POÉSIES, Walther von der VogelweideFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Walther von der Vogelweide (né vers 1170-mort vers 1228) est sans doute le plus complet des poètes allemands du Moyen Âge. Dans ses poèmes lyriques, il chante aussi bien l'amour pour une dame noble que pour une femme du peuple. Ses poèmes politiques et gnomiques (réflexions morales sous forme de sentences) sont marqués par l'attachement à un pouvoir impérial souvent chancelant et par une grande défiance envers Rome et le gouvernement pontifical.

La poésie de Walther est dispersée à travers une trentaine de manuscrits, le plus complet étant le Grand Chansonnier de Heidelberg qui, à lui seul, regroupe 444 strophes de Walther, dont 113 strophes gnomiques. Il contient également le seul lai (ici, un poème religieux à rimes plates, écrit en vers de quatre, six ou huit mesures) composé par le poète.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : agrégé d'allemand, docteur (études germaniques), maître de conférences à l'université de Clermont-Ferrand-II

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Patrick DEL DUCA, « POÉSIES, Walther von der Vogelweide - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/poesies-walther-von-der-vogelweide/