BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

ALCALOÏDES

9.  Extraction et purification

  Extraction

Les propriétés basiques des alcaloïdes et les solubilités différentielles qu'ils présentent avec leurs sels sont mises à profit lors de leur extraction. Deux cas principaux se présentent :

– Alcaloïdes volatils entraînables par la vapeur d'eau : ils sont déplacés de leurs combinaisons naturelles par une base fixe (chaux, soude, magnésie), directement à partir de la plante, puis entraînés par la vapeur d'eau. Après condensation, ils se séparent de la partie aqueuse du distillat à laquelle ils ne sont pas miscibles. Sont obtenues de la sorte la nicotine du tabac ou la spartéine du genêt.

– Alcaloïdes fixes : la plante est traitée par de l'eau ou un alcool (éthanol à 70 p. 100, méthanol) en présence d'acide qui entraîne les alcaloïdes sous forme de sels solubles. La solution extractive est séparée, éventuellement concentrée, et alcalinisée par de la soude ou de l'ammoniaque qui libère les alcaloïdes. Ceux-ci sont alors repris par un solvant organique non miscible à l'eau. Un second procédé pour déplacer les alcaloïdes consiste à ajouter un agent alcalin directement à la plante, et les alcaloïdes libérés sont récupérés en traitant le tout par un solvant organique.

Pour des produits fragiles, on a introduit un procédé intéressant : l'extraction par des fluides à l'état supercritique. Enfin, certains types d'alcaloïdes (N-oxydes avec un groupe  N → O, ammoniums quaternaires avec un groupe >N (+)<) exigent des modes d'isolement particuliers, comme la précipitation à l'état d'iodomercurate, qu'on décompose ensuite pour les récupérer.

 […]
1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  8 pages…

Pour citer cet article

Jacques E. POISSON, « ALCALOÏDES  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/alcaloides/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« ALCALOÏDES » est également traité dans :

ACONITINE
ANESTHÉSIE
Dans le chapitre "Anesthésiques locaux"
ATROPINE
BELLADONE
BROMOCRIPTINE
BUFOTÉNINE
CANNABINOÏDES
CAVENTOU JOSEPH BIENAIMÉ (1795-1877)
CHÉLIDOINE
CIGUË
COCA
COCAÏNE
CODÉINE
COLCHIQUE
DATURA ou STRAMOINE
ÉMÉTINE
ÉPHÉDRINE
ÉPINE-VINETTE
ÉSÉRINE ou PHYSOSTIGMINE
HOFMANN ALBERT (1906-2008)
HORDÉNINE
JANOT MAURICE-MARIE (1903-1978)
JUSQUIAME
MESCALINE
MORPHINE
Dans le chapitre "Propriétés physico-chimiques"
MUSCARINE
OPIUM
PAPAVÉRINE
PAVOT
PELLETIER PIERRE JOSEPH (1788-1842)
PEYOTL
PILOCARPINE
QUINIDINE
QUININE
RÉSERPINE
RHŒADALES
Dans le chapitre "Intérêt économique"
ROBINSON ROBERT (1886-1975)
RUBIALES
Dans le chapitre "Intérêt pratique"
SCOPOLAMINE ou HYOSCINE
SOLANACÉES
Dans le chapitre "Intérêt biologique et économique"
STRYCHNINE
XANTHINES
YOHIMBINE ou CORYNINE ou APHRODINE

Afficher la liste complète (43 références)

 

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média