Lore de CHAMBURE

professeur à l'École allemande de Paris

ARNDT ERNST MORITZ (1769-1860)

  • Écrit par 
  • Lore de CHAMBURE
  •  • 486 mots

Le nom d'Ernst Moritz Arndt est lié à l'histoire de la guerre de libération (1813). Chez Arndt, en effet, la vie et l'œuvre sont fortement tributaires des événements politiques qui agitèrent l'Allemagne du xixe siècle : pendant près de cinquante ans, il jouera un rôle non négligeable dans l'histoire de ce conglomérat de principautés. À l'époque, seul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-moritz-arndt/#i_0

BEER-HOFMANN RICHARD (1866-1945)

  • Écrit par 
  • Lore de CHAMBURE
  •  • 475 mots

Né à Vienne, fils d'avocat, Richard Beer-Hofmann fait des études de droit sans pourtant ressentir pour elles une attirance particulière. En 1938, il quittera l'Autriche parce que juif et mourra à New York, en exil. Son œuvre, si elle est peu abondante, n'a pourtant pas vieilli.En 1893, un recueil de nouvelles, L'Enfant ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-beer-hofmann/#i_0

BROD MAX (1884-1968)

  • Écrit par 
  • Lore de CHAMBURE
  •  • 791 mots

Écrivain, philosophe, dramaturge, compositeur, Max Brod, sur la scène culturelle du demi-siècle passé, compte au nombre des personnalités les plus diverses que l'on connaisse. Pourtant sa réputation tient moins à l'œuvre qu'il laisse qu'au renom dont il jouit comme éditeur et interprète de Kafka.Né à Prague, où il vivra jusqu'en 1939, Brod étudie le droit avant de se consacrer à la littérature. Co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-brod/#i_0

BÜRGER GOTTFRIED AUGUST (1747-1794)

  • Écrit par 
  • Lore de CHAMBURE
  •  • 742 mots

Né près de Halberstadt dans le Harz, fils de pasteur, Gottfried August Bürger étudie d'abord la théologie avant de se tourner vers le droit. À Göttingen, il fréquente les membres du Göttinger Hain, cercle d'écrivains auquel appartient Voss, traducteur célèbre de L'Iliade et de L'Odyssée. Bürger s'essaye, lui aussi, dans cette voie. Il diffuse en Allemagne sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gottfried-august-burger/#i_0

GELLERT CHRISTIAN (1715-1769)

  • Écrit par 
  • Lore de CHAMBURE
  •  • 908 mots

On rapporte qu'au sortir d'un entretien avec Gellert sur la situation de la littérature allemande, Frédéric II dit en français : « C'est le plus raisonnable de tous les savants allemands. » En effet, ce littérateur-philosophe a tenté sa vie durant de lier l'idéal des Lumières au contenu traditionnel du christianisme et aux acquis fragiles de la conscience d'une bourgeoisie montante qui se cherchai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christian-gellert/#i_0

GOTTSCHED JOHANN CHRISTOPH (1700-1766)

  • Écrit par 
  • Lore de CHAMBURE
  •  • 908 mots

Tenu jusqu'en 1740 pour le pape de la littérature, Gottsched est peu après attaqué de toutes parts : ses disciples l'abandonnent, la troupe de comédiens avec laquelle il travaillait le tourne sur scène en dérision (1741) et, en 1759, Lessing le prend violemment à partie dans une de ses lettres sur la littérature. Le temps aidant, on s'aperçoit pourtant combien l'homme a servi efficacement et le th […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-christoph-gottsched/#i_0

GRYPHIUS ANDREAS GREIF dit (1616-1664)

  • Écrit par 
  • Lore de CHAMBURE
  •  • 818 mots

Tributaire de la littérature latine du Moyen Âge, Andreas Gryphius prend pour devise Manet unica virtus (Seule est durable la vertu). Une autre formule latine résume la thématique de son œuvre : Vanitas mundi. On le voit, Gryphius est enfant de son siècle, sans toutefois se confiner au seul baroque.C'est à Glogau, en S […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gryphius/#i_0

GÜNTHER JOHANN CHRISTIAN (1695-1723)

  • Écrit par 
  • Lore de CHAMBURE
  •  • 781 mots

Né en Silésie d'un père médecin, Johann Christian Günther est, de 1710 à 1715, élève au lycée de Schweidnitz où il tombe amoureux de Leonore Jachmann. Il lui dédie des poèmes d'amour passionnés, se fiance à elle. Mais, étudiant à Leipzig, voilà qu'il jette sa gourme et devient volage. Seule une grave maladie le fait revenir auprès de Leonore qu'il n'épousera toutefois pas : irrité par sa vie disso […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-christian-gunther/#i_0

HANDEL-MAZZETTI ENRICA VON (1871-1955)

  • Écrit par 
  • Lore de CHAMBURE
  •  • 827 mots

À lire la vaste production romanesque de l'Autrichienne Enrica von Handel-Mazzetti, une comparaison musicale s'impose : le thème varié. Ce qu'elle écrit repose en effet sur un principe quasi exclusif : l'antagonisme entre catholicisme et protestantisme. Dans ses romans, l'auteur ne cesse de le représenter et de l'expliquer. Dans sa vie, toutefois, comme femme et comme écrivain, Enrica von Handel-M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enrica-von-handel-mazzetti/#i_0

LILIENCRON DETLEV VON (1844-1909)

  • Écrit par 
  • Lore de CHAMBURE
  •  • 805 mots

Né à Kiel d'une famille d'officiers appauvris, Detlev von Liliencron, enfant rêveur, fuit les hommes et leur préfère la chasse et la solitude. Il choisit le métier des armes et participe aux guerres de 1866 et de 1870. Un jour, il emmènera sa famille en France, sur les champs de bataille... Des dettes l'obligent, cependant, à quitter l'armée et, après un séjour en Amérique, où il est tour à tour p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/detlev-von-liliencron/#i_0

ROSEGGER PETER (1843-1918)

  • Écrit par 
  • Lore de CHAMBURE
  •  • 621 mots

Un de ces rares écrivains régionaux dont l'œuvre a trouvé audience par-delà les confins de leur terroir natal, Peter Rosegger doit, pour l'essentiel, sa notoriété à ses souvenirs d'enfance. Il n'est guère de recueil allemand consacré à Noël qui ne reproduise son récit Lorsque j'allais chercher les joies de la Nativité ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-rosegger/#i_0

SAAR FERDINAND VON (1833-1906)

  • Écrit par 
  • Lore de CHAMBURE
  •  • 701 mots

Son père étant mort peu après sa naissance, Ferdinand von Saar grandit à Vienne chez son grand-père, choyé par une mère à l'égard de laquelle il entretiendra, sa vie durant, des sentiments de culpabilité (elle souffrit plus que lui de ses premiers échecs). En 1849, il entre comme aspirant dans l'armée et la quitte sous-lieutenant, en 1860, pour embrasser le métier d'écrivain. Saar envoie au Burgth […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-von-saar/#i_0

SACHS NELLY (1891-1970)

  • Écrit par 
  • Lore de CHAMBURE
  •  • 537 mots

Tant par ses poésies que par ses poèmes scéniques, Nelly Sachs n'a cessé d'analyser et de commenter le calvaire du peuple juif : elle se sentait intimement liée à ce peuple, jusque dans son propre destin.Nelly Sachs naît à Berlin. Quoique attirée par la danse, elle choisira de s'exprimer par le mot. En 1940, à l'ultime moment donc, Selma Lagerlöf et quelques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nelly-sachs/#i_0

SORGE REINHARD JOHANNES (1892-1916)

  • Écrit par 
  • Lore de CHAMBURE
  •  • 771 mots

Selon Sorge, la littérature n'avait de sens qu'engagée. Sa courte vie ne lui permit la démonstration de cette théorie que de manière approximative. Son œuvre primordiale est rédigée, en effet, avant sa conversion au catholicisme ; l'auteur expressionniste y dit sa recherche d'un langage grâce auquel on pourrait « parler en symboles éternels ».Fils d'un architecte municipal qui sombrera bientôt dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reinhard-johannes-sorge/#i_0

SUDERMANN HERMANN (1857-1928)

  • Écrit par 
  • Lore de CHAMBURE
  •  • 729 mots

Un des auteurs dramatiques les plus représentatifs du règne de Guillaume II, né dans le territoire de Memel, Hermann Sudermann abandonne un apprentissage en pharmacie pour faire des études d'histoire et de philosophie à Königsberg. Après un échec comme acteur, il gagne sa vie dans l'enseignement privé et rédige des articles de journaux. Soudain, à quarante-deux ans, c'est la célébrité. Sa pièce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hermann-sudermann/#i_0

UNRUH FRITZ VON (1885-1970)

  • Écrit par 
  • Lore de CHAMBURE
  •  • 988 mots

C'est en 1957, et préfacé par Einstein, que paraît l'un des derniers ouvrages de Fritz von Unruh, un recueil de discours pacifiques intitulé Armés, vous n'êtes guère puissants (Mächtig seid ihr nicht in Waffen). On a reproché à l'auteur l'emploi d'un pathos abusif : l'efficacité du livre en aurait souffert. Pourtant, ce témoignage couronne de manière tout à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fritz-von-unruh/#i_0

WAGNER HEINRICH LEOPOLD (1747-1779)

  • Écrit par 
  • Lore de CHAMBURE
  •  • 657 mots

Né à Strasbourg, Heinrich Leopold Wagner étudie le droit et devient précepteur à Sarrebruck. En 1776, il obtient l'autorisation d'ouvrir un cabinet d'avocat, mais préfère travailler pour le compte de la Société Seyler, une troupe théâtrale. Il meurt à l'âge de trente-deux ans.Goethe, à l'entourage duquel, tels Klinger et Lenz, Wagner appartenait, profère, au quatorzième livre de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heinrich-leopold-wagner/#i_0

WERFEL FRANZ (1890-1945)

  • Écrit par 
  • Lore de CHAMBURE
  •  • 903 mots

Dans un de ses poèmes, Franz Werfel explique ce qu'il entend par mot rare et langage concerté. Les mots, dit-il, bloquent l'accès aux choses : « Nous tuons Dieu et nous-mêmes avec des noms, des noms ». Plusieurs expressionnistes — R. J. Sorge entre autres — cherchaient, en effet, un nouveau mode d'expression. Mais, tandis que le discours de ses contemporains est dense au point d'en devenir parfois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franz-werfel/#i_0

ZWEIG ARNOLD (1887-1968)

  • Écrit par 
  • Lore de CHAMBURE
  •  • 917 mots

Né à Gross-Glogau en Silésie, Arnold Zweig, qui n'est pas parent avec Stefan Zweig, fait, dans différentes universités, des études de philosophie, de philologie contemporaine, d'histoire et d'histoire de l'art. Ensuite, il s'adonne non pas à l'enseignement mais à la littérature. Il prend part à la Première Guerre mondiale comme simple soldat, se bat à Verdun, en Hongrie, en Serbie, travaille comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arnold-zweig/#i_0