BASSE POLITIQUE, HAUTE POLICE (H. L'Heuillet)Fiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Si la police, à la fois honnie et désirée, omniprésente dans le quotidien des cités modernes, a si peu été interrogée quant à son statut historique et philosophique, cela tient aux difficultés d'en dégager l'essence. Identifiée aux formes de l'État, son essence se dissout dans les questions liées aux institutions du politique ; vouée à la défense de l'ordre public, elle intéresse plus souvent les sociologues. L'originalité de l'essai d'Hélène L'Heuillet, sous-titré Une approche historique et philosophique de la police (Fayard, 2001), est de soutenir au contraire que la police ne saurait être réduite à un simple bras séculier de la politique, dans la mesure où elle est « constitutive de sa structure et participe de la définition de ses fins ». Cette perspective implique un renversement des visions coutumières : continuer à parler de « haute politique » et de « basse police » contribue à la fois à donner trop au politique, ou pas assez à la police en tant que simple écho des dysfonctionnements du lien social. Haut et bas mêlent toutefois leurs motifs. La « basse politique » est « la politique de la décision et de l'ordre, de l'évaluation des circonstances ». La « haute police » est caractéristique de la conscience de soi d'un corps qui s'autonomise par rapport aux rôles que la politique lui impartit. Si c'est Louis XIV qui, en mars 1667, décide la création d'une police distincte de l'institution judiciaire, la naissance de la police est inséparable de la rationalité moderne et de l'émergence des grandes cités. Il faudra donc tenir compte de ce que son existence nous dit, malgré ses mutations, sur une époque qui, n'en déplaise aux postmodernes, est encore la nôtre.

Protée, le conseiller du politique, Hercule, le gardien de l'ordre, Argus, qui identifie et reconnaît, sont les trois figures mythiques qui viennent guider les analyses de l'auteur. Tout à la fois « bras séculier » du [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Francis WYBRANDS, « BASSE POLITIQUE, HAUTE POLICE (H. L'Heuillet) - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/basse-politique-haute-police/