Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

RELATIVITÉ RESTREINTE

Articles

  • RELATIVITÉ - Relativité restreinte

    • Écrit par
    • 3 349 mots
    • 3 médias

    La théorie de la relativité comporte deux volets distincts. La relativité restreinte, conçue en 1905 par Albert Einstein, s'est imposée comme un nouveau cadre pour décrire de façon cohérente les phénomènes physiques mettant en jeu des vitesses proches de celle de la lumière. Ses nombreuses...

  • THÉORIE DE LA RELATIVITÉ, en bref

    • Écrit par
    • 175 mots
    • 1 média

    Albert Einstein propose, en 1905, la théorie de la relativité restreinte comme un nouveau cadre pour décrire de façon cohérente les phénomènes physiques mettant en jeu des vitesses proches de celle de la lumière. En imposant l'universalité de la vitesse de la lumière, la relativité restreinte...

  • COSMOLOGIE

    • Écrit par
    • 9 300 mots
    • 6 médias
    C'est à Einstein que nous devons les deux théories de la relativité. L'énoncé essentiel de la relativité restreinte concerne la vitesse de la lumière, postulée constante dans le vide, quel que soit l'état de mouvement de la source ou de l'observateur. Ainsi, nul objet que nous observons ne nous...
  • ÉCLIPSE SOLAIRE DU 29 MAI 1919

    • Écrit par
    • 1 335 mots
    • 2 médias
    La relativité restreinte, publiée en 1905 par Albert Einstein, généralise le principe selon lequel tout mouvement uniforme et rectiligne n’est pas absolu, mais relatif au système depuis lequel il est observé (référentiel). Pour conserver cette relativité du mouvement, le prix à payer est la disparition...
  • EINSTEIN ALBERT (1879-1955)

    • Écrit par
    • 6 493 mots
    • 7 médias
    Très tôt préoccupé par la théorie électromagnétique et par son rapport à la question du mouvement, Einstein trouvait insatisfaisante par certains aspects la formulation qu'en avait donnée Lorentz en 1895, à partir de la théorie de Maxwell. D'une part, les phénomènes électromagnétiques (tels que l'induction)...
  • ÉNERGIE - La notion

    • Écrit par
    • 7 543 mots
    • 4 médias
    ...classique ne s'appliquait pas aux particules animées de vitesses voisines de la vitesse de la lumièrec. Einstein a formulé une nouvelle mécanique, dite « relativité restreinte », permettant d'interpréter ces expériences. Un événement est un phénomène physique qui se produit en un point donné M au temps...
  • ESPACE-TEMPS

    • Écrit par , et
    • 5 952 mots
    • 5 médias
    Au contraire, dans l'espace-temps de la relativité restreinte, deux événements B et A sont ordonnés (B avant A) pour l'observateur dont la ligne d'univers va de A à B. Pour tous les autres observateurs dont les lignes d'univers passent par O, on peut répartir la totalité des événements en trois catégories...
  • FITZGERALD GEORGE FRANCIS (1851-1901)

    • Écrit par
    • 331 mots

    Physicien théoricien irlandais. Son père, pasteur protestant à Dublin au moment de sa naissance le 3 août 1851, deviendra évêque de Cork puis de Killaloe. À l'âge de seize ans, Fitzgerald commence de brillantes études supérieures en mathématiques et en sciences expérimentales au Trinity College de...

  • GRAVITATION ET ASTROPHYSIQUE

    • Écrit par
    • 8 922 mots
    • 3 médias
    ...astrophysiques), la nécessité d'introduire une théorie de la gravitation plus sophistiquée devint évidente dès 1905, quand Einstein publia son mémoire sur la relativité restreinte, de façon à rendre compte des propriétés des phénomènes électromagnétiques en général, et de la lumière en particulier....
  • LUMIÈRE

    • Écrit par
    • 6 168 mots
    • 4 médias
    Einstein interpréta cette expérience dans le cadre de sa théorie de la relativité restreinte : c est une constante universelle de la physique, cette vitesse étant indépendante du référentiel. c est une vitesse frontière qu'aucun objet ayant une masse ne peut atteindre. Autre conséquence : l'éther...
  • MAGNÉTISME (notions de base)

    • Écrit par
    • 3 758 mots
    • 1 média
    ...électrique et le champ magnétique comme deux composantes d’un unique champ électromagnétique. Cette unification prend tout son sens dans le cadre de la théorie de la relativité restreinte élaborée par Einstein en 1905. En effet, si le déplacement d’une charge électrique engendre un champ électrique...
  • MASSE (notions de base)

    • Écrit par
    • 1 633 mots
    • 1 média
    Les principes de la relativité restreinte développée par Albert Einstein ont bousculé le concept classique de masse. L'équivalence proclamée entre la masse M et l'énergie E d'un corps au repos (le célèbre E = Mc2, où c est la vitesse de la lumière), si elle permet de mesurer...
  • MÉCANIQUE - Mécanique analytique

    • Écrit par et
    • 3 661 mots
    • 1 média
    En relativité restreinte, on remplace l'intégrale d'action (16) par l'expression :
  • MICHELSON ALBERT ABRAHAM (1852-1931)

    • Écrit par
    • 185 mots

    Physicien américain, d'origine polonaise, né le 19 décembre 1852 à Strelno, en Prusse (aujourd'hui Strzelno, en Pologne) et mort le 9 mai 1931 à Pasadena en Californie. Professeur à l'université de Chicago, Prix Nobel de physique (1907), inventeur de l'interféromètre qui porte son nom, Albert Abraham...

  • PHYSIQUE - Les fondements et les méthodes

    • Écrit par
    • 10 710 mots
    • 8 médias
    ...que son écoulement n'est pas le même pour des observateurs qui sont en mouvement les uns par rapport aux autres. La théorie correspondante, dite de la relativité restreinte, fait apparaître l'utilité d'un nouveau concept, celui de l'espace-temps. Elle révèle que les équations de Maxwell...
  • PREMIÈRE OBSERVATION D'UNE LENTILLE GRAVITATIONNELLE À L'ÉCHELLE D'UNE GALAXIE

    • Écrit par
    • 1 478 mots
    • 1 média
    Albert Einstein a formulé la théorie de la relativité générale – encore dite théorie de la gravitation – en 1915. Elle relie la structure de l’espace-temps, définie par la relativité restreinte (1905), à la présence des masses qu’il contient. La représentation de cette relativité générale, donnée par...

Média

Théorie de la relativité - crédits : Encyclopædia Universalis France

Théorie de la relativité