GÜNTHER JOHANN CHRISTIAN (1695-1723)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né en Silésie d'un père médecin, Johann Christian Günther est, de 1710 à 1715, élève au lycée de Schweidnitz où il tombe amoureux de Leonore Jachmann. Il lui dédie des poèmes d'amour passionnés, se fiance à elle. Mais, étudiant à Leipzig, voilà qu'il jette sa gourme et devient volage. Seule une grave maladie le fait revenir auprès de Leonore qu'il n'épousera toutefois pas : irrité par sa vie dissolue, le père du poète lui refuse toute aide dans la recherche d'un emploi. Günther se met alors à vagabonder. Auprès de Johanna Barbara Littmann, fille de pasteur, il trouve, plus tard, un second havre de paix. Mais, à nouveau, son père lui dénie tout soutien. La cour de Dresde cherchant un poète officiel, Günther se présente, mais ivre, et voit ainsi le poste lui échapper. Après plusieurs voyages, il s'installe comme médecin, ne parvenant pourtant jamais à gagner sa vie. Agé de vingt-huit ans, il meurt à Iéna des suites d'une longue maladie.

À l'instar de Thomas Chatterton, le préromantique anglais mort à l'âge de dix-huit ans, Günther compte au nombre des personnages dont la vie tragique a toujours fourni à la postérité matière à réflexion. Dans son roman Johann Christian Günther (1928), Enrica von Handel-Mazzetti s'attache à décrire le destin du poète ; et, dans le septième livre de son Wilhelm Meister, Goethe fait de lui un portrait achevé sinon charitable. Il lui reconnaît des dons qui dépassent la commune mesure, intelligence, mémoire et une rapide capacité de synthèse, de la richesse dans les idées, de l'humour, mais il termine par ce jugement : « Ne sachant point se contrôler, il dissipa et sa vie et son oeuvre. »

C'est en 1724 seulement, donc après sa mort, que paraît un recueil de ses poèmes. Sa vie durant, Günther a été habité par un incessant besoin de créer. Il n'a cessé de produire poèmes de circonstance, chansons à boire, sauvages rengaines d'étudiants et toutes sortes d'ouvrages de commande grâce auxquels il pouvait subvenir à ses besoins. De nos jours encore, on trouve dans les anthologies d'étudian [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Lore de CHAMBURE, « GÜNTHER JOHANN CHRISTIAN - (1695-1723) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-christian-gunther/