Empire romain


AEMILIA GENS

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 1 031 mots

C'est au commencement du ~ ve siècle que certains membres de la gens Aemilia, famille patricienne romaine, jouent un rôle dans l'histoire de Rome. La gens Aemilia se divise en plusieurs branches : celles de Lepidus, de Mamercus, de Paulus et de Scaurus. Elle s'éteint à la fin du ier siècle.La branche Lepi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gens-aemilia/#i_0

AFRIQUE ROMAINE

  • Écrit par 
  • Noureddine HARRAZI, 
  • Claude NICOLET
  •  • 9 588 mots
  •  • 8 médias

La domination administrative et politique de Rome sur les diverses régions de l'Afrique du Nord (mis à part la Cyrénaïque et l'Égypte) s'étend sur près de six siècles : depuis la prise et la destruction de Carthage par Scipion Émilien (146 av. J.-C.) jusqu'au siège et à la prise […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-romaine/#i_0

AGRICOLA CNAEUS JULIUS (40-93)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 292 mots

Né à Fréjus, antique et célèbre colonie grecque puis romaine, Cnaeus Julius Agricola fait partie de ces provinciaux studieux qui serviront encore pendant trois siècles Rome avec dévouement. Il fait ses études à Marseille, et entre dans la carrière civile et militaire, sert comme tribun en Bretagne (60), puis comme questeur en Asie (63), sous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cnaeus-julius-agricola/#i_0

AGRIPPA MARCUS VIPSANIUS (63-12 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC
  •  • 468 mots

Marcus Vipsanius Agrippa fait partie de ces hommes peu nombreux qui ont vu la chance passer à leur portée, et qui ont su la saisir. Il est né vers ~ 63 dans une famille modeste. Le hasard lui sourit pour la première fois à Apollonia d'Illyrie en ~ 44 : à dix-neuf ans, il rencontra Octave, dont il resta jusqu'à sa mort le lieutenant fidèle et dévoué ; il n'eut jamais à le regretter. Il accompagna s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcus-vipsanius-agrippa/#i_0

AGRIPPINE L'AÎNÉE (14 av. J.-C. env.-33)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 367 mots

Agrippine l'Aînée est l'une de ces femmes énergiques et vertueuses dont la Rome antique a toujours été fière. Mais elle fut sans doute la dernière, avant que les marâtres, les courtisanes et les impératrices dépravées tiennent dans l'Empire la première place. La destinée semble lui avoir été pour un temps favorable. Elle appartenait, par sa mère Julie, fille d'Auguste, à la dynastie impériale. Ell […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agrippine-l-ainee/#i_0

AGRIPPINE LA JEUNE (16-59)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 340 mots

Vouée à l'exécration par les historiens latins, en particulier par Tacite et par Suétone, Agrippine la Jeune ne ressemblait guère à sa mère, l'épouse de Germanicus. Mais il ne suffit pas de la juger sur ses intrigues et sur ses crimes ; il convient de la replacer dans l'histoire de son temps, histoire difficile où le sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agrippine-la-jeune/#i_0

ANNÉE DES SEPT EMPEREURS

  • Écrit par 
  • Antony HOSTEIN
  •  • 212 mots

238 constitue une année particulière dans l'histoire de l'Empire romain. En quelques mois, sept empereurs se succédèrent, au cours d'usurpations sanglantes. Au début de 238, Maximin le Thrace et son fils Maxime, premiers princes issus de l'armée, étaient sur le Rhin pour combattre les Germains. Leur politique fiscale f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/annee-des-sept-empereurs/#i_0

ANNÉE DES TROIS EMPEREURS

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 246 mots

L'année 69 est marquée par la première guerre civile de l'Empire romain, durant laquelle trois prétendants (Galba, Othon, Vitellius) se succèdent au poste d'empereur, avant l'avènement d'une nouvelle dynastie. Tout commence en juin 68, lorsque l'empereur régnant, Néron, se suicide face au soulèvement d'une partie de l'Empire. Galba, gouverneur de la province e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/annee-des-trois-empereurs/#i_0

ANTONIN LE PIEUX (86-161) empereur romain (138-161)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 433 mots

Autant Hadrien est un voyageur infatigable, un esprit versé dans la connaissance de l'universalisme et du cosmopolitisme hellénistique, autant Titus Aurelius Fulvius Antoninus Pius, plus connu sous le nom d'Antonin le Pieux, qui lui succède en 138, apparaît comme un empereur tourné vers le passé, vers les vieilles traditions romaines. Né à Lanuvium, non loin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonin-le-pieux/#i_0

APICIUS (25 av. J.-C. env.-env. 37)

  • Écrit par 
  • Nicole BLANC, 
  • Anne NERCESSIAN
  •  • 797 mots

Marcus Gavius Apicius, le plus célèbre gastronome de l'Antiquité, n’est connu qu'indirectement au travers d’anecdotes où les auteurs donnent une vision lacunaire et presque toujours négative du personnage. On situe approximativement sa naissance aux alentours de 25 av. J.-C. car il vécut à la cour de Tibère (Athénée, Deipnosophistes, 7a) dont il fréquenta le fils (Pline, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apicius/#i_0

APOLLONIUS DE TYANE (fin Ier s.)

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT
  •  • 359 mots

Du personnage historique, un magicien ou thaumaturge de la fin du ier siècle, on sait finalement peu de chose. Mais le personnage mythique joua un très grand rôle dans la lutte antichrétienne à la fin de l'Antiquité.Lorsque l'écrivain Philostrate, à la demande de l'impératrice Julia Domna, écrivit, au début du iii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apollonius-de-tyane/#i_0

APOTHÉOSE

  • Écrit par 
  • Catherine SALLES
  •  • 736 mots

C'est la « transformation en dieu ». L'apothéose désigne la divinisation des empereurs romains après leur mort. Cette notion, étrangère en elle-même aux conceptions religieuses des Romains, était cependant connue par des précédents « historiques » (disparition de Romulus lors d'une séance du Sénat et sa transformation en être divin) et philosophiques (les stoïciens, les platoniciens et les pythago […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apotheose/#i_0

APPIEN, grec APPIANOS (IIe s.)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 228 mots

Historien grec. Né à Alexandrie, Appien entreprend des études de droit, s'installe à Rome, se fait naturaliser citoyen et réussit à devenir le familier d'Hadrien, d'Antonin le Pieux et de Marc Aurèle. Il exerce au palais diverses fonctions, dont celle d'intendant des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/appien-grec-appianos/#i_0

ARRIEN, lat. FLAVIUS ARRIANUS (105 env.-env. 180)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 364 mots

Historien et philosophe de nationalité romaine, mais d'origine et de langue grecques, Flavius Arrianus est né à Nicomédie, en Bithynie. Il fait de solides études de philosophie à Rome où il a pour maître Épictète dont la pensée et la culture auront une profonde influence sur l'empereur Marc Aurèle. Ouvert à l'hell […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arrien-lat-flavius-arrianus/#i_0

AUGUSTE CAÏUS JULIUS CAESAR OCTAVIANUS AUGUSTUS ou OCTAVE (63 av. J.-C. - 14 apr. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Claude NICOLET
  •  • 6 091 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le principat »  : […] À coup sûr, Octave désirait conserver ce pouvoir. Mais l'exemple de César et de Sylla l'obsède ; il sait que la monarchie est insupportable à Rome et que, comme César, il risque de rencontrer des assassins ; d'autre part, il veut éviter de se démettre, comme Sylla. Il lui faut donc non seulement se faire accepter, mais se faire désirer. Or, en 28-27, l'opinion est unanime : elle réclame un régime […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caius-julius-caesar-octavianus-augustus-auguste/3-le-principat/

AVÈNEMENT DE LA DYNASTIE DES ANTONINS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 352 mots

69 Vespasien clôt la guerre civile en fondant la dynastie des Flaviens ; ses deux fils, Titus et Domitien, lui succédent.81 Mort de Titus et avènement du dernier empereur flavien : Domitien.96 Domitien, qui depuis plusieurs années faisait régner la terreur au Sénat, est assassiné par son chambellan et par le préfet du préto […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/avenement-de-la-dynastie-des-antonins-reperes-chronologiques/#i_0

AVÈNEMENT DE TRAJAN

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 249 mots
  •  • 1 média

Après l'assassinat, en 96, de Domitien, dernier empereur de la dynastie des Flaviens, le Sénat a élevé au rang d'empereur Nerva, de vieille noblesse mais âgé de soixante-dix ans et sans enfant. En dépit d'une atmosphère de libération au Sénat, qui contraste avec la terreur caractérisant la fin du règne précédent, des événements graves se déroulent dans l'armée – restée favorable à l'empereur défun […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/avenement-de-trajan/#i_0

CALIGULA (12-41) empereur romain (37-41)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MARTIN
  •  • 251 mots

Caius Julius Caesar Germanicus, arrière-petit-fils d'Auguste, connaît très jeune la vie des camps avec son père Germanicus ; il y reçoit le surnom de Caligula (ou « petit brodequin »). Protégé par Tibère, il est considéré comme son héritier après la conjuration de Séjan. À la mort de l'empereur, en 37, i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caligula/#i_0

CARACALLA (188-217) empereur romain (211-217)

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC
  •  • 454 mots

Caracalla retient l'attention, comme Caligula, Domitien ou Commode, parce qu'il joignait un certain déséquilibre psychologique à un pouvoir politique absolu. Il est né à Lyon en 188. Son père, Septime Sévère, était un Africain de Lepcis Magna qui avait suivi une carrière sénatoriale classique avant de revêtir la pourpre en 193. Sa mère, Julia Domna, était l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caracalla/#i_0

CARACALLA (ÉDIT DE)

  • Écrit par 
  • Jean GAUDEMET
  •  • 418 mots

On désigne sous ce nom une constitution prise par l'empereur Caracalla (198-217) qui donnait, selon ses propres termes, « à tous les pérégrins (étrangers) qui sont sur terre la citoyenneté romaine ». Seuls les deditices (Barbares soumis par la force) étaient exclus de cette faveur. Cette mesur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caracalla-edit-de/#i_0

CÉSAR (101-44 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Claude NICOLET, 
  • Michel RAMBAUD
  •  • 7 724 mots
  •  • 5 médias

Héritier spirituel et politique de Marius, ambitieux, mais à la mesure de ses capacités et de ses dons éblouissants, César apparut, vers l'année 65, comme un des principaux chefs du parti populaire. Son alliance avec Pompée et Crassus leur permit à tous trois, sous le couvert de la légalité, de se partager l'influence et le pouvoir. Après son consulat de 59, remarquable à tous égards, il se fait o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cesar/#i_0

CÉSARISME

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC
  •  • 763 mots

La recherche récente tend à négliger le terme de « césarisme », auquel elle préfère ceux de « principat » et de « dominat », ces deux derniers mots recouvrant deux aspects du premier. Il peut néanmoins être conservé avec un sens très général, celui de pratique du pouvoir impérial, ainsi que l'entendait l'historien Suétone quand il intitulait son œuvre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cesarisme/#i_0

CINNA CNAEUS CORNELIUS (Ier s.)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 168 mots

Personnage qui n'aurait sans doute jamais passé à la postérité s'il n'avait été utilisé par Sénèque dans son traité De clementia pour montrer que l'empereur Auguste savait pardonner. Cnæus Cornelius Cinna, arrière-petit-fils du grand Pompée, prend en effet le parti de Marc Antoine contre Octave, le fu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinna-cnaeus-cornelius/#i_0

CIVILISATION ROMAINE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 4 305 mots
  •  • 18 médias

Le destin de Rome est celui d’une obscure bourgade de la péninsule italienne devenue, en l’espace de quatre siècles, une mégapole, capitale d’un immense empire s’étendant de l’Écosse à l’Arabie, des confins sahariens aux rives du Danube. Ce processus historique s’accompagna de la disparition de la République. Il abou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/civilisation-romaine/#i_0

CLARISSIMAT

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 244 mots

Sous le Haut-Empire, tout sénateur était salué du titre de vir clarissimus. Dès le iie siècle, ce simple qualificatif honorifique devient un véritable titre héréditaire consacrant la nouvelle noblesse, le clarissimat. Les clarissimes étaient généralement de gros propriétaires fonciers, soit d'anciens patriciens, soit des chevaliers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clarissimat/#i_0

CLAUDE, lat. TIBERIUS CLAUDIUS NERO DRUSUS (10 av. J.-C. - 54 apr. J.-C.) empereur romain (41-54)

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC
  •  • 856 mots

L'historiographie, qui a longtemps méprisé Claude, tend actuellement à le réhabiliter ; l'essentiel n'est d'ailleurs pas de le juger, mais de savoir qui il était et surtout ce qu'il a fait et ce qui s'est passé pendant son règne.Né à Lyon en ~ 10, il appartenait à la gens Claudia, elle-même apparentée à la famille d'Auguste : il était le fils de Drusus et d'Antonia, le frère de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-lat-tiberius-claudius-nero-drusus-empereur-romain/#i_0

COLONAT, Rome

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC
  •  • 532 mots

Les colons dans le monde romain se définissent par deux critères : d'une part, ils appartiennent à la plèbe, c'est-à-dire au milieu des hommes libres, mais pauvres ; d'autre part, ils travaillent à la campagne.Cette couche sociale est connue en particulier grâce à quatre grandes inscriptions trouvées en Afrique, dans la vallée de la Medjerda, à Henchir-Mettich, Aïn el-Djemala, Souk el-Khemis et Aï […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colonat-rome/#i_0

COMMODE LUCIUS et plus tard MARCUS AELIUS ANTONINUS (161-192) empereur romain (180-192)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 859 mots

Dernier souverain de la dynastie des Antonins, Commode a été l'objet de vives critiques de la part des historiens. Il est vrai que son règne contraste avec ceux de ses prédécesseurs sur le trône impérial de Rome par le nombre de crimes odieux dont il a été entaché. Mais il convient également de faire la part de la calomnie. Commode, qui perd son frère jumeau, Antonin Geminus, reçoit une éducation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commode-lucius-et-plus-tard-marcus-aelius-antoninus-empereur-romain/#i_0

DÈCE ou DECIUS CAIUS MESSIUS QUINTUS DECIUS VALERIANUS TRAJANUS (201-251) empereur romain (248-251)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 321 mots
  •  • 1 média

Empereur romain (248-251) , né vers 201 à Budalia, en Pannonie inférieure, près de Sirmium (auj. Sremska Mitrovica, Serbie), mort en juin 251 à Abrittus, en Mésie (auj. Razgrad, Bulgarie).Si les origines de Dèce, surnommé Trajan, sont inconnues, on sait qu’il est sénateur et consul avant d’accéder au trône. Vers 245, l’empereur Philippe l’Arabe lui offre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dece-decius/#i_0

DÉCUMATES CHAMPS

  • Écrit par 
  • Olivier COLLOMB
  •  • 191 mots

Territoires germaniques compris entre Rhin et Danube, en gros le triangle Coblence-Regensburg-Bâle. Les champs Décumates furent conquis et fortifiés peu à peu, par morceaux, en un siècle (de 80 à 180), des Flaviens aux Antonins, pour effacer un saillant dangereux entre la Gaule et les provinces danubiennes, pour permettre des communications terrestres faciles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/champs-decumates/#i_0

DÉCURIONS & CURIALES

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC
  •  • 1 122 mots

Le centurion ne commande pas à cent hommes ; de même, le décurion n'est en aucune manière le supérieur de dix soldats. Dans les institutions romaines, ce titre, en fait, est employé dans deux contextes très différents. Dans la cavalerie auxiliaire, il désigne le sous-officier qui se trouve à la tête d'une turme, seizième partie d'une aile (unité d'environ 500 combattants).Mais on parle surtout de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decurions-et-curiales/#i_0

DE LA TÉTRARCHIE DE DIOCLÉTIEN À LA MONARCHIE DE CONSTANTIN - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Antony HOSTEIN
  •  • 445 mots

284 Avènement de Dioclétien qui est un officier de l'empereur Carin mort assassiné. La multiplication des fronts l'oblige à prendre comme collègue l'un de ses généraux, Maximien, envoyé en Gaule contre les bagaudes (paysans révoltés).286 Usurpation en Bretagne de Carausius, lieutenant de Maximien. Dioclétien fa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/de-la-tetrarchie-de-diocletien-a-la-monarchie-de-constantin-reperes-chronologiques/#i_0

DOMITIEN TITUS FLAVIUS DOMITIANUS (51-96) empereur romain (81-96)

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC
  •  • 336 mots

Né le 24 octobre 51, Titus Flavius Domitianus, fils de Vespasien et frère de Titus, accède à l'Empire en 81. Son règne commence bien : il développe l'agriculture italienne (loi sur les terres abandonnées dès 82, édit protégeant la viticulture) ; il active de nombreuses constructions (vaste demeure sur le Palatin, temple de Jupiter Capitolin, Forum dit de Vespasien, arc de Titus, nombreuses routes) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/titus-flavius-domitianus-domitien/#i_0

DRUSUS NERO CLAUDIUS (38-9 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 289 mots
  •  • 1 média

Un certain mystère plane sur la naissance de Drusus Nero en ~ 38, qui ne sera pas sans conséquence historique. Livie avait en effet épousé Tiberius Claudius Nero et avait eu de lui un fils né en ~ 42, qui succédera à Auguste sous le nom de Tibère. Puis, enceinte, elle divorce, épouse Auguste et met au monde trois mois après un autre fils, Claudius Drusus Nero, dont on disait à Rome que le père en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claudius-drusus-nero/#i_0

DYNASTIE DES SÉVÈRES : (193-235) - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Antony HOSTEIN
  •  • 357 mots

193 Septime Sévère, prétendant au pouvoir, marche sur Rome. Il devient empereur à la mort de Didius Julianus, qui avait lui-même éliminé Pertinax, le successeur de Commode.194 Septime sévère bat son rival oriental, Pescennius Niger. Il en fera autant de Clodius Albinus à la bataille de Lyon, trois ans plus tard.198 Campagne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dynastie-des-severes-193-235-reperes-chronologiques/#i_0

ÉDIT DE CARACALLA, en bref

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 197 mots
  •  • 1 média

La Constitution antoninienne, appelée édit de Caracalla, accorde en 212 le droit de cité romaine à tous les habitants libres de l'Empire qui ne l'avaient pas encore. Les raisons de cette constitution impériale (décision de l'empereur qui a force de loi) sont mal connues : fiscales (élargir l'assiette de l'impôt), politiques (rallier les provinciaux à Carac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edit-de-caracalla-en-bref/#i_0

ÉGYPTE ANTIQUE (Histoire) - L'Égypte romaine et byzantine

  • Écrit par 
  • André BERNAND
  •  • 3 645 mots
  •  • 1 média

Après la mort de Cléopâtre, en 30 avant J.-C., l'Égypte passe au pouvoir d'Auguste et du même coup sous la domination romaine : elle devait y rester six siècles, c'est-à-dire jusqu'à la conquête arabe marquée en 640 après J.-C. par la prise de Babylone et en 641 par la chute d'A […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-antique-histoire-l-egypte-romaine-et-byzantine/#i_0

ÉLAGABAL VARIUS AVITUS BASSIANUS dit (204-222)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 564 mots

Empereur romain, ayant régné de 218 à 222, Élagabal (ou Héliogabale) doit son surnom au fait d'avoir été consacré Élagabal, dieu solaire d'Émèse, en 217. Par sa grand-mère Julia Maesa, sœur de Julia Domna, elle-même veuve de Septime Sévère, et par sa mère Soaemias, selon laquelle il aurait pour père Caracalla, Élagabal appartient à la dynastie des Sévères, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/varius-avitus-bassianus-elagabal/#i_0

"EMPIRE GAULOIS" ET "EMPIRE PALMYRÉNIEN" - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Antony HOSTEIN
  •  • 265 mots

260 En Occident, Postume est proclamé empereur par les soldats qui ont assassiné Salonin, le fils de Gallien. En Orient, Odenath, prince de Palmyre, stoppe les Perses vainqueurs de Valérien et élimine plusieurs usurpateurs.264 Victoire de Postume sur les Germains ; il p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empire-gaulois-et-empire-palmyrenien-reperes-chronologiques/#i_0

EMPIRE ROMAIN ET BARBARES AU IVe SIÈCLE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 266 mots

325 Réforme de l'armée par Constantin qui institue une armée de manœuvre et une armée de frontière.351 Bataille de Mursa, la plus sanglante du ive siècle, durant la guerre civile entre l'empereur Constance II et l'usurpateur Magnence.357 Victoire de l'armée romaine sur les Alamans à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empire-romain-et-barbares-au-ive-siecle-reperes-chronologiques/#i_0

ESCLAVES & AFFRANCHIS IMPÉRIAUX, Rome antique

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC
  •  • 894 mots

Dans la société romaine, les esclaves et affranchis impériaux ne représentent pas seulement l'aristocratie de la population non libre ; ils se situent même parfois au-dessus des citoyens, souvent à côté d'eux et dans quelques cas en dessous.Leur histoire se divise en deux périodes. La première correspond à une phase d'essor rapide, et elle commence naturellement avec l'œuvre d'Auguste. Trois circo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/esclaves-et-affranchis-imperiaux-rome-antique/#i_0

EXTENSION DE LA CITOYENNETÉ ROMAINE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 145 mots

— 451-— 450 Loi des Douze Tables : premier texte écrit de droit romain.— 91-— 89 Guerre « sociale » : révolte des Italiens contre les Romains pour obtenir la citoyenneté romaine.— 90-— 88 Lois qui accordent progressivement la citoyennet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/extension-de-la-citoyennete-romaine-reperes-chronologiques/#i_0

FLAVIENNE DYNASTIE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 386 mots

Dynastie romaine (69-96) fondée par Vespasien (69-79) et ensuite représentée par ses fils Titus (79-81) et Domitien (81-96), membres de la gens Flavia.La chute de Néron en 68 et l’extinction de la dynastie julio-claudienne sont suivies d’une guerre de succession qui met en évidence les bases militaires […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dynastie-flavienne/#i_0

FLAVIUS JOSÈPHE (37-env. 100)

  • Écrit par 
  • Mireille HADAS-LEBEL
  • , Universalis
  •  • 1 541 mots

Né en 37 à Jérusalem, témoin en 70 de la prise de sa ville natale par les Romains et de l'incendie du Temple, Flavius Josèphe est le seul historien juif de cette époque dont l'œuvre ait survécu. À la fois polémiste et mémorialiste, Josèphe reste le témoin unique des temps troublés qui précédèrent et suivirent la chute de Jérusalem. Le débat sur l'homme d'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/flavius-josephe/#i_0

GALÈRE (250 env.-311) empereur romain (305-311)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 464 mots

Empereur romain (305-311), né vers 250 près de Serdica en Thrace (auj. Sofia, en Bulgarie), mort en 311.Issu d'une famille modeste, Caius Galerius Valerius Maximianus, dit Galère, s'illustre par sa carrière militaire. Le 1er mars 293, l'empereur Dioclétien fonde la tétrarchie. Il répartit ainsi le pouvoir au sein d'un collège de qua […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galere-250-env-311-empereur-romain-305-311/#i_0

GALLIEN (218 env.-268) empereur romain (253-268)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 486 mots

Empereur romain (253-268), né vers 218, mort en septembre 268 près de Milan.Le Sénat, conscient qu'un homme seul ne peut orchestrer les opérations militaires de grande envergure que requiert la défense de l'Empire, devenu la proie des invasions étrangères, proclame Licinius Egnatius Gallienus, dit Gallien, co-empereur avec son père, Valérien, en 253. Tandis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gallien/#i_0

GALLO-ROMAINE CÉRAMIQUE SIGILLÉE

  • Écrit par 
  • Alain DUVAL
  •  • 768 mots

À toutes les époques, les potiers se sont installés dans des régions riches en argile, en eau et en bois. À certains moments, les ateliers ont pu se trouver disséminés en de nombreuses unités de production. À d'autres, ils ont pu se trouver regroupés à proximité des agglomérations qu'ils étaient chargés de fournir. Mais, à l'extrême fin de l'époque gauloise et à l'époque gallo-romaine (~ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ceramique-sigillee-gallo-romaine/#i_0

GERMANICUS JULIUS CAESAR (15 av. J.-C. - 19 apr. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 464 mots
  •  • 1 média

Un des chefs militaires les plus populaires, et sans doute aussi l'un des plus doués, de toute l'histoire romaine. Tacite, dans ses Annales, et d'autres historiens latins, comme Suétone, ont loué Germanicus, prince issu de la famille impériale julio-claudienne. Fils, en effet, de Drusus et d'Antonia, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/julius-caesar-germanicus/#i_0

GERMANIE

  • Écrit par 
  • Raymond CHEVALLIER
  •  • 2 742 mots
  •  • 2 médias

La Germanie antique, qui s'étendait entre la mer du Nord, la Baltique, la Vistule, les Carpates, le Danube et le Rhin, était boisée et marécageuse ; mais depuis l'âge du bronze, la plaine ouverte du nord attirait les migrations. Elle parut aux Romains froide, humide, sauvage et déserte. L'océan surtout frappa leur imagination, avec ses marées. Il leur semblait impie de s'y aventurer.L'extrême frac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/germanie/#i_0

GRATIEN (359-383) empereur romain (375-383)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 355 mots

Empereur romain né en 359 à Sirmium, province de Pannonie (auj. Sremska Mitrovica, en Serbie), mort le 25 août 383 à Lugdunum (auj. Lyon).À l'âge de huit ans, Gratien (Flavius Gratianus Augustus) est proclamé auguste par son père, Valentinien Ier,qui espère assurer sa succession au trône sans accroc. Gratien partage ainsi le pouvoir avec son père, qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gratien-359-383-empereur-romain-375-383/#i_0

GRÈCE ANTIQUE (Histoire) - La Grèce antique jusqu'à Constantin

  • Écrit par 
  • Claude MOSSÉ, 
  • Nicolas SVORONOS
  •  • 11 785 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La domination romaine »  : […] Il a fallu à Rome plus d'un siècle pour conquérir et incorporer dans son empire le monde hellénique issu de la conquête d'Alexandre.Les efforts des derniers rois de la Macédoine, Philippe V et son fils Persée, ceux d'Antiochos III de Syrie pour organiser la défense de l'hellénisme furent contrecarrés par Rome avec l'aide des cités et des États grecs eux-m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-histoire-la-grece-antique-jusqu-a-constantin/3-la-domination-romaine/

HADRIEN ou ADRIEN (76-138) empereur romain (117-138)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 719 mots
  •  • 1 média

Les Mémoires d'Hadrien de Marguerite Yourcenar ont éclairé naguère la grande figure de l'Empire romain que fut Hadrien (Publius Aelius Hadrianus) et lui ont donné l'audience d'un large public. De tous les souverains qui se succèdent à Rome sur le trône impérial, Hadrien est, avec Marc Aurèle, l'un des plus attachants, un de ces hommes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hadrien-adrien/#i_0

HÉRODE AGRIPPA Ier (10 av. J.-C. - 44 apr. J.-C.) roi des Juifs (41-44)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 554 mots

Roi des Juifs (41-44), né vers l'an 10 av. J.-C., mort en 44 apr. J.-C. à Césarée.Le jeune Agrippa, de son vrai nom Marcus Julius Agrippa, est envoyé à Rome pour ses études et sa sécurité après l'assassinat, en 7 av. J.-C., de son père Aristobule par son grand-père Hérode Ier le Grand (73 av. J.-C.-4 av. J.-C.). Il y grandit en compagnie de Drusus, fils de l'empereur Tibère. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herode-agrippa-ier/#i_0

HÉRODE AGRIPPA II (27-env. 93) roi de Chalcis (50-env. 60)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 390 mots

Roi de Chalcis à partir de 50, né en 27, mort vers 93.Arrière-petit-fils d’Hérode Ier le Grand (73 av. J.-C.-4 av. J.-C.), Agrippa II grandit à la cour impériale de Rome où il fait aussi ses études. En raison de sa jeunesse à la mort de son père, Agrippa Ier (10 av. J.-C.-44 apr. J.-C.), l’empereur Claude redonne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herode-agrippa-ii/#i_0

HYPOCAUSTE

  • Écrit par 
  • Gilbert-Charles PICARD
  •  • 470 mots

Procédé de chauffage central par le sol, employé par les architectes romains à l'époque impériale, surtout pour les thermes. Le principe de l'hypocauste est le suivant : un foyer puissant situé à l'extérieur des bâtiments, produit de l'air chaud, qui circule sous le sol des salles à chauffer, lequel est surélevé au moyen de petites piles ou de murets. L'air […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hypocauste/#i_0

JULIO-CLAUDIENNE DYNASTIE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 435 mots

La dynastie julio-claudienne (14-68) regroupe, après Auguste (27 av. J.-C.-14 apr. J.-C.), fondateur du principat, les quatre empereurs qui succèdent à ce dernier : Tibère (14-37), Caligula (37-41), Claude (41-54) et Néron (54-68). Elle ne suit pas une ligne directe. Auguste, petit-neveu et fils adoptif de Jules César, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dynastie-julio-claudienne/#i_0

LOTERIES

  • Écrit par 
  • Thierry DEPAULIS
  •  • 4 536 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les « loteries » chez les Romains : un malentendu »  : […] Cette confusion a conduit à attribuer aux Romains l'invention de ces jeux, quitte à s'étonner de leur disparition pendant le Moyen Âge. L'affirmation souvent répétée que les Romains organisaient des loteries lors de fêtes ou de banquets relève d'une vision anachronique : on cherche en vain dans les usages romains le pari d'argent et le tirage au sort de numéros qui caractérisent les loteries telle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/loteries/1-les-loteries-chez-les-romains-un-malentendu/

MARC AURÈLE (121-180)

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT
  •  • 2 208 mots
  •  • 4 médias

« Empereur » et « philosophe », une contradiction dans les termes ? On pourrait le croire en lisant les jugements de certains historiens modernes pour qui Marc Aurèle, empereur faible et médiocre, aurait trouvé dans la philosophie une diversion aux difficultés politiques qu'il avait du mal à affronter. Mais, en fait, depuis longtemps, l'idéal politique r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marc-aurele/#i_0

MAXENCE (280 env.-312) empereur romain (306-312)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 298 mots

Empereur romain (306-312), né vers 280, mort le 28 octobre 312 au pont Milvius, près de Rome.Le père de Maxence (lat. Marcus Aurelius Valerius Maxentius), l'empereur Maximien, abdique en même temps que le deuxième empereur, Dioclétien, en 305. Une seconde tétrarchie est alors mise en place, les nouveaux augustes, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maxence/#i_0

MAXIMIN DAIA (mort en 313) empereur romain (307-313)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 334 mots

Empereur romain (308-313), mort en 313 à Tarse, en Cilicie.Simple berger, Maximin Daia (en lat. Galerius Valerius Maximinus) rejoint l'armée, où il progresse rapidement dans la hiérarchie. Le 1er mai 305, date de l'abdication des empereurs Dioclétien et Maximien, il est proclamé césar du nouvel auguste, son oncle Galère, qui le charge d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maximin-daia/#i_0

MESSALINE (25 env.-48)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 361 mots

Comme toutes les impératrices de la première moitié du ier siècle, à Rome, Messaline, une des épouses de l'empereur romain Claude, symbolise l'appétit de luxe, la soif du plaisir et l'esprit de lucre de la haute société romaine. L'impératrice Messaline est en fait une parvenue dont l'époux a été hissé par hasard, en 41, sur le trône par des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/messaline/#i_0

MOI, AUGUSTE, EMPEREUR DE ROME (exposition)

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 1 109 mots
  •  • 1 média

Le bimillénaire de la mort d’Auguste (63 av. J.-C.-14 apr. J.-C.) a été l’occasion d’une manifestation franco-italienne à la mesure du personnage célébré. Les musées du Capitole, avec son ancien directeur, Eugenio La Rocca, et son successeur, Claudio Parisi Presicce, se sont associés aux conservateurs du département des Antiquités étrusques, romaines et grecques du musée du Louvre, Daniel Roger et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moi-auguste-empereur-de-rome/#i_0

NARCISSE, lat. NARCISSUS (mort en 54)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 336 mots

Avec Pallas, Polybe, Félix et Calliste, Narcisse est l'un des plus célèbres affranchis impériaux de Rome sous Claude et sous Néron, entre 41 et 54. Le portrait peu flatteur qu'en fait Racine dans Britannicus, l'opprobre dont il a été chargé par Suétone et par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/narcisse-lat-narcissus/#i_0

NÉRON (37-68)

  • Écrit par 
  • Claude LEPELLEY
  •  • 1 244 mots

Néron a symbolisé pour la postérité ce que l'histoire romaine recèle de plus monstrueux et de plus cruel. Les historiens antiques, Tacite et Suétone, ont tracé un étonnant portrait de l'empereur pervers, fou et sanguinaire ; les chrétiens, dont il fut le premier persécuteur, ont encore noirci ce tableau. On doit constat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neron/#i_0

NERVA MARCUS COCCEIUS (30-98) empereur romain (96-98)

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC
  •  • 307 mots

Bien connu grâce à un livre d'A. Garzetti, Nerva retient l'attention pour deux séries de motifs.Tout d'abord, il illustre bien ce que fut la noblesse du ier siècle de notre ère. Issu d'une famille entrée au Sénat sous Auguste, Marcus Cocceius Nerva est né à Narnia en Ombrie, sans doute le 8 novembre 30. Prêtre salien, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcus-cocceius-nerva/#i_0

PALMYRE

  • Écrit par 
  • André LARONDE
  • , Universalis
  •  • 2 981 mots
  •  • 6 médias

L'étonnement que l'Anglais Robert Wood ressentit lors de la découverte des ruines de Palmyre, le 14 mars 1751, fut partagé par tous les voyageurs qui lui succédèrent dans cette oasis du désert de Syrie, avant que les fouilles françaises, polonaises, suisses et syriennes ne fassent mieux connaître l'urbanisme de cette ville, marqué par de grandes voies à colonn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palmyre/#i_0

PAPINIEN (140?-212)

  • Écrit par 
  • Jean GAUDEMET
  •  • 338 mots

Considéré dès l'Antiquité comme le plus grand des juristes classiques. Cette appréciation portée sur Aemilianus Papinianus demeure celle de beaucoup de romanistes modernes. Mommsen parlait de son « génie juridique et de son sens très aigu du droit et de la morale ». On sait peu de sa vie et de sa carrière. Était-il romain ou provincial, peut-être africain ou syrien ? On a soutenu l'un et l'autre. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/papinien/#i_0

PHILIPPE L'ARABE MARCUS JULIUS PHILIPPUS dit (204-249) empereur romain (244-249)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 571 mots

Les origines de Marcus Julius Philippus, né dans une tribu arabe du Djebel Druse, sont modestes. Certains historiens romains prétendent que son père était un chef de brigands, mais leur témoignage est suspect. Élevé dans les camps de l'armée romaine d'Orient, comprenant de nombreux indigènes, Philippe l'Arabe a sans doute participé aux nombreuses opérations militaires contre les Perses qui marquen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcus-julius-philippus-philippe-l-arabe/#i_0

PLINE LE JEUNE (61 env.-114)

  • Écrit par 
  • Pierre GRIMAL
  •  • 1 688 mots

Le renom de Pline le Jeune est dû à sa correspondance. Ses lettres à Trajan, dont il fut l'un des hauts fonctionnaires, sont, avec les réponses de l'empereur, un bon document sur les méthodes de l'administration impériale. Moins spontanée que celle de Cicéron, sa correspondance pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pline-le-jeune/#i_0

PONCE PILATE, procurateur romain (26-36)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 519 mots

Procurateur romain de Judée (26-36), mort vers 36.Selon la tradition, Ponce Pilate est un chevalier romain du clan samnite des Pontii (d'où son nom latin, Pontius Pilatus). En 26, l'empereur Tibère, sur le conseil de son favori Séjan qui protège Pilate nomme ce dernier procurateur de Judée, ou plutôt préfet selon une inscr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ponce-pilate/#i_0

POSTUMUS MARCUS CASSIANUS LATINIUS (mort en 269)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 356 mots

L'anarchie militaire et la désagrégation de l'Empire romain à la fin du iiie siècle favorisent les menées factieuses et ambitieuses d'un certain nombre de généraux romains qui se font proclamer empereurs par leurs légions. Cette période est connue par les historiens sous le nom de l'ère des Trente Tyrans. Postumus a servi, comme gouverneur des Gaules, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcus-cassianus-latinius-postumus/#i_0

PRÉFET ROMAIN

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MARTIN
  •  • 414 mots

Les grandes préfectures apparurent à Rome sous l'Empire. Auguste créa la plupart d'entre elles pour mettre des hommes compétents et dévoués à la tête de certains services importants de la cité. De ce fait, un très petit nombre seulement des préfectures fut réservé aux sénateurs qui ne purent briguer que les préfectures financières du trésor de Saturne ou du trésor militaire, et, en compensation, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prefet-romain/#i_0

PREMIÈRE GUERRE CIVILE DE L'EMPIRE ROMAIN - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 391 mots

Mars 68 Insurrection de Judex en Gaule, contre Néron ; elle est écrasée par le commandant Verginius Rufus, à qui ses troupes proposent l'Empire et qui le refuse ; cette révolte, qui a pourtant échoué, marque le début du soulèvement d'une grande partie des provinces contre l'empereur régnant, dernier représentant de la première dynastie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premiere-guerre-civile-de-l-empire-romain-reperes-chronologiques/#i_0

PRÉTORIENS

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 450 mots
  •  • 1 média

Depuis Scipion Émilien (~ 184-~ 129), le second « Africain » et le vainqueur de Carthage, les commandants en chef romains ont pris l'habitude de lever une garde personnelle, chargée de leur protection et organisée en neuf cohortes sous Auguste, puis en dix à partir de Dioclétien. Chaque cohorte comprenant cinq cents hommes, c'est une troupe de cinq mille pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pretoriens/#i_0

PROCURATEUR ROMAIN

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MARTIN
  •  • 327 mots

Titre donné, pendant les trois premiers siècles de l'Empire romain, à de hauts fonctionnaires issus de l'ordre équestre, défini depuis Auguste par un cens de 400 000 sesterces et par le choix de l'empereur lui-même. Les nominations dans les procuratèles et la durée de la charge dépendent du prince qui verse un traitement à chacun. Ainsi se crée, au iie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/procurateur-romain/#i_0

RÈGNE D'AURÉLIEN

  • Écrit par 
  • Antony HOSTEIN
  •  • 204 mots

Si le règne d'Aurélien débuta en 270 par une invasion de l'Italie, ce prince sut redresser la situation dans la péninsule et rétablir progressivement l'unité territoriale de l'Empire. Il évacua d'abord la Dacie (Roumanie actuelle) et renforça le système défensif danubien. En 272, il reprit les provinces orientales contrôlées par la reine Zénobie de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/regne-d-aurelien/#i_0

RÈGNE DE SEPTIME SÉVÈRE

  • Écrit par 
  • Antony HOSTEIN
  •  • 223 mots
  •  • 1 média

Septime Sévère fut le prétendant à l'Empire qui sut s'imposer dans la crise qui suivit l'assassinat de Commode. Sénateur d'origine africaine, il s'appuya sur ses armées et sur sa présence à Rome, source de légitimité, pour éliminer ses principaux rivaux, Pescennius Niger en Orient puis Clodius Albinus en Occident. Ce prince (princeps) laissa une œuvre considérable : une partie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/regne-de-septime-severe/#i_0

ROME : "CRISE" DU MILIEU DU IIIe SIÈCLE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Antony HOSTEIN
  •  • 420 mots

235 Maximin le Thrace est nommé empereur par les troupes stationnées sur le Rhin, à la suite de l'assassinat de Sévère Alexandre. Maximin est le premier prince d'origine obscure et sorti des rangs de l'armée à accéder à la dignité impériale.238 Sept empereurs se succèdent entre janvier et mai dans un cycle rapide d'assassinats politiques et d'usurp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-crise-du-milieu-du-iiie-siecle-reperes-chronologiques/#i_0

ROME ET EMPIRE ROMAIN - L'Antiquité tardive

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC, 
  • Paul PETIT
  •  • 5 462 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Dioclétien et la tétrarchie (284-305) »  : […] Pour la première fois depuis longtemps un règne allait durer plus de vingt ans et se terminer par une abdication volontaire. Tels furent la chance et le mérite de Dioclétien, cet officier dalmate dont l'esprit organisateur et ingénieux créa les institutions du « Bas-Empire », en systématisant l'œuvre de ses prédécesseurs depuis Septime Sévère. Arrivé au pouvoir dans l'idée de régner seul, il en vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-et-empire-romain-l-antiquite-tardive/1-diocletien-et-la-tetrarchie-284-305/

ROME ET EMPIRE ROMAIN - L'artisanat sous l'Empire

  • Écrit par 
  • Roger HANOUNE
  •  • 3 837 mots

Si l'analyse des modes de production antiques est de grande actualité dans l'historiographie moderne, on sait comme les mots sont trompeurs : l'esclave à Rome est bien différent de l'esclave des plantations américaines ; de même, l'artisan contemporain qui travaille à son compte après son apprentissage, qui est autonome et n'a que peu de collaborateurs est bien différent de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-et-empire-romain-l-artisanat-sous-l-empire/#i_0

ROME ET EMPIRE ROMAIN - Le Haut-Empire

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC, 
  • Paul PETIT
  •  • 35 300 mots
  •  • 17 médias

Pendant plusieurs siècles, l'Empire romain a assuré la paix et l'unité du monde méditerranéen et façonné dans ses provinces la majeure partie de l'Europe. Les Romains n'avaient certes pas que des qualités et leur domination résulte partout de l'emploi judicieux de la force. Mais, une fois établie, cette domination s'est maintenue grâce à la diffusion d'une civilisation en partie héritée des Grecs, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-et-empire-romain-le-haut-empire/#i_0

ROYAUME-UNI - Histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand LEMONNIER, 
  • Roland MARX
  •  • 43 354 mots
  •  • 65 médias

Dans le chapitre «  Le temps des Celtes et des Romains »  : […] Avant l'arrivée des Romains, la Grande-Bretagne n'est pas véritablement entrée dans l'histoire : il appartient aux archéologues d'aujourd'hui de compléter les renseignements prodigués par les conquérants et leurs successeurs. On a clairement établi que l'Angleterre avait connu une préhistoire très riche, dont les phases sont en partie liées à la venue de groupes plus ou moins nombreux d'immigrants […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-histoire/1-le-temps-des-celtes-et-des-romains/

SÉJAN (mort en 31)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MARTIN
  •  • 195 mots

Issu d'une famille de chevaliers romains, Séjan (L. Aelius Seianus) accomplit, sous Auguste, une brillante carrière, surtout militaire. Dès l'arrivée au pouvoir de Tibère, il obtient les plus hautes fonctions de la carrière équestre et devient préfet du prétoire. Son influence est de plus en plus grande à mesure que Tibère s'éloigne des affaires d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sejan/#i_0

SÉNÈQUE (4 av. J.-C. - 65 apr. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Ilsetraut HADOT
  •  • 4 289 mots
  •  • 1 média

Lucius Annaeus Seneca, homme d'État, philosophe stoïcien, auteur de tragédies, précepteur de prince, représente, par la variété même des aspects de son activité, une des figures les plus intéressantes de l'époque impériale. Son œuvre de moraliste a exercé une influence capitale sur la formation de la pensée occidentale. Elle enthousiasma le Moyen Âge et la Renaissance, tout spécialement Montaigne. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seneque/#i_0

SEPTIME SÉVÈRE, lat. LUCIUS SEPTIMIUS SEVERUS (146-211) empereur romain (193-211)

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC
  •  • 705 mots
  •  • 2 médias

L'importance du règne et la diversité des sources expliquent la bibliographie abondante qui concerne Septime Sévère. Cet empereur romain fut en tout un provincial. Né le 11 avril 146 dans une grande famille de Lepcis Magna en Tripolitaine, il conserva toujours, entre autres liens avec l'Afrique, un fort accent punique. Il entra au Sénat : il fut questeur en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/septime-severe-lat-lucius-septimius-severus-empereur-romain/#i_0

SÉVÈRE ALEXANDRE MARCUS AURELIUS (208-235) empereur romain (222-235)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 602 mots

Par sa mère, Julia Mamea, Sévère Alexandre appartient à la dynastie des Sévères. Il est choisi en 221 par son cousin germain Élagabal comme césar, ce qui lui donne droit à la succession impériale, mais l'empereur tente de revenir sur sa décision. Julia Mamea suscite alors en 222 une révolte des prétoriens qui coûte la vie à Élagabal. Aussitôt la cour impé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcus-aurelius-severe-alexandre/#i_0

SUCCESSION IMPÉRIALE, Rome

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MARTIN
  •  • 393 mots

Auguste avait établi sa puissance sur la force et la fidélité de son armée et sur la reconnaissance de ses pouvoirs par le Sénat et par le peuple. Cet aspect « républicain » se devait de subsister et, pour tous les successeurs, existèrent, pas toujours en même temps ni dans le même ordre, la reconnaissance par l'armée, l'investiture du Sénat et la confirmation par le peuple ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/succession-imperiale-rome/#i_0

TÉTRARCHIE

  • Écrit par 
  • Antony HOSTEIN
  •  • 243 mots
  •  • 1 média

La tétrarchie fut mise en place en 293. Elle désigne le système de gouvernement collégial de l'Empire romain entre quatre princes, Dioclétien, Maximien, Galère et Constance Ier Chlore, tous issus de l'armée et originaires des Balkans. La concorde entre les empereurs était assurée par des mariages, par une préséance des anciens, qualifié […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tetrarchie/#i_0

TIBÈRE, lat. TIBERIUS CLAUDIUS NERO (42 av. J.-C. - 37 apr. J.-C.) empereur romain (14-37)

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC
  •  • 673 mots

La personnalité de Tibère a toujours fasciné les historiens, mais l'abondance de la bibliographie ne facilite pas l'étude du personnage et du règne.Tiberius Claudius Nero appartenait, comme son nom l'indique, à la très aristocratique gens Claudia. Sa mère, Livie, se remaria avec Auguste, et le fondateur de l'Empire sut deviner les talents de général que possédait son beau-fils. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tibere-lat-tiberius-claudius-nero-empereur-romain/#i_0

TITUS FLAVIUS VESPASIANUS (39-81) empereur romain (79-81)

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC
  •  • 251 mots

L'empereur que l'on surnomma « les délices du genre humain » régna à peine plus de deux ans. Il avait d'abord secondé son père pendant la guerre contre les Juifs puis, quand Vespasien partit pour Rome prendre le pouvoir, il avait commandé en chef l'armée romaine, ce qui lui valut les honneurs d'un triomphe qui a été sculpté sur l'arc dit de Titus, au Forum romain.Il accéda à la pourpre le 23 juin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/flavius-vespasianus-titus/#i_0

TRAJAN (53-117)

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC
  •  • 3 157 mots
  •  • 3 médias

Qui était Trajan ? Jérôme Carcopino voyait en lui le souverain qui avait amené l'Empire à son apogée et qui fut appelé en son temps « le meilleur des princes ». Pour Paul Petit, en revanche, il n'était qu'un « soudard au front bas », porté sur « le vin et les jeunes garçons ». Cependant, aux yeux des historiens actuels, la personnalité devra peut-être s'effacer devant la politique. En ce domaine, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trajan/#i_0

URBANISATION DANS LE MONDE GRÉCO-ROMAIN

  • Écrit par 
  • Pierre CHUVIN
  •  • 8 310 mots
  •  • 3 médias

La civilisation gréco-romaine est partout présente aux yeux du voyageur qui parcourt aujourd'hui les rives de la Méditerranée et le Proche-Orient, grâce aux ruines majestueuses des villes antiques. Leur décor monumental manifeste une unité étonnante – le théâtre qui ressemble le plus à celui d'Orange (Vaucluse) se trouve à Bosra (Syrie) – et remonte largement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/urbanisation-dans-le-monde-greco-romain/#i_0

VALENS (328-378) empereur romain (364-378)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 344 mots

Empereur romain (364-378), né vers 328, mort le 9 août 378 à Andrinople.Valens est le frère cadet de Valentinien Ier, qui monte sur le trône à la mort de l'empereur Jovien, le 17 février 364. Le 28 mars suivant, son frère le nomme co-empereur et lui confie le gouvernement des provinces orientales de l'Empire romain, tandis que lui-même règne sur la partie occidentale. L'auto […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/valens/#i_0

VARUS PUBLIUS QUINCTILIUS (50 av. J.-C. env.-9)

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC
  •  • 468 mots

Publius Quinctilius Varus (appelé souvent, à tort, Quintilius, sans c) est né au milieu du ~ ier siècle dans une famille aristocratique et traditionaliste : son père, Sextus Quinctilius Varus, un ancien questeur, se suicida après la bataille de Philippes qui, en ~ 42, vit la défaite des répu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/publius-quinctilius-varus/#i_0

VERUS LUCIUS AURELIUS CEIONIUS COMMODUS (130-169)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 568 mots

Co-empereur de Rome avec Marc Aurèle entre 161 et 169, Lucius Verus ne ressemble guère à l'auteur des Pensées, ni par le caractère, ni par la destinée. À sa naissance, son père Lucius Ceionius Verus est préteur et familier de la cour impériale. Un historien français, Jérôme Carcopino, prétend qu'il était le « bâtard d'Hadrien » qui le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucius-aurelius-ceionius-commodus-verus/#i_0

VESPASIEN TITUS FLAVIUS (9-79) empereur romain (69-79)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 927 mots

Né à Reate, l'actuelle Rieti, ville de l'Italie centrale, Vespasien, fils de publicain, appartient au monde des finances de l'Empire romain. Élevé dans une métairie de Toscane, il apprend à connaître les problèmes qui se posent aux paysans. Son origine aisée lui permet de franchir les étapes d'une carrière politique qui le mène, sous l'empereur Caligula, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/titus-flavius-vespasien/#i_0

VIRIATHE (mort en 139 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 308 mots

Berger et chasseur, Viriathe vit en Lusitanie, province d'Espagne que les Romains tentent en vain de pacifier au ~ iie siècle. Il devient le chef d'une troupe de rebelles qui est anéantie par le propréteur Servius Galba en ~ 149. Viriathe parvient à échapper à la tuerie, gagne les montagnes de la Lusitanie et rassemble à nouveau une troupe de partisan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/viriathe/#i_0

ZÉNOBIE (morte apr. 274) reine de Palmyre (266/67-272)

  • Écrit par 
  • Marguerite JOUHET
  •  • 237 mots

Reine ambitieuse de Palmyre, peut-être responsable du meurtre de son époux le roi Odenath, qui régna sur Palmyre de 260 à 267, et de leur fils aîné. Leur second fils, Wahballath étant trop jeune pour régner, Zénobie prend le pouvoir et se fait appeler « illustrissime reine ». Profitant de l'anarchie du monde romain, la reine pousse ses troupes en Anatolie ju […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zenobie/#i_0


Affichage 

La colonne Trajane, Rome, 113

La colonne Trajane, Rome, 113

vidéo

Inaugurée en 113, la colonne Trajane marque l'achèvement d'un des ensembles monumentaux les plus grandioses de Rome. Le forum avait été construit à partir de 107, sous la direction de l'architecte Apollodore de Damas, entre les collines du Quirinal et du Capitole, pour... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Grande-Bretagne romaine

Grande-Bretagne romaine

carte

La pénétration romaine en Grande-Bretagne (100-400) : zone d'administration militaire, fortifications et réseau de routes (d'après M. Gilbert, « British History Atlas », Weidenfeld & Nicolson). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Grandes Invasions, IVe-Ve siècle

Grandes Invasions, IV e -V e  siècle

carte

Aux IVe et Ve siècles, l'Empire romain subit les assauts de nombreux peuples, qui établissent des royaumes sur le territoire de l'Empire. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Diaspora juive dans l'Empire romain

Diaspora juive dans l'Empire romain

carte

La Diaspora dans l'Empire romain. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Palmyre, carrefour caravanier

Palmyre, carrefour caravanier

carte

Située entre la Mésopotamie, la vallée de l’Euphrate et la mer Méditerranée, Palmyre se trouve, dans l’Antiquité, au carrefour de nombreuses routes commerciales. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

200 à 300. Division des empires

200 à 300. Division des empires

vidéo

Teotihuacán et Maya en Amérique centrale. Division des empires en Chine et en Europe. Le IIIe siècle est une période de crise pour les grands empires en place. En 226 tout d'abord, les Sassanides profitent de la déstabilisation des Parthes... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

300 à 400. Christianisme

300 à 400. Christianisme

vidéo

Le christianisme. Constantinople. Pression de la steppe. Empire gupta en Inde. Au IVe siècle, les empires occidentaux et orientaux connaissent une période de répit, marquée par un fort développement religieux. L'Empire romain réformé se... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Palmyre : plan

Palmyre : plan

dessin

Plan de Palmyre (d'après J. Stracky, "Palmyre", Paris, 1952) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Système impérial romain

Système impérial romain

dessin

Dans le cadre du régime mis en place par Auguste à la toute fin du Ier siècle avant J.-C., l'empereur occupe une place centrale et prééminente. Les institutions de la République, Sénat et comices, bien que maintenues, jouent désormais un rôle de simples... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Caracalla

Caracalla

photographie

Fils et successeur de Septime Sévère, l'empereur romain Caracalla a régné de 211 à 217. Buste en marbre. 209 après J.-C. Hauteur : 50 cm. Musée du Louvre, Paris. 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

César, buste en marbre

César, buste en marbre

photographie

Buste de César, détail. Ier siècle avant J.-C. Marbre. Hauteur sans le socle : 53 cm, largeur : 52,3 cm. Antikensammlung, Kunsthistorisches Museum, Vienne. 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Trajan, buste en marbre

Trajan, buste en marbre

photographie

Buste de Trajan, environ 108 après J.-C. Marbre. Hauteur : 68 cm, largeur : 57 cm. Antikensammlung, Kunsthistorisches Museum, Vienne. 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Statue de Pompée, Ier siècle avant J.-C.

Statue de Pompée, I er  siècle avant J.-C.

photographie

Après avoir conquis puis organisé l'Orient romain, Pompée rentre à Rome en vainqueur. Il commande la construction sur le Champs de Mars d'un vaste complexe composé d'un théâtre, d'un temple, d'un portique et de jardins. Il se fait également représenter dans la nudité héroïque.... 

Crédits : Araldo De Luca/ Corbis

Afficher

Éruption du Vésuve, 79

Éruption du Vésuve, 79

photographie

Peu de gestes de protection pour ces victimes de l'éruption du Vésuve en 79, qui a anéanti Pompéi : comme le montrent ces spectaculaires moulages à quelque deux mille ans de distance, la mort a dû être instantanée, provoquée par l'intense vague de chaleur et de poussière.... 

Crédits : AKG

Afficher

Colonne de Marc Aurèle (détail)

Colonne de Marc Aurèle (détail)

photographie

Représentation du butin transporté par chariots après la campagne des légions romaines contre les Marcomans en 171-173. Moulage en plâtre, Museo della civilta romana, Rome. 

Crédits : AKG

Afficher

Marc Aurèle et ses légions

Marc Aurèle et ses légions

photographie

Sur la colonne Aurélienne, commémorant ses campagnes victorieuses contre les Quades et les Marcomans sur la frontière du Danube, l'empereur Marc Aurèle (121-180) est représenté siégeant au milieu de ses soldats, au moment où lui est apportée la tête tranchée d'un chef ennemi. 

Crédits : A. de Luca/ Corbis

Afficher

Équipement de gladiateurs

Équipement de gladiateurs

photographie

Casques de thrace, de secutor et d'hoplomaque, protège-épaule d'un rétiaire, protège-tibias et buccin. Aquarelle de Peter Connolly, d'après des pièces originales trouvées à Pompéi. 

Crédits : P. Connolly/ AKG

Afficher

Enceinte d'Aurélien, Rome

Enceinte d'Aurélien, Rome

photographie

Les menaces que font peser les Germains sur Rome et le nord de l'Italie au cours des années 260 contraignent l’empereur Aurélien (212-275) à faire construire une vaste enceinte défensive autour de la ville. Commencée en 271, cette muraille de 8 mètres de hauteur, dont certains... 

Crédits : A. Jemolo/ AKG

Afficher

Dèce

Dèce

photographie

Buste de l'empereur Dèce (Cneius Messius Decius). Durant son court règne (249-251), il déclencha la première grande persécution contre les chrétiens. 

Crédits : A. de Luca/ Corbis

Afficher

Buste de Marc Aurèle

Buste de Marc Aurèle

photographie

Buste de Marc Aurèle, IIe siècle après J.-C. Or, hauteur: 33,5 cm. Musée cantonal d'Archéologie et d'Histoire, Lausanne, Suisse. 

Crédits : A. De Gregorio/ De Agostini

Afficher

L'impératrice Sabine

L'impératrice Sabine

photographie

L'impératrice Sabine, femme de l'empereur Hadrien. Marbre, hauteur: 206 cm. Musée archéologique de Vaison-la-Romaine. 

Crédits : C. Sappa/ De Agostini

Afficher

Buste de Marc Aurèle

Buste de Marc Aurèle

photographie

Marc Aurèle. Buste en marbre. Hauteur : 73,6 cm. Vers 160-170, IIe siècle après J.-C. British Museum, Londres. 

Crédits : Kamira/ Shutterstock

Afficher

Portrait de Septime Sévère

Portrait de Septime Sévère

photographie

Septime Sévère, buste romain, Ier siècle, marbre. Palais ducal, Mantoue, Italie. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Portrait d'Hadrien

Portrait d'Hadrien

photographie

Hadrien, buste romain, IIe siècle, marbre. Musée archéologique, Naples, Italie. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

L'empereur Auguste

L'empereur Auguste

photographie

Auguste, statue romaine, Ier siècle, marbre. Musée du Louvre, Paris. 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Portrait d'un magistrat municipal et de sa femme

 Portrait d'un magistrat municipal et de sa femme

photographie

Portrait d'un magistrat municipal et de sa femme, peinture murale, Ier siècle, Pompéi. Musée archéologique, Naples. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Septime Sévère et sa famille, médaillon peint

Septime Sévère et sa famille, médaillon peint

photographie

L'empereur Septime Sévère (règne : 193-211), Julia Domna et leurs fils Caracalla et Geta. Le visage de Geta a été effacé après son assassinat. 199 après J.-C. Médaillon en bois peint provenant d'Égypte. Diamètre : 30 cm. Staatliche Museum, Antikensammlung, Berlin. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Statue d'Auguste dite de Prima Porta

Statue d'Auguste dite de Prima Porta

photographie

Statue d'Auguste découverte dans la villa de Livie à Prima Porta. À côté d'Auguste, un Éros sur un dauphin évoque peut-être l'ascendance de l'empereur rattaché à Vénus grâce à son adoption par César. La famille de celui-ci prétendait en effet descendre d'Énée, lui-même... 

Crédits : Csaba Peterdi/ Shutterstock

Afficher

Rome, étapes de la conquête

Rome, étapes de la conquête

carte

La conquête romaine du bassin méditerranéen, du IIe siècle avant J.C. jusqu'à la fin des guerres civiles (31 avant J.C.). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Administration de l'Empire romain au IIe siècle

Administration de l'Empire romain au  II  e  siècle

carte

Au milieu du IIe siècle après J.-C., l'administration territoriale de l'Empire romain conservait les traits que lui avaient donnés, près de deux siècles plus tôt, les réformes de la fin de la République et du principat d'Auguste. Rome et l'Italie jouaient... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Rome, économie sous le Haut-Empire

Rome, économie sous le Haut-Empire

carte

Les activités productives et commerciales sous le Haut-Empire, entre 27 avant J.C. et 282 après J.C. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Rome, fin du IVe s.

Rome, fin du IVe s.

carte

La fragmentation du territoire impérial et les menaces extérieures : prémices de la chute de l'Empire romain. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

La colonne Trajane, Rome, 113

La colonne Trajane, Rome, 113
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Grande-Bretagne romaine

Grande-Bretagne romaine
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Grandes Invasions, IV e -V e  siècle

Grandes Invasions, IVe-Ve siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Diaspora juive dans l'Empire romain

Diaspora juive dans l'Empire romain
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Palmyre, carrefour caravanier

Palmyre, carrefour caravanier
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

200 à 300. Division des empires

200 à 300. Division des empires
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

300 à 400. Christianisme

300 à 400. Christianisme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Palmyre : plan

Palmyre : plan
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Système impérial romain

Système impérial romain
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Caracalla

Caracalla
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

César, buste en marbre

César, buste en marbre
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Trajan, buste en marbre

Trajan, buste en marbre
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Statue de Pompée, I er  siècle avant J.-C.

Statue de Pompée, Ier siècle avant J.-C.
Crédits : Araldo De Luca/ Corbis

photographie

Éruption du Vésuve, 79

Éruption du Vésuve, 79
Crédits : AKG

photographie

Colonne de Marc Aurèle (détail)

Colonne de Marc Aurèle (détail)
Crédits : AKG

photographie

Marc Aurèle et ses légions

Marc Aurèle et ses légions
Crédits : A. de Luca/ Corbis

photographie

Équipement de gladiateurs

Équipement de gladiateurs
Crédits : P. Connolly/ AKG

photographie

Enceinte d'Aurélien, Rome

Enceinte d'Aurélien, Rome
Crédits : A. Jemolo/ AKG

photographie

Dèce

Dèce
Crédits : A. de Luca/ Corbis

photographie

Buste de Marc Aurèle

Buste de Marc Aurèle
Crédits : A. De Gregorio/ De Agostini

photographie

L'impératrice Sabine

L'impératrice Sabine
Crédits : C. Sappa/ De Agostini

photographie

Buste de Marc Aurèle

Buste de Marc Aurèle
Crédits : Kamira/ Shutterstock

photographie

Portrait de Septime Sévère

Portrait de Septime Sévère
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Portrait d'Hadrien

Portrait d'Hadrien
Crédits : Bridgeman Images

photographie

L'empereur Auguste

L'empereur Auguste
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

 Portrait d'un magistrat municipal et de sa femme

Portrait d'un magistrat municipal et de sa femme
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Septime Sévère et sa famille, médaillon peint

Septime Sévère et sa famille, médaillon peint
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Statue d'Auguste dite de Prima Porta

Statue d'Auguste dite de Prima Porta
Crédits : Csaba Peterdi/ Shutterstock

photographie

Rome, étapes de la conquête

Rome, étapes de la conquête
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Administration de l'Empire romain au  II  e  siècle

Administration de l'Empire romain au IIe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Rome, économie sous le Haut-Empire

Rome, économie sous le Haut-Empire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Rome, fin du IVe s.

Rome, fin du IVe s.
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte