OPIUM

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Drogue narcotique, traditionnellement classée parmi les stupéfiants (euphorica de Lewin, psychodysleptiques de Delay et Deniker), extraite du pavot (Papaver somniferum). Le fruit de cette plante est une capsule ovoïde qui exsude, après incision, un latex blanc et riche en alcaloïdes. Le latex, recueilli à l'aide d'un racloir, est séché et bruni au soleil. Sous cette forme, il est commercialisé légalement — mais de manière étroitement contrôlée — et entre dans la composition de plusieurs préparations pharmaceutiques.

Les usages médicaux de l'opium datent de la haute Antiquité : une tablette sumérienne mentionne le pavot à opium comme « plante de la joie » et son exsudat, ou « graisse de lion ». Certains écrits égyptiens datant d'Aménophis Ier (XVIIIe dynastie) et de Ramsès II vantent expressément les vertus « dormitives » et analgésiques de la plante et de son produit. Par la suite, Hippocrate et Théophraste en firent un médicament contre la douleur. Au ier siècle, Dioscoride dans son De materia medica, qui fut un manuel traditionnel de pharmacologie pendant des siècles, décrit le pavot avec précision et, pour la première fois d'un point de vue chimique, distingue la plante elle-même de son latex, seul efficace. Mais la pénétration de l'opium en Europe est surtout due à Galien, qui en fit un élément d'une panacée promise à un long avenir, le thériaque, dans la composition duquel entraient de soixante à quatre-vingts drogues, et dont l'usage se maintint en Europe jusqu'au début du xxe siècle. D'autres opiacés apparurent aux xviie et xviiie siècles, et en particulier le laudanum de l'Anglais Thomas Sydenham (1624-1689), teinture alcoolique d'opium safranée et parfumée à la cannelle ou à la girofle, qui devint au xixe siècle une sorte d'apéritif fort apprécié. Enfin, l'opium est en [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  OPIUM  » est également traité dans :

ADDICTION

  • Écrit par 
  • Bernard Pierre ROQUES, 
  • Eduardo VERA OCAMPO
  •  • 7 782 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les substances psychoactives »  : […] La consommation de « substances psychoactives capables de modifier notre état de conscience », selon une définition de l'O.M.S., est une pratique vieille comme le monde. On retrouve cette constatation dans tous les ouvrages qui traitent de ce qu'on a longtemps désigné sous le terme impropre de toxicomanie. Ainsi des feuilles de coca ont été retrouvées dans les sépultures amérindiennes des hauts p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/addiction/#i_19900

AFGHANISTAN

  • Écrit par 
  • Daniel BALLAND, 
  • Gilles DORRONSORO, 
  • Mir Mohammad Sediq FARHANG, 
  • Pierre GENTELLE, 
  • Sayed Qassem RESHTIA, 
  • Olivier ROY, 
  • Francine TISSOT
  • , Universalis
  •  • 34 325 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « L'échec du state building »  : […] Pendant une décennie, la rhétorique de la coalition occidentale et des organisations internationales est dominée par l'annonce des progrès à venir de l'État afghan. Pourtant, le régime mis en place après l'invasion de septembre 2001 ne parvient pas au niveau de contrôle territorial qu'avaient atteint les Talibans avant leur chute. Dans le domaine de la justice par exemple, la population rurale n'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afghanistan/#i_19900

ANALGÉSIQUES ET ANTALGIQUES

  • Écrit par 
  • Jacques DUTEIL
  •  • 1 053 mots

Face à des douleurs multiples par leur siège, leur nature et leur intensité, chaque patient réagit individuellement en fonction de ses facteurs génétiques et de son psychisme. L'appréciation de l'effet analgésique d'un médicament varie, elle aussi, d'un individu à l'autre. Une classification simple des médicaments analgésiques consiste à les séparer suivant leur lieu principal d'action, périphériq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/analgesiques-et-antalgiques/#i_19900

ANESTHÉSIE

  • Écrit par 
  • Francis BONNET, 
  • François CHAST
  •  • 4 116 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Anesthésiques généraux »  : […] Les anesthésiques généraux peuvent être administrés selon deux modes : par voie intraveineuse ou par inhalation. Hypnotiques et adjuvants . Les hypnotiques sont des agents anesthésiques dont la propriété principale est de provoquer une perte de conscience (ou sommeil profond). Parmi les hypnotiques administrés par voie intraveineuse, on peut citer les barbituriques d'action […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anesthesie/#i_19900

BIRMANIE (MYANMAR)

  • Écrit par 
  • Denise BERNOT, 
  • Pierre-Arnaud CHOUVY, 
  • Renaud EGRETEAU, 
  • Bernard Philippe GROSLIER, 
  • Jean PERRIN
  •  • 29 119 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « L'économie, entre héritages et potentiels »  : […] Premier exportateur mondial de riz avant la Seconde Guerre mondiale, la Birmanie est un pays majoritairement rural puisque 70 p. 100 de sa population active travaille dans l'agriculture qui, en 2005, contribue pour 56 p. 100 au produit intérieur brut (P.I.B.). Depuis l'accession du pays à l'indépendance, la croissance économique a été fortement entravée par la grande instabilité politique, le régi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/birmanie-myanmar/#i_19900

CHINE - Histoire jusqu'en 1949

  • Écrit par 
  • Jean CHESNEAUX, 
  • Jacques GERNET
  •  • 44 675 mots
  •  • 50 médias

Dans le chapitre « Crise de croissance et déclin économique »  : […] Un des grands tournants de l'histoire de la Chine se situe dans les dernières années de l'ère Qianlong, aux environs de 1800 . L'évolution qui s'amorce à cette époque se poursuivra jusqu'au milieu du xix e  siècle et aura les plus graves conséquences sur les destins de la Chine. Il semble qu'un seuil ait été franchi au cours de l'ère Qianlong : l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-histoire-jusqu-en-1949/#i_19900

CODÉINE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 302 mots

Alcaloïde naturel constituant de l'opium, la codéine, ou méthylmorphine, dérive de la morphine par méthylation. Elle est utilisée en médecine comme anti-tussif et comme analgésique, mais cette dernière action est six à sept fois plus faible que celle de la morphine. La codéine est administrée par voie orale en sirops contre la toux ; elle a des effets antispasmodiques et sédatifs. Elle est aussi a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/codeine/#i_19900

COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS, en bref

  • Écrit par 
  • Marc PÉNIN
  •  • 271 mots

Depuis le xvii e  siècle, l'Occident importe de Chine des produits de luxe (soie, porcelaine, thé, etc.). Marginal pour l'empire chinois, le commerce avec les pays européens est, au début du xix e  siècle, pratiquement confiné à Canton, très taxé et cadenassé : contraints de résider dans leurs « f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commerce-exterieur-chinois-en-bref/#i_19900

DROGUE

  • Écrit par 
  • Alain EHRENBERG, 
  • Olivier JUILLIARD, 
  • Alain LABROUSSE
  • , Universalis
  •  • 12 110 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Absence de résultats tangibles de la lutte antidrogue »  : […] Ces dix années écoulées, il a bien fallu constater qu'aucune réduction de la production des drogues n'avait été obtenue. La production de cocaïne, en dépit de quelque cinq milliards de dollars dépensés par les États-Unis dans les pays andins dans le cadre de vastes programmes de lutte comme le Plan Colombie ou l'Initiative andine, auxquels se sont ajoutés les centaines de millions de dollars app […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/drogue/#i_19900

HÉROÏNE

  • Écrit par 
  • Olivier JUILLIARD
  •  • 717 mots

Dérivé diacétylé de la morphine, synthétisé en 1898 par le chimiste allemand Dreiser, l'héroïne est utilisée, dès sa découverte, comme analgésique principal dans les cas de tuberculoses incurables. C'est cet usage qui a fait d'abord la renommée de l'héroïne, mais on découvrira par la suite qu'elle permet aussi la désintoxication apparente des morphinomanes. En fait, une intoxication en remplace un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heroine/#i_19900

HONG KONG

  • Écrit par 
  • Jean-Philippe BÉJA, 
  • Pierre SIGWALT
  •  • 9 996 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Un centre de commerce international »  : […] Les marchands réunis derrière la firme Jardine et Matheson, les principaux vendeurs d'opium, qui allaient devenir la plus grande compagnie de Hong Kong (encore très puissante à ce jour) voulaient avant tout s'enrichir par le commerce. Ardents défenseurs d'un libre-échange n'hésitant pas à recourir aux canonnières pour s'imposer, ils étaient convaincus qu'un territoire gouverné par la Couronne bri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hong-kong/#i_19900

MORPHINE

  • Écrit par 
  • Hélène MOYSE, 
  • Michel PARIS, 
  • René Raymond PARIS
  •  • 2 111 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Extraction à partir de l'opium »  : […] L' opium fournit la plus grande partie de la production licite de morphine. Celle-ci est contrôlée par un organisme international dépendant de l'O.N.U., (Convention de Vienne de 1988) créé à la suite de la Convention unique des stupéfiants de 1961. Le procédé classique de Grégory-Robertson est fondé sur l'extraction de l'opium par l'eau qui dissout la majeure partie des sels d'alcaloïdes. L'additi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/morphine/#i_19900

PAPAVÉRINE

  • Écrit par 
  • Philippe COURRIÈRE
  •  • 306 mots

Alcaloïde de formule brute C 20 H 21 O 4 N, que l'on trouve en faible quantité dans l'opium (environ 0,01 p. 100 des alcaloïdes totaux de celui-ci) extrait d'une variété de pavot, Papaver somniferum , de la famille des papavéracées. Produit très toxique, elle appartient au tableau A de la pharmacopée. La papavérine est extraite du latex desséché (obtenu par incision des capsu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/papaverine/#i_19900

PAVOT

  • Écrit par 
  • Pierre LIEUTAGHI
  •  • 322 mots

Plante cultivée pour ses graines alimentaires, oléagineuses, plusieurs millénaires avant notre ère dans l'Est méditerranéen, d'où elle est vraisemblablement originaire (le type primitif est le pavot à feuilles velues, Papaver setigerum  L., à capsule munie d'orifices sous le disque stigmatique). L'Iliade en parle et il semble qu'elle entrait dans la com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pavot/#i_19900

PREMIÈRE GUERRE DE L'OPIUM

  • Écrit par 
  • Marc PÉNIN
  •  • 271 mots

Au début du xix e  siècle, la contrebande de l'opium en Chine prend une telle importance qu'elle pose au pays un problème politique (extension de la corruption de l'administration, mise en évidence de l'incapacité de l'empereur de faire respecter ses décisions, impact débilitant sur les fonctionnaires impériaux, grands consommateurs) et économique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premiere-guerre-de-l-opium/#i_19900

Pour citer l’article

Olivier JUILLIARD, « OPIUM », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/opium/