DYSPRAXIE ou TROUBLES DE L'ACQUISITION DE LA COORDINATION

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le terme « dyspraxie » a été abandonné par l’ensemble des experts internationaux à la fin d’une conférence de consensus, tenue à London (Canada) en 1994, au profit de l’appellation « trouble de l’acquisition de la coordination » (T.A.C.). Le T.A.C. se définit comme une diminution des performances dans les activités de tous les jours qui requièrent une coordination motrice, à un niveau inférieur à celui attendu pour un enfant du même âge et de même intelligence. Pour que le diagnostic puisse être posé, ces mauvaises performances doivent interférer de façon significative avec les résultats scolaires ou les activités de la vie quotidienne. Il ne doit pas exister de pathologie organique associée, telle qu'une paralysie motrice, une hémiplégie ou une dystrophie musculaire. En cas de déficience intellectuelle, les difficultés motrices doivent être plus importantes que celles qui sont habituellement associées à un retard mental du même niveau.

Le T.A.C. affecte de nombreux enfants d’âge scolaire et persiste à l’âge adulte. Les études de prévalence, qui prennent en compte à la fois les troubles de la coordination motrice et leurs conséquences sur la vie quotidienne et la scolarité, concernent environ 5 p. 100 des enfants, parmi lesquels 1,8 p. 100 présentent un trouble de la coordination sévère pouvant induire une situation de handicap et 3,2 p. 100 présentent un trouble modéré de la coordination. Les garçons sont plus fréquemment touchés que les filles (environ 1,9 garçon pour 1 fille).

Le diagnostic du T.A.C. requiert une évaluation par une échelle standardisée des performances motrices de l’enfant (par exemple, M.-A.B.C., batterie d’évaluation du mouvement chez l’enfant), mais aussi, lorsqu’un déficit est mis en évidence, une évaluation des conséquences sur la vie quotidienne de l’enfant. Afin d’éliminer une pathologie organique, un examen médical et neurologique est nécessaire. Enfin, un bilan neuropsychologique a pour objectif d’évaluer le [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : docteure en sciences cognitives, chargée de recherche, Institut national de la santé et de la recherche médicale, psychiatre

Classification


Autres références

«  DYSPRAXIE ou TROUBLES DE L'ACQUISITION DE LA COORDINATION  » est également traité dans :

DÉFICIENCES MENTALES

  • Écrit par 
  • Bernard GIBELLO
  •  • 3 791 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Troubles instrumentaux »  : […] Les troubles instrumentaux consistent en un mauvais apprentissage de fonctions supérieures de la pensée, qui sont analogues à des pertes de ces apprentissages rencontrés chez l'adulte au cours de maladies qui endommagent leurs sites cérébraux. On distingue les dysphasies , lorsque l'enfant apprend à parler avec retard, ou parfois ne parle pas du tout. Elles s'accompagnent ha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deficiences-mentales/#i_46400

Pour citer l’article

Caroline HURON, « DYSPRAXIE ou TROUBLES DE L'ACQUISITION DE LA COORDINATION », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dyspraxie-troubles-de-l-acquisition-de-la-coordination/