Architectes, xviie s.


BERNIN À ROME - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 207 mots

1619-1625 Statues pour les jardins de la Villa Borghèse.1624-1626 Façade de l'église Santa Bibiana.1624-1633 Baldaquin de la basilique Saint-Pierre ; début de l'élaboration de la décoration des quatre piliers intérieurs qui supportent le dôme (stat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernin-a-rome-reperes-chronologiques/#i_0

BERNIN GIAN LORENZO BERNINI dit LE CAVALIER (1598-1680)

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 2 515 mots
  •  • 14 médias

Bernin aurait certainement décliné le qualificatif de « maître du baroque », dont on croit l'honorer. Il est en effet aux antipodes du style « baroque » – au sens étymologique du terme, c'est-à-dire irrégulier et bizarre, libéré des règles – de son contemporain et rival Borromini, qu'il considère comme un hérétique. Comme Rubens ou Le Brun, comme Jules Har […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernin-le-cavalier/#i_0

BLANCHET THOMAS (1614?-1689)

  • Écrit par 
  • Lucie GALACTEROS-DE BOISSIER
  •  • 846 mots

Peintre, architecte et sculpteur ayant joué à Lyon un rôle semblable à celui de Le Brun à Paris, Blanchet fut vite oublié car son œuvre avait été rapidement mutilé et la critique fut longtemps déroutée par un style paradoxal. Depuis les années 1980, dessins et modelli ont permis de restituer des décors d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-blanchet/#i_0

BLONDEL FRANÇOIS (1618-1686)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 515 mots

Maréchal de camp en 1652, ingénieur militaire et diplomate, François Blondel se consacre définitivement à l'architecture après 1669, quand il est désigné pour diriger les ouvrages publics de Paris. Grand voyageur (il visite l'Europe et l'Orient), Blondel se voit confier d'importants travaux d'édilité et de fortificatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-blondel/#i_0

BORROMINI (1599-1667)

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 3 554 mots
  •  • 1 média

« Lombard », actif sous les trois papes de la « Rome baroque », Urbain VIII Barberini (1624-1644), Innocent X Pamphili (1644-1655) et Alexandre VII Chigi (1655-1667), Borromoni est l'exact contemporain de Bernin. Dénoncée par son grand rival dans les mêmes termes que par Fréart de Chambray, théoricien français du purisme classique, l'extravagance licencieuse de son architecture est la seule à méri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/borromini/#i_0

BROSSE SALOMON DE (1571 env.-1626)

  • Écrit par 
  • Rosalys T. COOPE
  •  • 1 187 mots

Entre 1570 et 1630 l'architecture française franchit une étape essentielle vers le classicisme et Salomon de Brosse joue un rôle de tout premier plan dans cette évolution. Pour avoir dépassé les traditions architecturales de son milieu familial, il a tiré l'architecture de l'impasse maniériste et fantaisiste où elle était engagée. Héritier spirituel de s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salomon-de-brosse/#i_0

BRUAND LIBÉRAL (1636-1697)

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 321 mots

L'architecte Libéral Bruand est le fils de Sébastien Bruand, maître des œuvres de charpenterie des bâtiments du roi, ponts et chaussées de France, et de Barbe Biard. Son frère aîné Jacques travaille à l'église Notre-Dame-des-Victoires à Paris (1642) et construit l'hôtel de Fontenay-Mareuil, rue du Coq-Héron (1646), le château du Fayel en Picardie (1654) et la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liberal-bruand/#i_0

COEHORN MENNO VAN baron (1641-1704)

  • Écrit par 
  • Catherine BRISAC
  •  • 194 mots

Néerlandais, Coehorn fut le rival de Vauban tout au long de sa carrière militaire qu'il commença dès 1667. En 1674, au siège de Grave (Brabant occidental), il expérimenta un mortier à grenades, dont il perfectionna le maniement à plusieurs reprises. Après le traité de Nimègue (1678), il s'employa à réparer et à moderniser les principales places des Provin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/menno-van-coehorn/#i_0

DESGODETS ou DESGODETZ ANTOINE (1653-1728)

