Poésie

Articles

  • POÉSIE

    • Écrit par Michel COLLOT, Dominique VIART
    • 9 394 mots
    • 2 médias

    La poésie est d'autant plus difficile à définir qu'elle recouvre une pratique très diversifiée, plus qu'un genre particulier. Mais, tout autant que sa diversité, frappe son universalité, qui invite à chercher, par-delà ses multiples variantes linguistiques et historiques, les critères constants qui...

  • POÉSIE DESCRIPTIVE

    • Écrit par Bernard CROQUETTE
    • 515 mots

    La description, qui peut avoir sa place dans toute poésie, a été cultivée dès les origines dans un souci d'ornementation : ainsi la description du bouclier d'Achille dans L'Iliade. Elle s'est aussi, plus particulièrement à certaines époques, constituée en genre poétique...

  • POÉSIE DU SENTIMENT RELIGIEUX (XVIe et XVIIe s.)

    • Écrit par Marie-Madeleine FRAGONARD
    • 1 102 mots

    La fréquentation des Écritures, les affrontements de la fin du xvie siècle métamorphosent la notion même de littérature religieuse, en un temps où le religieux représente plus de la moitié des livres édités. Une littérature institutionnelle polémique, didactique, historique prend un...

  • POÉSIE PURE

    • Écrit par Jacques JOUET
    • 679 mots

    « La fille de Minos et de Pasiphaé... », « La blanche Oloossone et la blanche Camyre... » Ces deux vers, selon le Bloch de Marcel Proust (Du côté de chez Swann), ont pour eux d'être « assez bien rythmés », et surtout « le mérite suprême de ne signifier absolument rien ». Avant ...

  • QU [K'IU]

    • Écrit par Odile KALTENMARK
    • 1 211 mots

    Qu est un terme de la langue chinoise signifiant « courbe sinueuse », et, par dérivation, « modulation musicale, mélodie, musique ». Il existe, bien entendu, des types de musique très différents selon les époques et les provinces. Leur caractéristique fondamentale est la gamme composée...

  • RIMES SYSTÈMES DE

    • Écrit par Véronique KLAUBER
    • 534 mots

    « Quel enfant sourd ou quel nègre fou / nous a forgé ce bijou d'un sou », s'exclame Verlaine, tout en rime et en multipliant les échos sonores à l'intérieur des vers. La poésie ne peut se passer de la rime — grâce à laquelle celle-là se distingue de la prose —, sauf si...

  • RONDEAU

    • Écrit par Jacqueline CERQUIGLINI-TOULET
    • 556 mots

    Le rondeau qui naît de la danse, de la ronde, ancre ce qui deviendra une forme lyrique dans le corps, le rythme et la musique. Le Moyen Âge toutefois met plutôt le rondeau en rapport avec sa forme, à l'enseigne du rond. Pensée homologique qui au-delà de la stricte étymologie dit une...

  • SCALDIQUE POÉSIE

    • Écrit par Régis BOYER
    • 2 037 mots

    La poésie scaldique, qui s'est développée en Scandinavie et en Islande, est d'accès si difficile qu'elle décourage la traduction en français ; elle mérite toutefois la plus grande attention, tant pour sa beauté formelle que pour son originalité extrême, sans parler des problèmes passionnants...

  • SHI [CHE], genre littéraire chinois

    • Écrit par Odile KALTENMARK
    • 989 mots

    La langue chinoise répond difficilement aux exigences de l'expression analytique, à cause de la polyvalence grammaticale de tous ses mots – qui leur confère en revanche autonomie et puissance suggestive ; l'imprécision des phrases entraîne la nécessité du rythme et du parallélisme : une telle langue...

  • LYRE, littérature

    • Écrit par Jean MASSIN
    • 636 mots

    Il est à peine besoin de rappeler que la lyre a engendré dans la langue courante deux sens figurés et connexes. Instrument privilégié pour accompagner le chant, elle finit par imposer son nom à toute musique chantée : c'est en ce sens qu'on parle d'art lyrique, de spectacles ou de théâtres lyriques....