GRANIQUE BATAILLE DU (mai 334 av. J.-C.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Suivant de peu la traversée de l'Hellespont par l'armée des Macédoniens et de leurs alliés grecs en avril 334 avant J.-C., la bataille du Granique est la première victoire remportée par Alexandre le Grand lors de sa conquête de l'Empire perse. Les Perses, qui sont peut-être 40 000 au total, ont pris position sur la rive opposée du fleuve Granique, qui se jette dans la Propontide (mer de Marmara). Les troupes de choc d'Alexandre traversent le cours d'eau à gué et gravissent la berge sous une pluie de javelots. Alexandre charge les généraux perses, qui sont concentrés sur le centre gauche de leur ligne, et il mène contre eux de furieux assauts à la tête de sa cavalerie. Celle des Perses, quatre fois plus nombreuse, manque d'espace pour manœuvrer entre le Granique et les troupes à pied. Alexandre parvient à tuer deux membres de la famille du Grand Roi, Darius III. Lui-même est blessé et échappe de peu à la mort : il est sauvé par le commandant de sa cavalerie, Clitos. Les forces perses sont mises en fuite. Seul demeure en place un corps de 10 000 mercenaires grecs qui n'ont pas pris part au combat faute d'ordres. Ils seront pour la plupart massacrés. Selon la biographie d'Alexandre rédigée beaucoup plus tard par Arrien (iie s. apr. J.-C.), la bataille n'aurait coûté la vie qu'à 115 hommes du côté macédonien.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  GRANIQUE BATAILLE DU (mai 334 av. J.-C.)  » est également traité dans :

ALEXANDRE LE GRAND (356-323 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Paul GOUKOWSKY
  •  • 6 441 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Une expédition panhellénique pour libérer les Grecs d'Asie »  : […] À l'automne de 335, dans une feinte sérénité, le conseil de la Ligue peut donc fixer au printemps suivant le début d'une expédition panhellénique, visant à libérer les Grecs d'Asie, et répartir entre ses membres l'effort de guerre, au demeurant modéré, imposé par Alexandre. La conjoncture était toutefois moins favorable que sous Philippe. Un bon organisateur, Darius III Codoman, régnait depuis 33 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-le-grand/#i_40909

Pour citer l’article

« GRANIQUE BATAILLE DU (mai 334 av. J.-C.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-du-granique-mai-334-av-j-c/