Seldjoukides


ALP ARSLAN (1030 env.-1072) sultan seldjoukide (1063-1072)

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 328 mots

Après avoir montré ses qualités militaires dans des campagnes victorieuses en Afghanistan et en Iran, Alp Arslan succède vers 1060 à son père Tchaghri Beg au Khorassan, puis en 1063 à son oncle Toghroul Beg en Iran et en Irak. Ayant réussi à éliminer ses oncles et cousins, reconnu comme sultan par le calife abbassi […] Lire la suite

KAYKĀ'OUS Ier (mort en 1221)

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 289 mots

Successeur de son père Kaykhosraw Ier, ‘Izz al-din Kaykā'ous fut sultan seldjoukide d'Asie Mineure (ou de Roum) de 1211 à 1220. Il dut affronter la rivalité de ses frères qui, vaincus, se soumirent et n'opposèrent plus de résistance. Il s'attacha ensuite à établir de bons rapports avec Théodore Lascaris, empereur byzantin de Nicée, avec […] Lire la suite

KAYKHOSRAW Ier ou KEYHÜSREV (mort en 1211)

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 425 mots

Fils du sultan Kilidj-Arslan II et d'une mère chrétienne, Ghiyath al-din Kaykhosraw reçut de son père, qui avait partagé l'État seldjoukide entre ses onze fils, le territoire de Sozopolis (Uluborlu), à la frontière de l'Empire byzantin. Venu au secours de son père, démis par certains de ses fils, et ayant réussi à le rétablir à la tête du sultanat en 1187, il […] Lire la suite

KAYQOBAD Ier (mort en 1237)

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 489 mots

Fils du sultan Kaykhosraw (Keyhüsrev) Ier, et successeur en 1221 de son frère Kaykā'ous Ier, ‘Alā' al-din Kayqobad (Keykubad) s'est d'abord attaché à étendre le territoire seldjoukide au sud par la conquête du Taurus cilicien et celle du port de Kalonoros, rebaptisé ‘Ala'iyya (actuelle Alanya), au nord par des exp […] Lire la suite

KILIDJ-ARSLAN Ier (mort en 1107)

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 389 mots

Lorsque son père Sulayman ibn Qoutloumouch, fondateur de l'État turc-seldjoukide d'Asie Mineure (ou de Roum), est vaincu et tué au cours de sa campagne en Syrie du Nord (1086), Kilidj-Arslan, alors tout jeune, est emmené en Iran où il vécut jusqu'à la mort du […] Lire la suite

KILIDJ-ARSLAN II (mort en 1192)

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 296 mots

Fils du sultan Mas'oud (1116-1155) qui a été, après Kilidj-Arslan Ier, le constructeur du sultanat seldjoukide, Kilidj-Arslan II doit faire face, dès le début de son règne (1155), aux émirs turcs danichmendides, à l'empereur byzantin Manuel I […] Lire la suite

MALIK SHĀH (1055-1092) sultan seldjoukide (1072-1092)

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 239 mots

Fils et successeur du sultan saldjūkide Alp Arslān, Malik shāh a régné à partir de 1072 et a bénéficié de l'appui du tout-puissant vizir Nizām al-Mulk. Bien que la victoire remportée en 1071 par Alp Arslān sur les Byzantins à Mantzikert ait ouvert aux Turcs la voie de l'Asie Mineure, Malik shāh n'en a pas profité et a lai […] Lire la suite

MANTZIKERT BATAILLE DE (1071)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 238 mots

Le 26 août 1071, à Mantzikert (Malazgird), une petite localité d'Anatolie orientale située au nord du lac de Van, Alp Arslan (1063-1072), deuxième sultan des Turcs Seldjoukides, bat les troupes […] Lire la suite

MOU'ĪN AL-DIN SULAYMĀN PERVĀNÈ (mort en 1277)

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 467 mots

Fils d'un vizir du sultan seldjoukide Kaykhosraw II (1237-1246), Mou'īn al-din Sulaymān occupe très tôt des postes importants et est gouverneur de la province de Tokat, puis de celle d'Erzindjan ; il reçoit en 1256 le titre de Pervānè, correspondant à peu près à celui de grand vizir : de fait, durant cette période où les trois fils de Kaykhosraw se disputent […] Lire la suite

SELDJOUKIDES

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 2 829 mots
  •  • 2 médias

Le nom de Seldjoukides (ou Saldjuqides) désigne les membres d'une tribu d'origine turque appartenant à la branche des Oghouz qui, prenant le relais des Ghaznévides, a émigré du Turkestan vers le Proche-Orient et a établi son pouvoir sur l'Iran, l'Irak et l'Asie Mineure du milieu du xi […] Lire la suite

SELDJOUKIDES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 320 mots

Fin du xe siècle Seldjouk, chef éponyme de la tribu, est contraint d'émigrer des rives du Syr-Daria vers la Transoxiane et Boukhara. Islamisation des Seldjoukides.1035 Premier […] Lire la suite

SULAYMAN IBN QOUTLOUMOUCH (mort en 1086)

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 293 mots

La défaite et la capture de l'empereur byzantin Romain Diogène à Mantzikert en 1071 devant le sultan seldjoukide d'Irak, Alp Arslan, a eu deux conséquences : la pénétration désormais possible des Turcs en Asie Mineure et la lutte pour la conquête du trône byzantin par plusieurs c […] Lire la suite

TOGHROUL BEG (993 env.-1063) sultan seldjoukide (1038-1063)

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 297 mots

À la mort de leur grand-père, Seldjouk, éponyme de la tribu et du futur sultanat (début du xie siècle), Tchaghri Beg et son frère Toghroul Beg quittent l'Asie centrale, passent en Transoxiane, puis se heurtent aux Ghaznévides qui, vaincus, abandonnent le Khorassan et les régions limitrophes à Tchaghri Beg (1035), tandis que Toghroul poursuit sa marche […] Lire la suite


Affichage 

1000 à 1100. Seldjoukides

1000 à 1100. Seldjoukides

vidéo

Empire seldjoukide de l'Anatolie à l'Asie centrale. Les Fatimides contrôlent l'Égypte et la mer Rouge.L'Occident chrétien se renforce au XIe siècle. Les Vikings cessent leurs raids pour fonder des principautés puissantes à l'image de l'État... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1000 à 1100. Seldjoukides

1000 à 1100. Seldjoukides
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo