Médecins, xvie s.


ACQUAPENDENTE GIROLAMO FABRICI D' (1533-1619)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET, 
  • Universalis
  •  • 520 mots

Hyeronimus Fabricius (Girolamo Fabrici), né le 20 mai 1533 à Acquapendente (Latium), étudie à Padoue sous la direction de Gabriele Fallopio (Fallope). Il est médecin en 1559 et succède à son maître décédé en 1562 pour diriger les démonstrations d'anatomie. Son talent le fait nommer, trois ans plus tard, à la chaire de ch […] Lire la suite

ALDROVANDI ULISSE (1522-1605)

  • Écrit par 
  • Jean CALMARD
  •  • 311 mots
  •  • 1 média

Après avoir été page puis pèlerin, Aldrovandi étudia à Padoue et à Bologne, en 1545, d'abord le droit, puis la médecine. En 1549, il fut arrêté, accusé d'hérésie et envoyé à Rome où il put se disculper, probablement en partie grâce à sa naissance noble. De retour à Bologne, il obtint son diplôme de médecine en 1553 et s'intéressa à la botanique. Il fut nommé professeur en titre d' […] Lire la suite

EUSTACCHI BARTOLOMEO (1510-1574)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 170 mots

Venu d'Ancône, Eustacchi enseigna la médecine au collège de la Sapience à Rome ; galéniste fervent, il s'y montra adversaire des théories révolutionnaires de Vésale. Consacrantses recherches à l'anatomie, il étudia particulièrement les muscles des paupières et du cou, les vaisseaux coronaires, la veine cave inférieure et ses valvules. Il précisa le trajet d […] Lire la suite

FALLOPE GABRIEL (1523-1562)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 346 mots

Gabriele Falloppio, dit Gabriel Fallope en français, né à Modène en 1523, est un anatomiste et médecin parmi les plus importants du xvie siècle, en même temps qu'un naturaliste et un botaniste (il sera surintendant du jardin botanique de Padoue). Après des études de médecine à Ferrare, il exerce l'anatomie et l […] Lire la suite

FERNEL JEAN (1497-1558)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 356 mots

Après avoir étudié à Paris la philosophie, les mathématiques et les lettres, Fernel enseigne la première de ces sciences au collège des Lombards et publie un livre sur les mathématiques, De proportionibus (1526), et deux livres d'astronomie, le Monalosphaerium et la Cosmotheoria (1528). Dans ce d […] Lire la suite

FRACASTORO GIROLAMO (1478-1553)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET, 
  • Adelin Charles FIORATO
  •  • 666 mots

Médecin, humaniste et poète véronais, Fracastoro est l'une des figures les plus représentatives du gentilhomme savant de la Renaissance.Après des études à l'université de Padoue, où il a pour condisciple Copernic et comme maîtres l'anatomiste Achillini et le philosophe Pomponazzi, il y enseigne à son tour la logique. Il séjourne pendant plusieurs années […] Lire la suite

LAGUNA ANDRÉS (1511-1559)

  • Écrit par 
  • Marcel BATAILLON
  •  • 1 074 mots

D'origine juive, convertis en 1492, les Laguna se sont intégrés dans la société chrétienne sans trop souffrir de la discrimination qui freinait la promotion sociale des « nouveaux chrétiens ». Le père, converso, meurt médecin apprécié du beau monde, deux frères font carrière dans le clergé, mais c'est à Andrés, le brillant médecin cosmopolite, que la famille doit prestige et pr […] Lire la suite

MAIER MICHAEL (1566-1622)

  • Écrit par 
  • Antoine FAIVRE
  •  • 320 mots

Médecin et alchimiste, né à Rindsberg, près de Kiel, Michael Maier obtint le doctorat de médecine à Rostock, où il vécut avant de s'installer à Prague à la cour de Rodolphe II, dont il devint le médecin personnel et le secrétaire particulier. Maier fait donc partie de ces nombreux alchimistes et hermétistes qui trouvèrent en cet empereur un prince protecteur et un mécène partageant leur intérêt po […] Lire la suite

ORTA GARCIA DE (1499 ou 1501-1568)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 464 mots
  •  • 2 médias

Garcia de Orta (ou da Orta), né à Castelo de Vide au Portugal en 1499 (ou en 1501) et mort à Goa en Inde en 1568, est un médecin portugais connu pour un traité de médecine tropicale à base de plantes.Formé à Salamanque en Espagne, converti au catholicisme, son origine juive détermine très largement sa vie. De retour à Lisbonne en 1526, il devient médecin du roi Jean III mais, sans doute parce qu'i […] Lire la suite

PARACELSE (1493-1541)

  • Écrit par 
  • Bernard GORCEIX
  •  • 2 318 mots
  •  • 1 média

Le médecin suisse Paracelse (de son vrai nom, Theophrast Bombast von Hohenheim) joue un rôle considérable dans l'histoire de la médecine, de la philosophie, des religions, entre le Moyen Âge et l'époque moderne. Il incarne les contradictions, les invraisemblances, les intuitions géniales de la Renaissance. S'il […] Lire la suite

PARÉ AMBROISE (1510 env.-1590)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 1 168 mots
  •  • 1 média

Chirurgien français, Ambroise Paré a été nommé le « père de la chirurgie moderne ». Né près de Laval, il s'initie à la médecine chez un chirurgien de Vitré. Arrivé à Paris vers 1529, il devient aide-chirurgien-barbier à l'Hôtel-Dieu ; puis maître chirurgien (1536), et entre au service du duc de Montejean qu'il suit au siège de Turin. À la bataille du Pas d […] Lire la suite

PLATTER FÉLIX (1536-1614)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 423 mots

FélixPlatter est un médecin et botaniste suisse, né à Bâle le 28 octobre 1536. Son père, Thomas Platter le Vieux, est un intellectuel autodidacte, montagnard promis à la ferme, ayant appris le grec le latin et l'hébreu, en particulier à Sélestat, alors haut lieu de l'humanisme européen, avant de devenir correcteur d'imprimerie à Bâle. Il semble que son imprimerie ait produit l'Insti […] Lire la suite

RONDELET GUILLAUME (1507-1566)

  • Écrit par 
  • Claire BOUYRE
  •  • 804 mots
  •  • 1 média

Médecin et naturaliste français, Guillaume Rondelet est principalement connu pour ses travaux sur les poissons. […] Lire la suite

SANTORIO SANTORIO (1561-1636)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 345 mots

Médecin italien, né le 29 mars 1561 à Capodistria, en Italie (auj. Koper, Slovénie), mort le 22 février 1636 à Venise.Santorio Santorio obtient en 1582 son doctorat de médecine à l'université de Padoue, où il exercera comme professeur de médecine théorique de 1611 à 1624. En 1587, obéissant à l'ordre d'un noble croate, il devient son médecin personnel. De 1587 à 1599, Santorio semble avoir passé u […] Lire la suite

VÉSALE ANDRÉ (1514-1564)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 726 mots
  •  • 5 médias

Né à Bruxelles, André Vésale commence ses humanités à Louvain, puis étudie la médecine à Paris (1533-1536). Ses maîtres parisiens sont Gonthier d'Andernach et Jacques Sylvius ; Michel Servet est son condisciple. Sa passion pour l'anatomie l'entraîne à déterrer des cadavres au cimetière des Innocents et à dérober des pendus au gibet de Montfaucon. À vingt an […] Lire la suite


Affichage 

Portrait de Paracelse

Portrait de Paracelse

photographie

D'après Quentin METSYS ou MASSYS, Portrait de Paracelse, huile sur bois. Musée du Louvre, Paris. 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

André Vésale

André Vésale

photographie

André Vésale, anatomiste et physiologiste flamand, est l’auteur d’un précis d'anatomie, Fabrica, qui intègre une représentation des organes humains. Il est représenté, sur ce tableau (non daté) de Jan Van Calcar, enseignant à Bologne. Jan Van Calcar, André... 

Crédits : AKG-images

Afficher

Portrait de Paracelse

Portrait de Paracelse
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

André Vésale

André Vésale
Crédits : AKG-images

photographie



haut de page

Encyclopædia Universalis - Contact - Mentions légales - Consentement RGPD

Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis

©2020 Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.