ACCORDS DE WASHINGTON

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La fin de la guerre froide a modifié les données du conflit du Proche-Orient. Après la guerre du Golfe, les États-Unis poussent Israël à participer à une conférence de paix. Le retour au pouvoir des travaillistes israéliens, en 1992, facilite la conclusion des accords secrètement négociés à Oslo et signés à Washington le 13 septembre 1993, à la suite de la reconnaissance mutuelle d'Israël et de l'O.L.P. Fondés sur l'échange de « la paix contre les territoires », ces accords prévoient la mise en place d'une autorité palestinienne intérimaire autonome, dont Yasser Arafat prendra la tête, et la négociation d'un règlement final fondé sur les résolutions 242 et 338 de l'O.N.U. Débute alors une période de pourparlers sur l'application des principes d'Oslo (ponctuée par une série d'accords non appliqués), durant laquelle les extrémistes palestiniens hostiles au processus de paix multiplient les attentats, tandis qu'Israël poursuit la colonisation des territoires. La radicalisation palestinienne, illustrée par l'éclatement de la seconde intifada en septembre 2000, va de pair avec le durcissement israélien, sous le gouvernement de droite d'Ariel Sharon. Alors que les deux parties ont laissé échapper plusieurs occasions de faire la paix, les attentats commis le 11 septembre 2001 aux États-Unis viennent accentuer la logique de guerre.

Vers la paix israélo-palestinienne?

photographie : Vers la paix israélo-palestinienne?

photographie

Jardins de la Maison-Blanche, 13 septembre 1993 : poignée de main entre le Premier ministre israélien Itzhak Rabin et le chef de l'O.L.P. Yasser Arafat, après la signature de la Déclaration de principes sur l'autonomie des territoires occupés. 

Crédits : MPI/ Archive Photos/ Getty Images

Afficher

—  Christophe PÉRY

Écrit par :

Classification

Les derniers événements

Israël – Bahreïn – États-Unis. Reconnaissance de l’État hébreu par Manama. 11-24 septembre 2020

signé des traités de paix avec Israël. Cette reconnaissance est de nouveau en contradiction avec le « plan Abdallah » de mars 2002 – du nom de l’ancien roi saoudien – qui conditionnait la reconnaissance de l’État hébreu à la création d’un État palestinien. Le 15, les accords entre Israël et les deux […] Lire la suite

Arabie Saoudite. Attaque de deux sites pétroliers. 14-23 septembre 2019

l’Iran. Les houthistes menacent de frapper les Émirats arabes unis, alliés de l’Arabie Saoudite au sein de la coalition arabe au Yémen. Washington annonce de nouvelles sanctions contre l’Iran. Le 19, Mike Pompeo déclare rechercher « une solution pacifique » à la crise avec l’Iran. Le 20, Washington […] Lire la suite

France – Afrique. Visite du président français Emmanuel Macron en Afrique de l’Est. 11-14 mars 2019

en Éthiopie, le président français déclare vouloir « porter le renouvellement » incarné par le Premier ministre réformateur Abiy Ahmed. Des accords de coopération militaire et économique sont conclus. Les 13 et 14, Emmanuel Macron effectue la première visite d’État d’un président français au Kenya […] Lire la suite

États-Unis. Imposition de taxes sur les importations d’acier et d’aluminium. 1er-23 mars 2018

de libre-échange nord-américain plus « équitable ». Ottawa et Mexico, respectivement le premier et le quatrième plus importants fournisseurs d’acier et d’aluminium des États-Unis, menacent Washington de représailles. Le 6, le principal conseiller économique à la Maison-Blanche, Gary Cohn […] Lire la suite

Russie – France. Visite du président Dmitri Medvedev en France. 1er-2 mars 2010

de Washington et de certains pays voisins de la Russie. Par ailleurs, le président Sarkozy exprime le vœu que les accords de cessez-le-feu en Géorgie, qu'il avait négociés avec Dmitri Medvedev en août 2008, soient « strictement appliqués ». Le 1er également, les P.-D.G. de G.D.F […] Lire la suite

Pour citer l’article

Christophe PÉRY, « ACCORDS DE WASHINGTON », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 mai 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/accords-de-washington/