ZAPOTÈQUES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'émergence des chefferies

Bien qu'avec une population très réduite, Monte Albán continue à fonctionner au-delà de 800 après J.-C. et, de la même manière que les autres communautés de la région zapotèque, entre dans une période d'effacement. On enregistre très peu de constructions monumentales, les anciens dieux sont remplacés par de nouveaux, certains venus de régions lointaines, la côte du golfe ou le centre du Mexique. Les figurines anthropomorphes qui représentent des guerriers, portant vêtements protecteurs, casques, armes et têtes trophées, suggèrent l'existence de conflits.

Vers 1250 après J.-C., la population zapotèque était revenue à une croissance normale. Cela favorise l'émergence de chefferies organisées autour d'un dirigeant, qui maintient son pouvoir par les tributs et les alliances avec des familles gouvernantes de la région. La structure générale de ces cités tardives est plus simple que celle des anciens centres urbains. Les Codex – documents écrits sur des écorces d'arbre ou des peaux de bêtes – décrivent l'histoire de ces sociétés, constituées du chef et des nobles, représentants de la classe gouvernante, et de la classe gouvernée : artisans, agriculteurs et probablement d'esclaves. Ces cités, dont Mitla, Zaachila, Cuilapam et Yagul constituent des exemples, occupent un territoire plus restreint, et abritent, par conséquent, une population moins nombreuse. Elles manquent d'édifices monumentaux et les constructions arborent un luxe discret, restreint exclusivement aux palais des dirigeants. Ces édifices sont dotés d'un décor différent, constitué de grecques en pierre. L'élite continue à utiliser et à échanger des bijoux et outils en bois incrusté de turquoises et bientôt en métal, une céramique polychrome décorée de dessins géométriques, et des vêtements en tissu fin. Ces objets élaborés servaient de cadeaux pour sceller des alliances.

C'est dans ce contexte de balkanisation que se produit l'arrivée de groupes mixtèques dans la vallée, datée par les textes de 1280 après J.-C. Par une politique de conquêtes e [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  ZAPOTÈQUES  » est également traité dans :

MASQUES - Le masque en Amérique

  • Écrit par 
  • Christian DUVERGER
  •  • 3 653 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le masque dans l'Amérique préhispanique »  : […] Jusqu'à la conquête espagnole, la principale vocation du masque en Amérique a été d'ordre funéraire. C'est presque toujours dans des tombes que ce type d'objet a été rencontré. De Teotihuacán (Mexique central) proviennent des séries de masques célèbres : les formes stéréotypées ont été traitées par les artistes dans la serpentine, la néphrite, le basalte, la jadéite, l'albite, avec parfois des in […] Lire la suite

MIXTÈQUES

  • Écrit par 
  • Rosario ACOSTA
  •  • 3 246 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une nouvelle organisation politique »  : […] La disparition de Monte Alban, entité dominante de la vallée de Oaxaca voisine, entraîne des changements dès 750 après J.-C. À partir de cette date, on constate la formation de petites unités politiques – appelées señoríos  – qui marquent le début de l'étape des cités-États. Ce terme désigne un groupe de communautés organisées autour d'un centre recteur dans un territoire délimité, dont le pouvoir […] Lire la suite

MONTE ALBÁN

  • Écrit par 
  • Jacques SOUSTELLE
  •  • 329 mots
  •  • 2 médias

À deux kilomètres au sud-est de la ville actuelle d'Oaxaca, les vestiges de Monte Albán couvrent une superficie de 40 km 2 . Ce site a été occupé pendant deux mille cinq cents ans environ, depuis le ~ viii e siècle jusqu'à la conquête espagnole. La phase la plus ancienne (~ 700-~ 300) révèle la présence ou tout au moins une forte influence des Olmèques, dont le style marque les bas-reliefs connu […] Lire la suite

PRÉCOLOMBIENS - Méso-Amérique

  • Écrit par 
  • Rosario ACOSTA, 
  • Brigitte FAUGÈRE, 
  • Oruno D. LARA, 
  • Éric TALADOIRE
  • , Universalis
  •  • 17 165 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Le Préclassique récent, et la mise en place des grandes civilisations »  : […] Au cours du vi e  siècle avant J.-C., les cités olmèques déclinent ou sont abandonnées, ce qui n'implique d'ailleurs pas un dépeuplement régional. La civilisation olmèque cède la place à d'autres, qui vont faire fructifier ses innovations. Dans les plaines du Tabasco, continuent à prospérer des communautés, qui s'enrichissent de nouveaux apports. Le site de Tres Zapotes est occupé jusqu'au début […] Lire la suite

Pour citer l’article

Rosario ACOSTA, « ZAPOTÈQUES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/zapoteques/