FLUX

  • Écrit par 
  • José PIERREZ, 
  • Xavier RONOT
  •  • 1 086 mots

Le principe de la cytométrie en flux repose sur le guidage de cellules en suspension dans un flux laminaire liquide assurant leur passage « en file indienne » devant le système d'illumination, pour permettre leur analyse dans un temps très court, de l'ordre de quelques microsecondes La cytométrie en flux a largement contribué à l'exploration de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cytometrie-en-flux/#i_0

DUTROCHET ET LA PHYSIOLOGIE CELLULAIRE

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 314 mots

Le premier microscopiste ayant utilisé le mot cellule est le savant anglais Robert Hooke (1635-1703) qui désigna par ce terme les cavités présentes dans une coupe de tissu liégeux mort. Beaucoup d'autres microscopistes observèrent ensuite de vraies cellules mais le premier énoncé de la théorie cellulaire fut produit en 1824 par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dutrochet-et-la-physiologie-cellulaire/#i_0

GÉNOMIQUE - Les fusions cellulaires

  • Écrit par 
  • Georges BARSKI, 
  • Marc FELLOUS, 
  • France LATRON
  •  • 3 144 mots
  •  • 1 média

Depuis le début des années 1960, il est possible de fusionner des cellules somatiques entre elles. Ce mode de croisement est bien distinct de celui qui s'opère lors de la reproduction sexuelle. Il constitue néanmoins une approche alternative et très fructueuse de la génétique moderne humaine. En 1960, Georges Barski et ses collaborateurs à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genomique-les-fusions-cellulaires/#i_0

HYBRIDATION

  • Écrit par 
  • Georges BARSKI, 
  • Yves DEMARLY, 
  • Simone GILGENKRANTZ
  •  • 5 944 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'hybridation somatique »  : […] Il est certain que l'hybridation cellulaire telle qu'elle a été obtenue pour la première fois en 1960 par Georges Barski, Serge Sorieul et Francine Cornefert à l'Institut Gustave-Roussy de Villejuif s'opère en plusieurs étapes : d'abord fusion entre cellules au niveau de leurs cytoplasmes, avec formation de polycaryocytes englobant des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hybridation/2-l-hybridation-somatique/

IMMUNOCHIMIE - Immunocytologie

  • Écrit par 
  • Stratis AVRAMEAS
  •  • 3 372 mots

Les cellules sont composées de myriades de constituants chimiques qui ne peuvent être révélés, même avec les plus puissants microscopes optiques ou électroniques. Au cours de ces vingt dernières années, l'analyse de ces constituants cellulaires a débuté grâce à l'emploi d'anticorps qui peuvent révéler, d'une façon extrêmement spécifique, de très […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/immunochimie-immunocytologie/#i_0

IONOPHORES

  • Écrit par 
  • René HELLER
  •  • 421 mots

On nomme ionophores des substances qui perméabilisent les membranes cellulaires vis-à-vis du passage des ions. C'est le cas notamment de certains antibiotiques qui perturbent le fonctionnement des mitochondries , rendant leur membrane perméable aux ions alcalins et découplant les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ionophores/#i_0

LECTINES

  • Écrit par 
  • Jacques MIÈGE
  •  • 2 176 mots
  •  • 4 médias

Les lectines sont des protéines ou des glycoprotéines capables d'interagir spécifiquement avec des saccharides pour former des liaisons non covalentes et de provoquer l'agglutination des cellules animales. Ces substances ont été successivement baptisées agglutinines, hémagglutinines, phytohémagglutinines et finalement lectines, du verbe latin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lectines/#i_0

LYSE, biochimie et biologie

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 220 mots

Signifiant étymologiquement dissolution, ce terme est maintenant synonyme de destruction. Les phénomènes d'hydrolyse, que catalysent les enzymes du catabolisme , ne peuvent toutefois déterminer la destruction complète des molécules organiques qui sont les substrats de ces enzymes, c'est-à-dire en assurer la minéralisation. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lyse-biochimie-et-biologie/#i_0

MÉIOSE

  • Écrit par 
  • Pascal DURIS
  •  • 189 mots
  •  • 1 média

La confirmation de la théorie cellulaire dans les années 1860 amène les biologistes à étudier la constitution et la fonction du noyau de la cellule. En 1883, le biologiste belge Edouard Van Beneden (1846-1910) découvre chez l'ascaris, un ver parasite du cheval, que le noyau des cellules sexuelles (ovules et spermatozoïdes) contient deux fois moins […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meiose/#i_0

ONCOGENÈSE ou CANCÉROGENÈSE ou CARCINOGENÈSE

  • Écrit par 
  • Roger MONIER
  •  • 7 304 mots
  •  • 5 médias

L'étude des mécanismes de l'oncogenèse (du mot grec oncos, qui veut dire « tumeur »), c'est-à-dire de la conversion d'une cellule normale en cellule tumorale, a fait des progrès considérables depuis le début des années 1970. Même s'il reste impossible d'identifier tous les événements dont la cellule est le siège et qui ont un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oncogenese-cancerogenese-carcinogenese/#i_0

