Chantal BERNARD-NENAULT

docteur en biologie végétale

AIZOACÉES

  • Écrit par 
  • Chantal BERNARD-NENAULT
  •  • 1 280 mots

Les Aizoacées sont des plantes dicotylédones caractéristiques de l'Afrique du Sud. Pour leur intérêt ornemental, elles ont été introduites dans les contrées chaudes et sèches d'Europe et d'Amérique : c'est le cas par exemple des Carpobrotus (Mésembryanthèmes) qui développent des fleurs spectaculaires d'aspect « solaire », et des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aizoacees/#i_0

ARALES

  • Écrit par 
  • Chantal BERNARD-NENAULT, 
  • Jacques MIÈGE
  •  • 2 329 mots

Ordre de plantes monocotylédones caractérisées par leurs inflorescences constituées par un axe apical, le spadice, produisant un manchon floral, qu'enveloppe une pièce foliacée appelée spathe. Les systématiciens placent les Arales non loin des Palmales, des Cyclanthales et des Pan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arales/#i_0

ARISTOLOCHIALES

  • Écrit par 
  • Chantal BERNARD-NENAULT, 
  • Jacques MIÈGE
  •  • 1 490 mots

On a longtemps rassemblé dans l'ordre des Aristolochiales, d'une part, les Aristolochiacées (aristoloches, asarets...), d'autre part, des plantes parasites curieuses à appareil végétatif rudimentaire, les Hydnoracées et les Rafflésiacées.La plupart des auteurs détachent maintenant ces deux dernières familles et les groupent dans l'ordre des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aristolochiales/#i_0

BROMÉLIALES

  • Écrit par 
  • Chantal BERNARD-NENAULT, 
  • Jacques MIÈGE
  •  • 1 576 mots

Les Broméliales, ordre de plantes monocotylédones formant une seule famille, comprennent une soixantaine de genres et plus de deux mille espèces. Localisées en Amérique tropicale, elles réalisent, par leurs feuilles disposées en rosette, un type remarquable d'adaptation à la sécheresse. En effet, ces feuilles, à revêtement cireux, collectent l'humidité, alor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bromeliales/#i_0

CACTACÉES

  • Écrit par 
  • Chantal BERNARD-NENAULT, 
  • Jacques MIÈGE
  •  • 1 398 mots

Les Cactacées constituent une famille de plantes dicotylédones, communément appelées cactus, appréciées pour leurs formes curieuses et leurs fleurs brillamment colorées. Caractéristiques de l'Amérique tropicale, ces plantes épineuses, dépourvues de feuilles mais à tiges épaisses et gorgées d'eau (succulentes), constituent une adaptation remarquable à la séch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cactacees/#i_0

CÉLASTRALES

  • Écrit par 
  • Chantal BERNARD-NENAULT, 
  • Jacques MIÈGE
  •  • 1 286 mots

Les Célastrales constituent un ordre de plantes dicotylédones, comprenant une dizaine de familles répandues surtout dans les régions tropicales. Seuls le fusain (Célastracées), le houx (Aquifoliacées) sont communs en Europe occidentale. Leurs fleurs, assez discrètes, sont caractérisées par un disque nectarifère central. Autour de ce « cœur » rayonnent des é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/celastrales/#i_0

CENTROSPERMALES

  • Écrit par 
  • Chantal BERNARD-NENAULT
  •  • 2 142 mots

Le choix d'un caractère anatomique précis, considéré comme une particularité distinctive d'importance majeure, amène à réunir un faisceau de familles en un même ensemble auquel on imagine une souche commune. Les plantes angiospermes dicotylédones, ayant en commun des graines qui contiennent un embryon courbe enrou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/centrospermales/#i_0

COMMÉLINALES

  • Écrit par 
  • Chantal BERNARD-NENAULT
  •  • 1 057 mots

Les Commélinales constituent un ordre de plantes monocotylédones renfermant six petites familles qui, par leurs feuilles linéaires, engainantes, rappellent les Graminées. Elles sont surtout dispersées dans les régions intertropicales ou australes. Toutefois les Ériocaulacées (Eriocaulon) et les Commélinacées sont d'habitat tempéré. Parmi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commelinales/#i_0

COMPOSÉES

  • Écrit par 
  • Chantal BERNARD-NENAULT, 
  • Jacques MIÈGE
  •  • 3 806 mots

L'ordre des Compositées ou mieux des Astérales, sa nouvelle dénomination, ne comprend qu'une seule famille, celle des Astéracées ou Composées : famille de plantes dicotylédones des plus importantes, à la fois par son caractère cosmopolite et par sa richesse numérique puisqu'elle groupe entre vingt mille et vingt-cinq mille espèces rangées dans environ mille […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/composees/#i_0

CONTORTALES

  • Écrit par 
  • Chantal BERNARD-NENAULT
  •  • 1 839 mots

L'ordre des Contortales, ou Contortées, comprend quatre familles caractérisées par leur corolle enroulée en parapluie dans le bouton (préfloraison tordue ou contortée). Les gentianes (Gentianacées), l'oléandre ou laurier-rose et les pervenches (Apocynacées) sont les plus connus dans les régions tempérées ; les Ményanthacées, encore tempérées, affectionnent les lieux humides ou franchement aquatiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/contortales/#i_0

RAFFLÉSIALES

  • Écrit par 
  • Chantal BERNARD-NENAULT
  •  • 525 mots

Ces plantes n'ont ni tige ni racine, en général. Leur appareil végétatif, très peu différencié, est inséré dans les tissus des plantes hôtes. C'est pourquoi on l'interprète classiquement comme un état de dégradation parasitaire, réalisé par régression des structures normales. D'autres pensent qu'il s'agit d'une « préadaptation », génétiquement déterminées, q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rafflesiales/#i_0