Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

TRAITÉS INÉGAUX

Articles

  • CHINE - Économie

    • Écrit par Françoise LEMOINE, Thomas VENDRYES
    • 8 244 mots
    • 5 médias
    Le milieu du xixe siècle ouvre pour la Chine une période de déclin marquée par les désordres sociaux et la pénétration étrangère. Destraités inégaux forcent l'ouverture du pays : ports ouverts au commerce extérieur, concessions étrangères dans les grandes villes, cession de Hong...
  • CHINE - Histoire jusqu'en 1949

    • Écrit par Jean CHESNEAUX, Jacques GERNET
    • 44 594 mots
    • 50 médias
    Le système des « traités inégaux » est désormais en place et va dominer pendant près d'un siècle les relations internationales de la Chine. Leur principal caractère est d'aboutir à une diminution de la souveraineté chinoise dans plusieurs domaines essentiels, telle l'administration (avec...
  • CHINE - Hommes et dynamiques territoriales

    • Écrit par Thierry SANJUAN
    • 9 801 mots
    • 5 médias
    ...restées objets de litige jusqu'à la toute fin du xxe siècle. La Chine, qu'elle soit communiste ou nationaliste, a toujours refusé de reconnaître les « traités inégaux » dont ses frontières sont issues. Elles ont même été causes de conflits avec l'Inde en 1962, avec l'U.R.S.S. en 1969, ou le Vietnam...
  • EXTRÊME-ORIENT QUESTION D'

    • Écrit par Jean BRUHAT
    • 4 266 mots
    • 5 médias
    Le régime des traités inégaux entre progressivement en application. Dans les ports qui leur sont ouverts, les Européens résident dans certains quartiers appelés concessions qui échappent au contrôle de l'administration chinoise. Les commerçants étrangers qui transportent leurs marchandises à travers...
  • NANKIN TRAITÉ DE (1842)

    • Écrit par Olivier COMPAGNON
    • 179 mots

    Conclu le 29 août 1842 entre la Grande-Bretagne et la Chine, le traité de Nankin met un terme à la première « guerre de l'opium » qui avait débuté lorsque les Britanniques étaient intervenus militairement dans l'Empire du Milieu pour protéger leurs activités commerciales (1839-1840). La Grande-Bretagne...

  • PREMIÈRE GUERRE DE L'OPIUM

    • Écrit par Marc PÉNIN
    • 272 mots

    Au début du xixe siècle, la contrebande de l'opium en Chine prend une telle importance qu'elle pose au pays un problème politique (extension de la corruption de l'administration, mise en évidence de l'incapacité de l'empereur de faire respecter ses décisions, impact débilitant sur les fonctionnaires...

  • SHANGHAI [CHANG-HAI]

    • Écrit par Jean CHESNEAUX, Jean DELVERT, Universalis
    • 2 666 mots
    • 8 médias
    Shanghai, un des cinq ports « ouverts » aux étrangers dès le traité de 1842, est surtout au xixe siècle un centre commercial, avec sa façade fluviale (Bund), ses hangars (godowns), ses firmes étrangères (hong). Les concessions administrées par les Britanniques et les Français comptaient,...
  • XINJIANG [SIN-KIANG] ou TURKESTAN CHINOIS

    • Écrit par Évelyne COHEN, Universalis, Pierre TROLLIET
    • 7 032 mots
    • 2 médias
    ...Yakub-beg pour occuper en 1871 les territoires chinois de la vallée de l'Ili, en direction du lac Balkach. La Chine, d'abord contrainte de signer en 1879 le traité de Livadia et de reconnaître purement et simplement le fait accompli, signa en 1881 à Saint-Pétersbourg un second traité encore bien « inégal...