Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

Philosophie politique

Sous-thèmes

Articles

  • MULTITUDE, philosophie

    • Écrit par Victor Manuel MONCAYO
    • 1 062 mots

    Au-delà de la signification commune, la multitude est un concept de la philosophie, et en particulier de la philosophie politique. Ainsi parmi les catégories aristotéliciennes est-elle considérée comme une entité sans rapport avec la cause formelle, la cause efficiente ou la cause finale qui permettent...

  • NATION - Vue d'ensemble

    • Écrit par Anne-Marie THIESSE
    • 1 331 mots

    Conformément à son étymologie (natio, en latin, a pour origine nascere, « naître »), le terme nation désigne initialement un groupe plus ou moins vaste d'individus ayant une origine commune. Ainsi, dans l'université de Paris, avant le xve siècle, les étudiants étaient classés en quatre...

  • NATION - L'idée de nation

    • Écrit par Georges BURDEAU, Pierre-Clément TIMBAL
    • 4 378 mots

    L'Académie française, en 1694, définit la nation comme l'ensemble des habitants d'un même État, d'un même pays, vivant sous les mêmes lois et utilisant le même langage.

    Au xixe siècle, on ne se contente plus d'une définition et on cherche à expliquer la formation des nations....

  • NATION - La construction nationale

    • Écrit par Émile SICARD
    • 5 631 mots
    • 1 média

    Chercher à discerner, sur la base de l'observation des nations « en train de se faire » (selon l'expression des sociologues latino-américains), les caractéristiques, les éléments constituants – éventuellement les moments – de ces « constructions nationales », s'efforcer simultanément de remonter dans...

  • NIHILISME

    • Écrit par Jean GRANIER
    • 4 436 mots
    • 2 médias

    Vers les années 1887-1888, alors que le développement de la société industrielle se poursuivait à un rythme accéléré sous l'impulsion d'une raison scientifique qui semblait garantir le progrès indéfini de la moralité et de la culture, le philosophe Nietzsche lançait ce cri d'alarme...

  • ORDRE & DÉSORDRE DANS LA SOCIÉTÉ

    • Écrit par Georges BURDEAU
    • 3 845 mots

    Dès lors qu'on la tient pour autre chose qu'un rassemblement accidentel d'individus, toute société suppose un ordre puisqu'il n'y a pas de société sans règles. Cet ordre se révéle au premier regard par un agencement de tabous ou de prescriptions auxquels, contraints ou spontanément,...

  • OSTRACISME

    • Écrit par Pierre BOUDOT
    • 9 400 mots
    • 2 médias

    À l'origine, le terme d'ostracisme n'avait pas la valeur péjorative qu'on lui donne aujourd'hui. Il sanctionnait un vote des Athéniens contre un citoyen suspect, qui était alors banni pour dix ans. Ce jugement devait atteindre les citoyens trop avides de popularité ou à qui leurs actes avaient valu...

  • PARCOURS (J. Habermas) - Fiche de lecture

    • Écrit par Isabelle AUBERT
    • 1 060 mots

    Les deux tomes de Parcours,édités par Christian Bouchindhomme et parus chez Gallimard (2018), réunissent une trentaine de textes du philosophe allemand Jürgen Habermas publiés entre 1971 et 2017, à ce jour inédits en langue française ou devenus inaccessibles. En annexe, une bibliographie complète...

  • PEUPLE NOTION DE

    • Écrit par Yves SUREL
    • 1 505 mots

    Le peuple est sans doute l'une des notions politiques, avec celles de nation ou d'État, qui dispose de l'une des plus fortes charges symboliques. Cette importance relative, sensible dans la littérature, la philosophie ou le langage commun, se décline d'abord positivement, spécialement...

  • POLITIQUE - La philosophie politique

    • Écrit par Éric WEIL
    • 10 309 mots
    • 1 média

    La philosophie politique se définit, depuis ses débuts en Grèce, comme la tentative de saisir par la pensée la nature (la structure fondamentale) de l'État. Elle n'est pas une science positive des phénomènes politiques, des facteurs observables, des faits statistiques, etc., données dont elle...