BROMÉLIALES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Ananas

Ananas
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Ananas comosus : tige

Ananas comosus : tige
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Ananas comosus : coupe de la feuille

Ananas comosus : coupe de la feuille
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Ananas comosus : inflorescence

Ananas comosus : inflorescence
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tous les médias


Les Broméliales, ordre de plantes monocotylédones formant une seule famille, comprennent une soixantaine de genres et plus de deux mille espèces. Localisées en Amérique tropicale, elles réalisent, par leurs feuilles disposées en rosette, un type remarquable d'adaptation à la sécheresse. En effet, ces feuilles, à revêtement cireux, collectent l'humidité, alors que les racines assurent la fixation des plantes sur des supports variés, notamment dans le cas des espèces épiphytes accrochées aux branches (Tillandsia par exemple). Outre l'ananas, apprécié pour ses fruits, cet ordre renferme de nombreuses plantes ornementales. Leur parenté avec les Commélinacées et les Joncacées est indiscutable.

L'ananas (Ananas comosus)

C'est une plante herbacée, vivace. Ses feuilles, très longues (jusqu'à un mètre) et épineuses, dissimulent une tige courte qui se développe au bout de deux ou trois ans en une inflorescence globuleuse offrant l'aspect d'un artichaut.

Ananas

Ananas

Photographie

Ananas comosus (L.) Merr., l'ananas (famille des Bromeliaceae), est une plante vivace herbacée originaire d'Amérique tropicale, à longues feuilles épineuses et coriaces, et à tige courte se développant en une inflorescence. Cet épi de cent à deux cents petites fleurs se transforme en... 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Ces tiges ont une structure classique de Monocotylédones ; elles abritent, de plus, dans leur écorce des racines internes (intracaulinaires) très lignifiées.

Ananas comosus : tige

Ananas comosus : tige

Dessin

Ananas comosus 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les feuilles, rigides et coriaces, ont des épidermes cutinisés, épais ; les parenchymes sous-jacents renferment, surtout à la face inférieure, des îlots de fibres assurant la rigidité. La face inférieure porte des stomates communiquant avec un tissu aérifère, alors que la face supérieure est couverte, dans sa partie basale non chlorophyllienne, par des écailles spéciales, en relation avec un tissu gorgé d'eau (parenchyme aquifère). Enfin les faisceaux libéro-ligneux sont entourés d'une gaine de tissus fibreux et sclérenchymateux.

Ananas comosus : coupe de la feuille

Ananas comosus : coupe de la feuille

Dessin

Ananas comosus 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

L'inflorescence est un épi dense formé de cent à deux cents fleurs très petites : le réceptacle contenant l'ovaire s'implante directement sur l'axe inflorescentiel, à l'aisselle d'une bractée, charnue à la base, indurée au sommet. Il porte les sépales, les pétales violacés ornés à leur base d'écailles charnues, les étamines disposées sur deux rangs. L'ovaire infère, surmonté d'un style terminé par trois stigma [...]

Ananas comosus : inflorescence

Ananas comosus : inflorescence

Dessin

Ananas comosus 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  BROMÉLIALES  » est également traité dans :

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Biogéographie

  • Écrit par 
  • Marston BATES
  •  • 4 974 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Le royaume néotropical ou Néotropis »  : […] L'isolement de l'Amérique du Sud, véritable île séparée des continents eurasiatique et nord-américain pendant des millénaires, a déterminé l'apparition de formes biologiques extrêmement originales, tout comme en Australie. On y trouve d'ailleurs aussi des Marsupiaux : 14 genres (contre 64 en Australie) dont l'opossum , qui pénètre en Amérique du Nord. Ces marsupiaux de la Néotropis sont petits et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-biogeographie/#i_15586

Pour citer l’article

Chantal BERNARD-NENAULT, Jacques MIÈGE, « BROMÉLIALES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bromeliales/