PRIX NOBEL DE PHYSIOLOGIE OU MÉDECINE 2013

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 619 mots
  •  • 3 médias

Le prix Nobel de physiologie ou médecine 2013 consacre les travaux en biologie cellulaire de trois chercheurs américains, James Rothman , Randy W. Schekman et Thomas C. Südhof (d'origine allemande) . Cette distinction s'inscrit dans la lignée de prix Nobel antérieurs, en particulier de celui qui a été attribué en 1985 à Michael S. Brown et Joseph […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prix-nobel-de-physiologie-ou-medecine-2013/#i_0

PRÉPARATION DES ORGANITES CELLULAIRES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 404 mots

1923 T. Svedberg (1884-1971) invente l' ultracentrifugation analytique, méthode permettant la détermination des masses moléculaires de protéines . 1935 Construction des premières ultracentrifugeuses préparatives permettant le fractionnement et l'obtention de macromolécules biologiques. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/preparation-des-organites-cellulaires-reperes-chronologiques/#i_0

ROUXIELLA CHAMBERIENSIS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 287 mots

En décembre 2013, trois nourrissons grands prématurés décédaient à l’hôpital de Chambéry. Un quatrième, également infecté, devait survivre. Très rapidement, les enquêteurs s’orientent vers une contamination des poches de nourriture parentérale utilisées pour alimenter ces nourrissons. La cellule d’intervention d’urgence de l’ Institut Pasteur y […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rouxiella-chamberiensis/#i_0


Affichage 

Action d'un facteur de croissance sur une cellule

Action d'un facteur de croissance sur une cellule

dessin

Schéma de l'action d'un facteur de croissance sur une cellule. Un facteur de croissance (FC) se fixe au récepteur transmembranaire (R) et l'active, ce qui aboutit à la stimulation de l'activité de « tyrosine kinase » (Tyr-Ki) du segment intracellulaire du récepteur. Cette tyrosine kinase... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Gènes anti-oncogènes et cancers familiaux

Gènes anti-oncogènes et cancers familiaux

tableau

Gènes anti-oncogènes et cancers familiaux. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Réplication de l'ADN

Réplication de l'ADN

graphique

Réplication de l'ADN et division cellulaire. En a, superposition des tours de réplication de l'ADN chez « E. coli » lorsque la croissance est rapide (ici, le temps de génération est de 20 min). La réplication, depuis le démarrage (I) jusqu'à la terminaison (T), dure 40 minutes et il... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Division cellulaire : mitose

Division cellulaire : mitose

vidéo

Etapes du partage entre deux cellules filles du matériel génétique préalablement dupliqué dans la cellule parente.La mitose assure la vie reproductive de la cellule.Elle débute par la prophase avec un aspect filamenteux du noyau. La spiralisation des filaments du noyau fait apparaître... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Eucaryotes : cycle cellulaire

Eucaryotes : cycle cellulaire

dessin

Schéma du cycle cellulaire chez les eucaryotes. La période Start est celle des choix cellulaires. Une cellule qui cesse de se diviser entre dans un état physiologique particulier G0 ou phase de quiescence. L'entrée dans le cycle de division est contrôlée par un complexe protéique (phase... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Proto-oncogènes cellulaires

Proto-oncogènes cellulaires

tableau

Exemples de proto-oncogènes cellulaires transduits par des rétrovirus. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mitoses

Mitoses

photographie

Divisions cellulaires, ou mitoses, dans un tissu végétal très jeune (méristème). Grossissement : X 175. 

Crédits : Spike Walker, Tony Stone Images/ Getty

Afficher

Polarité des microtubules polaires

Polarité des microtubules polaires

dessin

Polarité des microtubules polaires. Les dimères aß de tubuline qui s'assemblent pour former la paroi d'un microtubule sont tous orientés longitudinalement dans le même sens, si bien que les deux extrémités du microtubule ne sont pas identiques : les microtubules sont polarisés et... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cycle cellulaire chez les eucaryotes

Cycle cellulaire chez les eucaryotes

dessin

Représentation schématique du cycle cellulaire d'une cellule de mammifère en culture. La durée du cycle est de 24 heures environ. Au cours de l'interphase, la réplication de l'ADN se produit en phase S ; en phase G2 les chromosomes sont dupliqués. Les chromosomes se condensent lorsque... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Protéines produits de gènes proto-oncogènes

Protéines produits de gènes proto-oncogènes

tableau

Exemples de protéines produits de gènes proto-oncogènes. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Introgression : conséquences

Introgression : conséquences

dessin

Schéma de diverses situations résultant d'introgression. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Hybridation interspécifique et réalisation d'un amphidiploïde

Hybridation interspécifique et réalisation d'un amphidiploïde

dessin

Représentation schématique d'une hybridation interspécifique suivie de la réalisation d'un amphidiploïde. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Ploïdie et méiose

Ploïdie et méiose

vidéo

Etapes de la division d'une cellule en quatre gamètes, ou cellules sexuelles, possédant chacune la moitié du nombre de chromosomes de la cellule originelle.La fécondation double le nombre chromosomique (diploïdie 2N). La méïose, le dédouble en revenant au nombre typique (haploïdie N)... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Histoire de la théorie cellulaire

Histoire de la théorie cellulaire

vidéo

Dès l'Antiquité, le philosophe Aristote avance l'idée que les végétaux et les animaux sont composés de quelques éléments simples qui se combineraient en grand nombre. Mais la biologie cellulaire ne voit le jour que bien plus tard, avec l'invention du microscope. En 1665, le savant... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Ségrégation de deux couples d'allèles

Ségrégation de deux couples d'allèles

dessin

Ségrégation de deux couples d'allèles localisés sur des chromosomes différents chez la levure. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Ségrégation d'un couple d'allèles

Ségrégation d'un couple d'allèles

dessin

Ségrégation d'un couple d'allèles chez la levure. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Drosophile : croisement impliquant deux gènes liés

Drosophile : croisement impliquant deux gènes liés

tableau

Analyse d'un croisement impliquant deux gènes liés chez la drosophile. Dans le cas de ségrégation indépendante, on aurait obtenu lors des backcross autant d'invidus de chaque type soit 268 en I et 710 en II (d'après C. P. Swanson, 1967). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Drosophile : ségrégation de deux gènes

Drosophile : ségrégation de deux gènes

tableau

Ségrégation de deux gènes localisés sur deux chromosomes différents chez la drosophile. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Méiose

Méiose

dessin

La méiose combine réduction chromatique (passage de 2n à n chromosomes) et réassortiment chromosomique. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Croisement impliquant deux gènes liés

Croisement impliquant deux gènes liés

dessin

Croisement impliquant deux gènes liés chez la levure. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Électrophorèse

Électrophorèse

dessin

Diagrammes électrophorétiques des lectines de « Phaseolus vulgaris » isolées par chromatographie d'affinité. À gauche (a), l'électrophorèse dénaturante en présence d'un détergent, le sodium dodécyl sulfate (SDS) provoque la dissociation des molécules polymères en leurs deux unités... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Agglutination

Agglutination

dessin

Comme on le voit dans la partie gauche du schéma, l'agglutination est le résultat de liaisons croisées entre les cellules par les lectines qui se fixent à des récepteurs spécifiques, les unités glucidiques de chaînes d'oligosaccharides saillant à la surface des cellules. L'agglutination... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Concanavaline A

Concanavaline A

dessin

Représentation schématique de la forme tétramérique de la concanavaline A proposée par Edelman (1972). Les sites de fixation des saccharides (G), sites agglutinants, sont localisés dans une invagination à caractère hydrophobe. Des ions manganèse et calcium sont également présents. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Isolectines

Isolectines

dessin

Les cinq isolectines de « Phaseolus vulgaris », résultant de la combinaison de quatre sous-unités E ou L. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Action d'un facteur de croissance sur une cellule

Action d'un facteur de croissance sur une cellule
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Gènes anti-oncogènes et cancers familiaux

Gènes anti-oncogènes et cancers familiaux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Réplication de l'ADN

Réplication de l'ADN
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Division cellulaire : mitose

Division cellulaire : mitose
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Eucaryotes : cycle cellulaire

Eucaryotes : cycle cellulaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Proto-oncogènes cellulaires

Proto-oncogènes cellulaires
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Mitoses

Mitoses
Crédits : Spike Walker, Tony Stone Images/ Getty

photographie

Polarité des microtubules polaires

Polarité des microtubules polaires
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cycle cellulaire chez les eucaryotes

Cycle cellulaire chez les eucaryotes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Protéines produits de gènes proto-oncogènes

Protéines produits de gènes proto-oncogènes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Introgression : conséquences

Introgression : conséquences
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Hybridation interspécifique et réalisation d'un amphidiploïde

Hybridation interspécifique et réalisation d'un amphidiploïde
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Ploïdie et méiose

Ploïdie et méiose
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Histoire de la théorie cellulaire

Histoire de la théorie cellulaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Ségrégation de deux couples d'allèles

Ségrégation de deux couples d'allèles
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Ségrégation d'un couple d'allèles

Ségrégation d'un couple d'allèles
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Drosophile : croisement impliquant deux gènes liés

Drosophile : croisement impliquant deux gènes liés
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Drosophile : ségrégation de deux gènes

Drosophile : ségrégation de deux gènes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Méiose

Méiose
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Croisement impliquant deux gènes liés

Croisement impliquant deux gènes liés
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Électrophorèse

Électrophorèse
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Agglutination

Agglutination
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Concanavaline A

Concanavaline A
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Isolectines

Isolectines
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin