Grèce hellénistique


AGATHOCLE (env. 359-289 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 434 mots

Fils d'un potier de Rhêgion (auj. Reggio di Calabria) Agathocle, né à Thermae près d'Himère, fait partie d'une faction populaire qui dispute le pouvoir à l'aristocratie grecque de Sicile. Un coup d'État lui permet de devenir, à Syracuse, un de ces tyrans progressistes qu'a connus la Sicile depuis le ~ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agathocle/#i_0

ALEXANDRE LE GRAND (356-323 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Paul GOUKOWSKY
  •  • 6 480 mots
  •  • 5 médias

Si tant d'écrits ont été consacrés à Alexandre III de Macédoine le Grand, c'est que le sujet n'a pas cessé d'attirer public et éditeurs. Encore faut-il remarquer que l'histoire du roi macédonien n'est qu'imparfaitement connue, et que les zones d'ombre ont laissé le champ libre aux interprétations – toujours contestables – et aux polémiques, pour ne rien dire d'une floraison d'ouvrages relevant du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-le-grand/#i_0

ANTIGONOS MONOPHTALMOS (env. 382-301 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Jean DELORME
  •  • 526 mots

Monarque hellénistique, né en Macédoine d'une famille princière, Antigonos Monophthalmos (Antigone le Cyclope, ou le Borgne) participe aux campagnes de Philippe II. Au début de la conquête d'Alexandre, il est nommé satrape de Phrygie (~ 333). Au partage de Babylone (~ 323), on y ajoute la Lycie. Mais il entre en c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antigonos-monophtalmos/#i_0

CHÉRONÉE BATAILLE DE (338 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 232 mots

La victoire décisive que remporte Philippe II de Macédoine à Chéronée (Béotie) contre Athènes et ses alliés marque l'échec final de la politique de résistance à la Macédoine qu'a animée passionnément depuis — 354 l'orateur athénien Démosthène (Olynthiennes, Philippiques) en s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-cheronee-338-av-j-c/#i_0

CONQUÊTE DE LA GRÈCE PAR ROME - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 466 mots

— 229-— 228 Première guerre d'Illyrie : première intervention de Rome en Grèce. Arguant de l'existence de la piraterie illyrienne dans l'Adriatique, Rome, après quelques opérations militaires, intègre cette région à sa zone d'influence.— 219 Deuxième guerre d'Illyrie : Rome réduit les velléités d'indépendance de Démétrios de Pharos, qui se réfugie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conquete-de-la-grece-par-rome-reperes-chronologiques/#i_0

CRATÈRE (env. 370-321 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Pierre BRIANT
  •  • 386 mots

Noble macédonien qui tient une place importante près d'Alexandre lors de la conquête de l'Asie. Dans la bataille du Granique (mai ~ 334), Cratère commande, à titre de taxiarque, un régiment de fantassins macédoniens ; à Issos (~ 333) et à Gaugamèles (~ 331), il dirige l'infanterie de l'aile gauche. En dehors des grandes batailles, il est chargé à plusieurs reprises de missions de confiance ; en ~ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cratere/#i_0

DIADOQUES

  • Écrit par 
  • Jean DELORME
  •  • 133 mots

Du mot grec diadochos signifiant héritier, successeur. On désigne ainsi les compagnons d'Alexandre qui, après sa mort en ~ 323, se sont partagé ses conquêtes, et plus particulièrement ceux qui sont parvenus à créer de grands États qui n'ont pas tous survécu à leurs fondateurs. La plupart sont des nobles macédoniens, quelques-uns d'origine grecque. Ils appartiennent à deux génér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diadoques/#i_0

EUMÈNE DE CARDIA (env. 360-316 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Claude MOSSÉ
  •  • 294 mots

Grec originaire de Chersonèse qui commença sa carrière à la cour de Philippe et d'Alexandre de Macédoine, où il remplissait les fonctions d'archigrammateus (chef du secrétariat). Il accompagna Alexandre lors de son expédition d'Asie et reçut, à la mort du conquérant (~ 323), la satrapie de Cappadoce. Or celle-ci était immense et restait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eumene-de-cardia/#i_0

GAUGAMÈLES BATAILLE DE ou BATAILLE D'ARBÈLES (1er oct. 331 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 306 mots

Également appelé bataille d'Arbèles, cet affrontement entre les armées d'Alexandre le Grand et de Darius III va décider du sort de l'Empire perse. Pour stopper l'incursion d'Alexandre dans l'Empire perse, Darius a choisi comme champ de bataille la plaine de Gaugamèles, à proximité d'Arbèles (aujourd'hui Erbil, dans le nord de l'Irak), où il dispos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaugameles-bataille-d-arbeles/#i_0

GRANIQUE BATAILLE DU (mai 334 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 243 mots

Suivant de peu la traversée de l'Hellespont par l'armée des Macédoniens et de leurs alliés grecs en avril 334 avant J.-C., la bataille du Granique est la première victoire remportée par Alexandre le Grand lors de sa conquête de l'Empire perse. Les Perses, qui sont peut-être 40 000 au total, ont pris position sur la rive opposée du fleuve Granique, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-du-granique-mai-334-av-j-c/#i_0

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - La religion grecque

  • Écrit par 
  • André-Jean FESTUGIÈRE, 
  • Pierre LÉVÊQUE
  •  • 20 123 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La période hellénistique »  : […] La conquête de la Grèce par Philippe II de Macédoine et celle de l'Orient par son fils Alexandre entraînent d'incalculables conséquences. C'est la fin du régime de la polis en tant qu'État indépendant, l'annexion de l'Empire perse, le contact direct avec ses religions millénaires.Plus encore qu'au ive siècle, la religion poliade es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-la-religion-grecque/4-la-periode-hellenistique/

HELLÉNISTIQUE CIVILISATION

  • Écrit par 
  • Paul GOUKOWSKY
  •  • 8 787 mots

Entré dans l'usage dans la seconde moitié du xixe siècle, l'adjectif « hellénistique » est appliqué par convention à la période de trois siècles séparant la mort d'Alexandre le Grand (— 323) de celle de la dernière reine macédonienne, Cléopâtre (— 30). Les déc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/civilisation-hellenistique/#i_0

HYDASPE BATAILLE DE L' (326 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 213 mots
  •  • 1 média

Quatrième et dernière grande bataille rangée livrée par Alexandre le Grand lors de sa campagne de conquête de l'Asie. Elle se déroule après la conquête de l'empire des Achéménides et juste avant que son armée n'entreprenne le voyage de retour vers la Macédoine. C'est Pôros, le roi indien du territoire qui se situe en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-l-hydaspe-326-av-j-c/#i_0

INVASION DES HÉRULES EN GRÈCE

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 221 mots

Après les deux siècles et demi de paix et de prospérité languide qu'avaient connus les cités grecques sous l'Empire romain, l'invasion navale des Hérules en mer Égée les réveille en sursaut. Ces Germains, qui ont traversé l'Europe orientale de la Baltique à l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/invasion-des-herules-en-grece/#i_0

ISSOS BATAILLE D' (nov. 333 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 186 mots
  •  • 1 média

La bataille d'Issos, plus d'un an après la bataille du Granique, est la deuxième grande victoire remportée par Alexandre le Grand sur l'armée perse, commandée cette fois-ci par le roi Darius III lui-même. Par le prestige qu'elle confère au Macédonien, c'est une étape décisive dans sa conquête de l'empire achéménide. Le lieu de l'affrontement est u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-d-issos-nov-333-av-j-c/#i_0

KASSANDROS ou CASSANDROS (env. 358-297 av. J.-C.) roi de Macédoine (305-297 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Jean DELORME
  •  • 169 mots

Roi de Macédoine. Son père, Antipatros, régent de l'empire d'Alexandre, l'ayant écarté de sa succession (~ 319), il conquiert sur le successeur qu'Antipatros s'était donné, Polyperchon, la Macédoine et une partie de la Grèce avec l'aide d'Antigonos. Mais, quand ce dernier manifeste la volonté d'imposer sa domina […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kassandros-cassandros/#i_0

LYSIMAQUE (env. 355-281 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Jean DELORME
  •  • 370 mots

Souverain hellénistique, macédonien, né à Pella d'une famille noble. Pendant les campagnes d'Alexandre, dont il était garde du corps, il se distingua à plusieurs reprises. Au partage de Babylone (~ 323), il reçut la Thrace où il fut, pendant plusieurs années, absorbé par des luttes contre le roi indigène Seuthès et par la défense des frontières qui demeura […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lysimaque/#i_0

MACÉDOINE ANTIQUE

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN, 
  • Claude MOSSÉ
  •  • 10 574 mots
  •  • 5 médias

La Macédoine antique est une contrée dont les limites ne sont pas fixées de façon précise. Au sud, elle est séparée de la Thessalie par les monts Cambuniens, puissant massif montagneux aux versants abrupts. À l'ouest et au nord, la haute Macédoine est un pays accidenté et montagneux où prennent naissance les grands fleuves qui descendent vers le golfe Ther […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macedoine-antique/#i_0

NÉARQUE (IVe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Pierre BRIANT
  •  • 317 mots

Natif de Crète (Leto ?), Néarque s'établit en Macédoine, à Amphipolis, sous le règne de Philippe II. Il fait partie, avec Harpale, Ptolémée, Érigyos et Laomédon, des meilleurs amis du jeune Alexandre, qui sont bannis, en ~ 337 ou ~ 336, pour lui avoir donné, selon Philippe, de mauvais conseils. Néarque prend part à la conquête de l'Asie (~ 334-~ 323) ; i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nearque/#i_0

PERDICCAS (365 av. J.-C.?-321 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • André LARONDE
  •  • 383 mots

Issu d'une famille princière de l'Orestide, en Macédoine, Perdiccas porte un nom typiquement macédonien, qui fut celui de trois rois de ce pays. Compagnon d'Alexandre le Grand, il participe à toutes ses campagnes et paie de sa personne : en ~ 335, il est blessé devant Thèbes révoltée. Il commande un corps de cavalerie avec le titre d'hipparque. En […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/perdiccas/#i_0

POLYPERCHON (apr. 390-env. 302 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Jean DELORME
  •  • 189 mots

On ignore tout de l'existence de ce noble macédonien jusqu'au règne d'Alexandre où il ne joue qu'un rôle sans éclat. Antipatros, à sa mort (~ 319), lui confie la régence aux dépens de son fils Kassandros qui, n'acceptant pas d'être évincé, ligue contre lui tous les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polyperchon/#i_0

PYDNA BATAILLE DE (168 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 239 mots

La bataille de Pydna, qui clôt la dernière des trois guerres entre Rome et la Macédoine, symbolise la victoire de la légion romaine sur la phalange macédonienne et la fin de l'indépendance de la Grèce. En effet, après deux ans d'opérations incertaines, Rome envoie un général âgé mais énergique, Paul Émile, qui reprend en main l'armée, pénètre en Macédoine grâce à une manœuvre de contournement et a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-pydna-168-av-j-c/#i_0

SÉLEUCOS Ier NICATOR (env. 356-281 av. J.-C.) roi séleucide (305-281 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Jean DELORME
  •  • 411 mots

Monarque hellénistique, né en Macédoine. Il accompagne Alexandre dans ses campagnes et se distingue en Inde. Au partage de Babylone (~ 323), il est adjoint au régent Perdiccas. Après l'assassinat de celui-ci (dont il est peut-être complice) en ~ 321, il reçoit la satrapie de Babylone. En ~ 315, il en est chassé par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seleucos-ier-nicator/#i_0

TOMBES DE VERGHINA (Macédoine)

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 242 mots
  •  • 1 média

Les découvertes des tombes des rois de Macédoine, faites depuis 1977 près de Verghina, village du sud du royaume antique, ont confirmé ce qu'avait laissé pressentir l'existence d'un vaste palais : c'est le site de la première capitale, Aïghaï, de ce royaume grec resté marginal jusqu'à Philippe II (— 359−— 336). Même après le transfert de la capitale à Pella, les membres de la dynastie des Argéade […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tombes-de-verghina/#i_0

TYRANNIE, Grèce antique

  • Écrit par 
  • Pierre CARLIER
  •  • 6 008 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les tyrannies de la fin de l'époque classique et de l'époque hellénistique »  : […] Grâce au poète comique Aristophane, on peut dater précisément de 422 le moment où la crainte de la tyrannie resurgit au premier plan des préoccupations athéniennes (Les Guêpes, 490-504). Cette inquiétude croît rapidement, si bien qu'en 415, lors des enquêtes menées sur deux graves sacrilèges, les Athéniens « rapportent tout à une cons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tyrannie-grece-antique/3-les-tyrannies-de-la-fin-de-l-epoque-classique-et-de-l-epoque-hellenistique/


Affichage 

-600 à -200. Philosophes et conquérants

-600 à -200. Philosophes et conquérants

vidéo

Éveil philosophique en Méditerranée. Les Achéménides au Moyen-Orient. Monte Albán en Amérique centrale. Alexandre le Grand. Le milieu du Ier millénaire avant J.-C. est une époque de conquêtes. Dans les steppes de Sibérie, les Xiongnus fondent... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Portrait d’Alexandre le Grand

Portrait d’Alexandre le Grand

photographie

Alexandre le Grand. Buste en marbre. Hauteur : 37 cm. IIe-Ier siècle av. J.-C. British Museum, Londres. 

Crédits : T. Baggett/ Fotolia

Afficher

Macédoine antique

Macédoine antique

carte

L'expansion de l'empire macédonien sous Philippe II (359-336 avant J.C.). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Limites de la Macédoine à la fin du Ve siècle

Limites de la Macédoine à la fin du V e  siècle

dessin

Extension de la Macédoine à la fin du ve siècle. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

-600 à -200. Philosophes et conquérants

-600 à -200. Philosophes et conquérants
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Portrait d’Alexandre le Grand

Portrait d’Alexandre le Grand
Crédits : T. Baggett/ Fotolia

photographie

Macédoine antique

Macédoine antique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Limites de la Macédoine à la fin du V e  siècle

Limites de la Macédoine à la fin du Ve siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin