Halogènes et composés dérivés


ASTATE

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  • , Universalis
  •  • 568 mots

Élément chimique de symbole At et de numéro atomique 85, l'astate (du grec astatos, instable) a autrefois été appelé ékaiode (car ses propriétés chimiques se rapprochent de celles de l'iode, l'halogène qui le précède dans le tableau périodique) et alabame. Les Anglo-Saxons le nomment astatine.Dernier élément du groupe des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astate/#i_0

BROME

  • Écrit par 
  • Bertrand DREYFUS
  •  • 428 mots

Du grec brômos, puanteurSymbole chimique : BrNuméro atomique : 35Masse atomique : 79,904 gPoint de fusion : — 7,2 0CDensité (à 20 0C) : 3,12.Liquide rouge sombre d'odeur piquante, irrite la peau, les yeux et les voies respiratoires ; l'inhalation à l'état de vapeur est très dangereuse, voire mortelle. Ses solutions dans l'eau (eau d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brome/#i_0

BROMURE D'HYDROGÈNE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 312 mots

Formule brute : HBrMasse moléculaire : 80,92 gPoint de fusion : — 88,5 0CPoint d'ébullition : — 67 0CTempérature critique : 89,9 0CGaz de forte odeur piquante formant dans l'air un nuage lourd ; âcre et corrosif, il irrite fortement la peau et les muqueuses. Par abaissement de la température, il se liquéfie en un liquide incolore […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bromure-d-hydrogene/#i_0

CHLORE

  • Écrit par 
  • Henri GUÉRIN
  •  • 5 644 mots
  •  • 5 médias

Le chlore (symbole Cl, numéro atomique 17) est un élément chimique de la famille des halogènes. Sa molécule Cl2 (le dichlore) est un gaz verdâtre plus lourd que l'air. Irritant et suffocant, il fut employé comme gaz de combat pendant la Première Guerre mondiale. Trop réactif po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chlore/#i_0

CHLORURE D'HYDROGÈNE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 578 mots

Formule brute : HClMasse moléculaire : 36,46 gPoint d'ébullition : — 84,9 0CPoint de fusion : — 114 0CTempérature critique : 51,54 0C.Gaz incolore d'odeur forte et étouffante, très soluble dans l'eau (qui à la température ordinaire en dissout environ 450 fois son volume), fumant dans l'air humide, corrosif.On appelle acide chlorh […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chlorure-d-hydrogene/#i_0

FLUOR

  • Écrit par 
  • Josik PORTIER
  • , Universalis
  •  • 2 402 mots
  •  • 1 média

Élément chimique de symbole F et de numéro atomique 9, le premier de la famille des halogènes, le fluor est le plus électronégatif et le plus réactif de tous les éléments chimiques. C'est un gaz faiblement coloré en jaune verdâtre dont l'odeur très forte et irritante rappelle celle de l'ozone. Son inhalation, très nocive, et la brutalité avec laquelle il r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fluor/#i_0

FLUORURE D'HYDROGÈNE

  • Écrit par 
  • Bernard CARTON
  •  • 618 mots

Formule brute : HFMasse moléculaire : 20,01 gPoint d'ébullition : 19,5 0CPoint de fusion : — 83,1 0CTempérature critique : 188 0C.Gaz incolore d'odeur piquante fumant dans l'air.Le fluorure d'hydrogène bout déjà à la température ordinaire, mais, refroidi, il forme un liquide léger, mobile et très hygroscopique. Au point d'ébullit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fluorure-d-hydrogene/#i_0

HALOGÈNES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER, 
  • Robert de PAPE
  •  • 6 623 mots
  •  • 5 médias

Éléments chimiques constituant le sous-groupe VII b de la classification périodique, les halogènes sont au nombre de cinq : le fluor (F), le chlore (Cl), le brome (Br), l'iode (I) et l'astate (At) ; précédant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/halogenes/#i_0

IODE

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 2 663 mots
  •  • 2 médias

L'iode (du grec iôdês, « violet ») est l'élément chimique de numéro atomique 53, symbolisé par la lettre I. C'est, après l'astate, le moins réactif et le moins électronégatif des éléments halogènes. Présent en quantité notable dans certaines algues, l'iode jou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iode/#i_0

IODHYDRIQUE ACIDE

  • Écrit par 
  • Bernard CARTON
  •  • 251 mots

Formule brute : HIMasse moléculaire : 127,91 gPoint d'ébullition : — 34 0CPoint de fusion : — 50,8 0CTempérature critique : 150,5 0C.Gaz incolore, d'odeur piquante fumant à l'air, se condensant en un liquide incolore, l'iodure d'hydrogène est très soluble dans l'eau, qui, à la température ambiante, dissout 400 volumes de gaz par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acide-iodhydrique/#i_0


Affichage 

Hormones thyroïdiennes : formules chimiques

Hormones thyroïdiennes : formules chimiques

dessin

Formules chimiques de la triiodothyronine et de la tétraiodothyronine, hormones thyroïdiennes. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Fluor : propriétés physiques

Fluor : propriétés physiques

tableau

Propriétés physiques du fluor. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Iode : propriétés physiques

Iode : propriétés physiques

tableau

Propriétés physiques de l'iode. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chlore : propriétés physiques

Chlore : propriétés physiques

tableau

Propriétés physiques du chlore. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cellule Hooker

Cellule Hooker

dessin

Cellule Hooker. La lessive s'écoule goutte à goutte de façon à interrompre le courant électrique à l'extrémité du tube T dont l'inclinaison variable permet de modifier, dans une certaine mesure, la pression à l'intérieur de la cellule en fonction de l'état du diaphragme. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Utilisations en France

Utilisations en France

tableau

Répartition des utilisations du chlore en France (en pourcentage). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chlore : utilisations en France

Chlore : utilisations en France

dessin

Répartition des utilisations du chlore en France (en pourcentage). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Abondances dans la nature

Abondances dans la nature

tableau

Abondances des halogènes dans la nature. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Halogènes : propriétés physiques

Halogènes : propriétés physiques

tableau

Propriétés physiques des halogènes. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Clusters

Clusters

dessin

Deux exemples de « clusters » (les boules rouges représentent les atomes métalliques, les traits rouges les liaisons directes métal-métal). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Structures d'halogénures

Structures d'halogénures

dessin

Structures de quelques halogénures covalents de bore, de silicium, d'arsenic et de soufre. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Ions, hypoalite et parapériodate

Ions, hypoalite et parapériodate

dessin

Les ions hypohalite, halite, halate, perhalate et paraperiodate

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Hormones thyroïdiennes : formules chimiques

Hormones thyroïdiennes : formules chimiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Fluor : propriétés physiques

Fluor : propriétés physiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Iode : propriétés physiques

Iode : propriétés physiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Chlore : propriétés physiques

Chlore : propriétés physiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Cellule Hooker

Cellule Hooker
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Utilisations en France

Utilisations en France
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Chlore : utilisations en France

Chlore : utilisations en France
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Abondances dans la nature

Abondances dans la nature
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Halogènes : propriétés physiques

Halogènes : propriétés physiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Clusters

Clusters
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Structures d'halogénures

Structures d'halogénures
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Ions, hypoalite et parapériodate

Ions, hypoalite et parapériodate
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin