Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

LOBE PARIÉTAL

Articles

  • ACQUISITION DU LANGAGE CHEZ LES MALENTENDANTS

    • Écrit par Jacqueline LEYBAERT
    • 2 573 mots
    • 1 média
    ...récentes ont également montré des différences entre le traitement cérébral de la LS et de la LP. Ainsi, une plus grande activation a été rapportée dans les lobules pariétaux inférieurs et supérieurs durant les tâches de production et de mémoire en LS, par rapport à des tâches similaires en LP. Le lobule pariétal...
  • APRAXIE

    • Écrit par Didier LE GALL, François OSIURAK
    • 1 288 mots
    • 1 média
    ...l’activité gestuelle, distinct d’un trouble du langage ou de la mémoire, engendré par des lésions affectant des régions spécifiques du cerveau, en particulier lelobe pariétal gauche. Pour mettre en évidence ces troubles, les cliniciens demandent aux malades de réaliser différents types de gestes.
  • ATTENTION TROUBLES DE L'

    • Écrit par Éric SIÉROFF
    • 1 024 mots

    Les études d’imagerie cérébrale fonctionnelle montrent que l’attention fait intervenir plusieurs régions du cerveau qui interagissent fortement entre elles, formant un véritable réseau. Les régions préfrontales interviennent dans le contrôle de l’attention. Les régions postérieures, comme les lobes...

  • CERVEAU ET GESTES

    • Écrit par Didier LE GALL, François OSIURAK
    • 916 mots
    • 1 média
    ...spécifiques à l’espèce humaine avec, comme pour le langage, une très forte prédominance de l’hémisphère gauche. Plus particulièrement, il est communément admis que lelobe pariétal inférieur gauche jouerait ici un rôle fondamental, en stockant des connaissances à long terme pour l’utilisation.
  • CERVEAU ET PRODUCTION ÉCRITE

    • Écrit par Marieke LONGCAMP, Jean-Luc VELAY
    • 1 201 mots
    • 1 média
    ...position allongée qui est fort éloignée des conditions naturelles d’écriture. En dépit de ces difficultés, un nombre croissant d’études confirme le rôle des lobes frontal et pariétal de l'hémisphère gauche dans les mouvements d’écriture. La position exacte de l’aire d’Exner le long du gyrus précentral n’est...
  • DYSCALCULIE DÉVELOPPEMENTALE

    • Écrit par Marie-Pascale NOËL
    • 1 165 mots
    ...présentant une dyscalculie. Ces recherches ont mis en évidence des particularités au niveau de différentes aires cérébrales et notamment dans une zone des lobes pariétaux, appelée le sillon intrapariétal. Cette aire serait impliquée dans le codage de la représentation de la magnitude numérique mais jouerait...
  • DYSLEXIES DÉVELOPPEMENTALES : LES DIMENSIONS VISUELLES ET ATTENTIONNELLES

    • Écrit par Sylviane VALDOIS
    • 1 069 mots

    Des traitements cognitifs visuels et visuo-attentionnels sophistiqués sont nécessairement impliqués dans le traitement des séquences de lettres qui composent les mots écrits. Lors de l’ apprentissage de la lecture, ces traitements font l’objet d’un apprentissage perceptif pour s’adapter aux...

  • DYSPRAXIE ou TROUBLES DE L'ACQUISITION DE LA COORDINATION

    • Écrit par Caroline HURON
    • 1 122 mots

    Le terme « dyspraxie » a été abandonné par l’ensemble des experts internationaux à la fin d’une conférence de consensus, tenue à London (Canada) en 1994, au profit de l’appellation « trouble de l’acquisition de la coordination » (T.A.C.). Le T.A.C. se définit comme une diminution des performances dans...

  • MÉMOIRE ÉPISODIQUE ET CERVEAU

    • Écrit par Béatrice DESGRANGES
    • 1 178 mots
    • 1 média
    Outre le cortex frontal et l'hippocampe, d’autres structures cérébrales sont impliquées dans la mémoire épisodique, en particulier le cortex pariétal latéral et le cortex rétrosplénial ou cingulaire postérieur. Ces régions sont connectées fonctionnellement, c’est-à-dire qu’elles sont synchronisées,...
  • NEUROSCIENCES COGNITIVES ET THÉORIE DE L'ESPRIT

    • Écrit par Dana SAMSON
    • 1 325 mots
    • 1 média
    ...scientifiques actuelles convergent vers l’idée que cette rotation mentale du corps est incarnée, à savoir qu’elle recrute des systèmes sensori-moteurs. Un lien étroit a ainsi été démontré entre la rotation mentale du corps et le système vestibulaire ainsi que ses projections vers le cerveau, en particulier...
  • PERCEPTION DU NOMBRE

    • Écrit par Véronique IZARD
    • 1 297 mots
    Au niveau cérébral, la perception des quantités dépend d’une région du sillon intrapariétal, située de manière bilatérale, en arrière et en haut de notre tête. On y reconnaît les caractéristiques de notre perception des quantités : l’activité de cette région est modulée par le ratio entre les...
  • POSNER MICHAEL (1936- )

    • Écrit par Éric SIÉROFF
    • 382 mots

    Psychologue américain spécialiste de l’attention. Michael I. Posner est né en 1936 à Cincinnati. Il accomplit ses études à Seattle, soutient sa thèse à l’université du Michigan à Ann Arbor, puis est recruté comme professeur à l’université d’Oregon en 1965, à Eugene. Il a reçu les plus hautes distinctions,...

  • VISION - Neurophysiologie visuelle

    • Écrit par Jean BULLIER
    • 9 713 mots
    • 4 médias
    ...Les lésions du cortex temporal entraînent des déficits de reconnaissance (agnosie des objets, des couleurs, des visages). En revanche, des lésions du lobe pariétal entraînent des déficits dans la localisation de l'individu dans l'espace (lecture de cartes, repérage dans un environnement) et dans la réalisation...