  • Écrit par 
  • Christopher Drew ARMSTRONG
  •  • 1 050 mots

Aux xviiie et xixe siècles, le nom d'Antoine Desgodets fut synonyme en France des coutumes et de la législation qui régissaient la construction des bâtiments ; l'Europe reconnaissait en lui celui qui avait publié la première étude moderne sur l'architecture de la Rome […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/desgodets-desgodetz/#i_0

FANZAGO COSIMO (1591-1678)

  • Écrit par 
  • Catherine CHAGNEAU
  •  • 104 mots

Originaire de Bergame, sculpteur, décorateur et architecte, Fanzago fut le principal représentant du baroque napolitain. Il se spécialisa dans une fastueuse décoration d'incrustations de marbres, stucs et peintures, qui connut une large diffusion locale. Il travailla pendant trente ans à la chartreuse de San Martino (cloître, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cosimo-fanzago/#i_0

FIGUEROA LES

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 356 mots

On peut, grâce aux Figueroa, famille d'architectes espagnols, suivre, à Séville, l'épanouissement de l'art baroque puis le passage au classicisme.Leonardo (Utiel, 1650 env.-Séville, 1730) est le plus connu des Figueroa. Installé à Séville dès avant 1675, il dirige la construc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-figueroa/#i_0

FISCHER VON ERLACH JOHANN BERNHARD (1656-1723)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 464 mots
  •  • 1 média

Salué de son vivant même comme l'artiste en qui s'incarnait la renaissance de l'art allemand, Fischer von Erlach reste le grand architecte de la Vienne triomphante, au tournant des xviie et xviiie siècles. Son père était un sculpteur de Graz, et il reçut sa première […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-bernhard-fischer-von-erlach/#i_0

FONTANA CARLO (1634-1714)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 398 mots
  •  • 1 média

Dans la Rome de la fin du xviie et du début du xviiie siècle, Carlo Fontana occupe une place qui n'est pas sans rappeler celle d'un Jules Hardouin-Mansart en France ; c'est l'autorité suprême en matière de monument […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carlo-fontana/#i_0

FRANÇOIS MANSART. LE GÉNIE DE L'ARCHITECTURE (dir. J.-P. Babelon et C. Mignot)

  • Écrit par 
  • Bruno TOLLON
  •  • 1 198 mots

Alors que jusqu'ici aucun livre de référence n'existait sur François Mansart (mis à part celui de Allan Braham et Peter Smith publié en 1973 en langue anglaise, depuis longtemps épuisé et jamais traduit). La célébration du quatrième centenaire de la naissance de l'architecte a mobilisé historiens et jeunes chercheurs et les a réunis autour de Jean-P […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-mansart-le-genie-de-l-architecture/#i_0

GÓMEZ DE MORA JUAN (1586-env. 1648)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 298 mots

Neveu et élève de Francisco de Mora, Gómez de Mora poursuivit l'œuvre de libération de l'architecture espagnole commencée par son oncle et conduisit celle-ci jusqu'au baroque. Ses principales sources d'inspiration furent les traités d'architecture italiens ; il s'intéressait particulièrement à la théorie de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/juan-gomez-de-mora/#i_0

GUARINI GUARINO (1624-1683)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 336 mots

Architecte, prêtre, mathématicien et théologien italien né le 17 janvier 1624 à Modène, mort le 6 mars 1683 à Milan.Guarino Guarini, appelé également Camillo Guarini, se trouve à Rome pendant la période la plus créatrice de Borromini, entre 1639 et 1647. Plus tard, il enseigne à Modène, Messine et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guarino-guarini/#i_0

HARDOUIN-MANSART JULES (1646-1708)

  • Écrit par 
  • Jörg GARMS
  •  • 2 170 mots
  •  • 8 médias

Jules Hardouin-Mansart a créé les symboles de la puissance de Louis XIV : Versailles et le dôme des Invalides. Le reflet grandiose de ce règne, mais aussi son ambiguïté ont rejailli sur l'architecte. Le courtisan accompli, favori du roi, le grand organisateur des arts, l'homme qui a perfectionné le classicisme françai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jules-hardouin-mansart/#i_0

HUYSSENS PIETER (1577-1637)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques DUTHOY
  •  • 324 mots

Jésuite qui a été l'un des plus brillants constructeurs de son ordre à une époque où celui-ci élevait en Belgique les plus belles églises baroques. Pieter Huyssens participe à la construction de Saint-Charles-Borromée à Anvers (1615-1621), sans que l'on puisse déterminer exactement quelle part il prit à l'exécution des plans. Il est désigné en 1617 pour dirig […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pieter-huyssens/#i_0

JONES INIGO (1573-1652)

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 737 mots
  •  • 1 média

Après le règne d'Élisabeth, les Stuart ramenèrent leur pays dans le grand courant de la culture européenne, et le premier quart du xviie siècle vit mûrir en Angleterre un art de cour à la fois puissant et raffiné où l'on reconnaît les dernières manifestations de la Rena […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inigo-jones/#i_0

LE BLOND JEAN-BAPTISTE ALEXANDRE (1679-1719)

  • Écrit par 
  • Olga MEDVEDKOVA
  •  • 896 mots

L'architecte français Jean-Baptiste Alexandre Le Blond a construit en France et en Russie, et les études qui lui ont été consacrées ont été menées par des chercheurs de ces deux pays. Dans les années 1910, Le Blond attira, comme beaucoup de ses compatriotes qui avaient travaillé en Russie, l'attention des auteurs de la revue d'art Starye gody (Les Anciennes Années). Louis Réau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-alexandre-le-blond/#i_0

LE MERCIER JACQUES (1585 env.-1654)

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 671 mots

L'architecte Jacques Le Mercier est issu d'une famille de maîtres maçons de Pontoise, connue dès le xvie siècle. Son père Nicolas (1541-1637) travaille pour Brulart de Sillery au château et à l'église de Marines, sans doute sur les dessins de Clément Métezeau. Jacques Le Mercier fait le voyage de Rome, où il exécut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-le-mercier/#i_0

LE NÔTRE ANDRÉ (1613-1700)

  • Écrit par 
  • Thierry MARIAGE
  •  • 2 098 mots
  •  • 1 média

Le jardin classique ne saurait être réduit aux broderies des parterres ou à la forme des bosquets, qui appartiennent au temps long de l'histoire des jardins. Prolongement géométrique d'une demeure seigneuriale libérée des contraintes défensives, il participe d'une certaine façon à la transformation de l'environnement, tire parti de la morphologie des sites, et recourt, tandis qu'elles apparaissent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-le-notre/#i_0

LEPAUTRE LES

  • Écrit par 
  • Colombe SAMOYAULT-VERLET
  •  • 732 mots

Famille d'artistes français. Formé dans l'atelier d'Adam Philippon, « menuisier et ingénieur du roi », qui avait été envoyé à Rome pour étudier sur place les monuments antiques, Jean Lepautre (1618-1682) suivit sans doute son maître en Italie ; il fut le principal graveur du recueil que Philippon publia en 1645 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-lepautre/#i_0

LE VAU LOUIS (1612-1670)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques DUTHOY
  •  • 615 mots
  •  • 3 médias

Succédant à Jacques Le Mercier avec le titre de premier architecte, puis d'intendant et d'ordonnateur général des Bâtiments royaux, Le Vau a régné sur l'architecture française à partir de 1654. Une riche clientèle privée, la protection de Mazarin, le coup d'éclat de Vaux-le-Vicomte, la faveur royale (il a l'oreille de Louis XIV, et Colbert s'en in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-le-vau/#i_0

LONGHENA BALDASSARE (1598-1682)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 305 mots
  •  • 1 média

Figure marquante parmi les architectes et sculpteurs du xviie siècle vénitien, Longhena s'était formé auprès de Scamozzi, qui lui avait inculqué les règles de l'architecture pure préconisée par Palladio. Mais sa sensibilité l'oriente, dès ses œuvres de jeunesse, vers une manière plus décorative qui se rattache à celle de Sansovino ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baldassare-longhena/#i_0

MADERNO CARLO (1556-1629)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 391 mots
  •  • 1 média

Neveu de Domenico Fontana, Carlo Maderno arrive en 1588 à Rome, appelé par son oncle qui l'utilise comme stucateur et décorateur dans les travaux que lui a confiés Sixte Quint. Carlo Maderno organise les décors de la fête du Corpus Domini et des funérailles de Sixte Quint. Il s'initie à l'architecture au contact […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carlo-maderno/#i_0

MANSART FRANÇOIS (1598-1666)

  • Écrit par 
  • William Peter Jackson SMITH
  •  • 2 799 mots

François Mansart a donné une signification nouvelle à l'architecture classique française. Il y est parvenu en appliquant le vocabulaire classique à des formes architecturales auxquelles il n'était pas en fait destiné, à tel point qu'entre ses mains le château français et l'hôtel particulier sont presque devenus des types de bâtiments classique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-mansart/#i_0

MARTELLANGE ÉTIENNE ANGE MARTEL dit (1569-1641)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 325 mots
  •  • 1 média

Le nom de Martellange, qui serait une contraction de Ange-Étienne Martel, était en fait déjà porté par le grand-père de l'architecte. Entré dans la Compagnie de Jésus en 1590, il est envoyé à Rome où il réside jusqu'en 1604. Là, le père Martellange s'initie à l'architecture, et subit l'influence de Vignole. Nommé coadjuteur temporel de la Compagnie, il établit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martellange/#i_0

MÉTEZEAU LES (XVIe-XVIIe s.)

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 691 mots
  •  • 1 média

De cette famille de maîtres maçons et d'architectes, originaire de Dreux, plusieurs membres atteignirent une certaine notoriété.Clément Ier Métezeau, expert-juré de la ville de Dreux en 1500, travaille à l'hôtel de ville (1515-1541) et à l'église Saint-Pierre (1524-1534). Son fils aîné, Jean, lui succède comme maître d'œuvre à S […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metezeau-les/#i_0

MORA FRANCISCO DE (1546 env.-1610)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 118 mots

Recommandé à Philippe II par Herrera, l'architecte Francisco de Mora n'en sacrifia pas moins sans réserve à la manière austère de son prédécesseur. Il est l'auteur de la petite ville de Lerma (1604-1614), sur les bords de l'Arlanza, qu'il dessina pour le favori de Philippe III, Francisco de Sandoval y Rojas. Si les façades ont généralement la rigueur sans complaisance de celles de l'Escorial, l'im […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francisco-de-mora/#i_0

ORBAY FRANÇOIS D' (1634-1697)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 289 mots

Élève puis collaborateur de Louis Le Vau, dont il dirige les travaux après 1660, François d'Orbay fait partie de l'administration des Bâtiments de Louis XIV (1664), où il est chargé notamment de lever les plans d'architecture. De cette activité, il nous reste un très grand nombre de dessins signés de sa main, témoignage précieux des grandes œuvres de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-d-orbay/#i_0

PAGAN BLAISE FRANÇOIS DE (1604-1665)

  • Écrit par 
  • Catherine BRISAC
  •  • 190 mots

Cet Avignonnais entre fort jeune au service du roi de France, participant dès 1621 aux sièges de Saint-Jean-d'Angély et de Clérac. En 1623, il est ingénieur au siège de Nancy. En 1629, il acquiert un renom exceptionnel en forçant, à la tête des assiégeants français, les nombreuses barricades qui entourent Suse. Sa carrière militaire s'arrête en 1642. Devenu, en effet, aveugle à la suite de plusieu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/blaise-francois-de-pagan/#i_0

PERRAULT CLAUDE (1613-1688)

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 1 006 mots
  •  • 1 média

Médecin, savant et architecte, Claude Perrault fait partie de ces esprits universels dont le xviie siècle offre de nombreux exemples. On lui doit des contributions pleines d'intérêt, parfois même décisives, dans des domaines aussi différents que la philosophie naturelle, l'anatomie animale et humaine, la science des machines et l'architecture, comme l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-perrault/#i_0

PIERRE DE CORTONE (1596-1669)

  • Écrit par 
  • Giuliano BRIGANTI, 
  • Claude MIGNOT
  •  • 3 241 mots
  •  • 2 médias

La vie et l'œuvre de Pierre de Cortone, peintre et architecte, sont indissolublement liées à l'histoire du mouvement baroque, dont il fut un des premiers et des plus éminents représentants. Il a marqué de son empreinte l'évolution de la peinture italienne, en créant quelque chose de neuf, qui répondait en même temps aux exigences de la société contemporaine  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-de-cortone/#i_0

POST PIETER (1608-1669)

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 106 mots

Architecte et peintre né à Haarlem, il est avec Jacob van Campen, auprès duquel il se forme, et son contemporain Philip Vingboons (1607-1678), qui est actif à Amsterdam, l'un des plus importants représentants du classicis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pieter-post/#i_0

RAINALDI GIROLAMO (1570-1655) & CARLO (1611-1691)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 354 mots
  •  • 1 média

Issu d'une lignée d'architectes d'origine lombarde, Girolamo Rainaldi fut le disciple de Carlo Fontana qui lui fit obtenir sa première commande, l'église de Montalto dans les Marches (1589). Il acquit rapidement une réputation d'architecte habile, travaillant dans un style qui reste très lombard et se rattache à < […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rainaldi-girolamo-et-carlo/#i_0

VAN CAMPEN JACOB (1595-1657)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques DUTHOY
  •  • 181 mots

Architecte hollandais. Van Campen introduisit en Hollande les ordonnances classiques qu'il avait étudiées à Venise et à Vicence (1615-1621). Le Mauritshuis à La Haye (1633, en collaboration avec Pieter Post) est un édifice très simple à pilastres colossaux et fronton, d'une architecture calme, tirant ses effets non de contrastes plastiques mais de la couleur des matériaux (brique et pierre) et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacob-van-campen/#i_0

VAUBAN SÉBASTIEN LE PRESTRE DE (1633-1707)

  • Écrit par 
  • Catherine BRISAC
  •  • 2 152 mots

La carrière de Vauban correspond à l'apogée de la fortification bastionnée en France, dont les nombreuses guerres du règne de Louis XIV favorisent le développement. Vauban est né à Saint-Léger de Foucheret (actuellement Saint-Léger-Vauban, Yonne) dans une famille de petite noblesse nivernaise. Après des études chaotiques, il commence son apprentissage milit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vauban-sebastien-le-prestre-de/#i_0

VINGBOONS ou VINCKBOONS PHILIP (1614-1678)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 105 mots

Architecte hollandais, il établit, après Van Campen, l'influence de Palladio et de Serlio principalement dans l'architecture domestique : ordonnance des façades, et symétrie du plan. Ses créations principales sont des demeures de négociants d'Amsterdam : maison Joan Poppen (1642), maisons De Son (1665). Il emploie le vocabulaire classique sur des façades de pierre (maisons Belin la Garde et de Are […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vingboons-vinckboons/#i_0

WEBB JOHN (1611-1672)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 127 mots

Architecte britannique, proche collaborateur d'Inigo Jones, il dessine pour les projets de ce dernier (Whitehall ; décors de Wilton House). Après Inigo Jones, il poursuit la leçon palladienne (Lamport Hall, 1654 ; Gunnersbury). Candidat malheureux à la charge de Surveyor, il dessine des projets d'églises et imagine pour Charles II un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-webb/#i_0

WREN sir CHRISTOPHER (1632-1723)

  • Écrit par 
  • Margaret Dickens WHINNEY
  •  • 2 135 mots
  •  • 7 médias

Wren est le plus célèbre architecte anglais et, dans ses projets les plus réussis, probablement le plus éminent. Son œuvre est inégale, en partie à cause de son absence de formation, mais aussi parce que ses protecteurs et surtout la Couronne ne disposaient pas des fonds nécessaires pour exécuter ses plans les plus ambitieux. Sa production fut prodigieuse : la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wren-sir-christopher/#i_0